L’intercommunalité comme maître mot
4 pages
Français

Description

Territoriale par hasard, la Lorraine Martine Poirot est devenue une croisée de la décentralisation et de l’intercommunalité.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 18 juin 2012
Nombre de lectures 4
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

L’intercommunalité comme maître mot

Dans son bureau design aux grandes baies ouvertes sur la Moselle, Martine Poirot contemple les collines dans le lointain. Quinquagénaire aux traits encore juvéniles, elle affiche un immense sourire : « Mon portrait ? Ma trajectoire n’a pourtant rien d’extraordinaire… »

Fille d’un menuisier et d’une femme au foyer du village de Mouzay (Meuse, 750 hab.), elle est directrice générale des services (DGS) de la communauté de communes du bassin de Pompey (13 communes, 42 000 hab.) depuis plus de quinze ans. A deux pas de là, des bâtiments flambant neufs dévolus à l’industrie et aux technologies de pointe remplacent les anciennes aciéries, rasées. « Pompey, c’était un trou béant. Aujourd’hui, c’est 120 entreprises sur le parc d’activité, 4 000 emplois à la clé et 11 000 actifs sur les 13 communes de l’interco. » La DGS rappelle que nous sommes entre Metz et Nancy, au cœur d’un impressionnant réseau de communication (routier, autoroutier, ferroviaire et fluvial), à proximité de l’Allemagne.