La précarité, une affaire de femmes ?
6 pages
Français

La précarité, une affaire de femmes ?

Description

« nouveau » Public. Alors que les femmes sont de plus en plus nombreuses parmi les usagers des structures sanitaires et sociales, leurs interlocuteurs sont en grande majorité de genre féminin. Comment expliquer cet état de fait et que produit-il ? carrières fragiles. Les professionnelles sont elles-mêmes confrontées à un risque de fragilisation : usure, bas salaires, fonctions dévalorisées… Comment soutenir le bien-être au travail et favoriser la progression de carrière ?

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 03 décembre 2012
Nombre de lectures 6
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

La précarité, une affaire de femmes ?

Personnes âgées isolées, mères élevant seules leurs enfants, adolescentes en rupture familiale… depuis que les femmes en demande d’aide sont plus nombreuses et plus visibles au sein du public dit « fragile », la question du genre dans le travail social interpelle les professionnels. Alors que sont bousculées leurs pratiques et l’organisation des structures, comment, par exemple, accueillir des femmes dans un centre d’hébergement à l’origine conçu pour les hommes ?