//img.uscri.be/pth/b7c15a452be3c0add3e972b606f559072a4df6a9
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 32,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Mathématiques pour économistes

De
166 pages
Conçu comme un instrument de travail, ce manuel destiné aux étudiants, aux chercheurs et aux scientifiques, constitue un outil puissant pour une meilleure assimilation des théories économiques. Il couvre un large champ des mathématiques contenant l'essentiel de ce qu'il est nécessaire de connaître.
Voir plus Voir moins

Couverture

Cover

4e de couverture

4e Image couverture

Copyright

 

© L’Harmattan, 2017

5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris

 

www.harmattan.com

 

EAN Epub : 978-2-336-79198-2

Notes de cours

Dirigée par Benjamin Mulamba Mbuyi

 

L’objet de la collection est de susciter les publications dont la vocation est double : d’une part offrir aux professeurs d’universités l’opportunité de publier leurs notes de cours, utilisées tout au long de leur carrière, et d’autre part offrir aux étudiants et chercheurs les outils de travail dont ils ont grandement besoin.

La collection s’adresse principalement aux étudiants et se propose d’envisager toutes les questions qui touchent tous les aspects de droit, de science politique et de relations internationales qui font l’objet d’un enseignement universitaire autonome.

Nous privilégierons la publication de manuels de grande qualité scientifique qui seront mis à la disposition des étudiants, régulièrement révisés comme des outils pédagogiques et utilisés dans un grand nombre d’institutions universitaires à travers le monde.

 

Déjà parus :

 

Marie-Thérèse KENGE NGOMBA TSHILOMBAYI, Droit civil, Les obligations, 2017 ;

Rémy MUSUNGAYI BAMPALE, Les associations pré-politiques dans la ville de Luluabourg (Kananga) avant 1960, Cas de l’association Lulua-Frères, Nouvelle édition, 2017

Georges MUYAYABANTU MUPALA, La culture du maïs sur les oxisols en République Démocratique du Congo, 2017.

José-Marie TASOKI MANZELE, Procédure pénale congolaise, 2016.

Dieudonné MIRIMO MULONGO, Comment briser le plafond de verre pour les femmes candidates aux élections en RD Congo, 2016.

Jean-Louis ESAMBO KANGASHE, Le droit congolais des marchés publics, 2016.

Marcel WETSH’OKONDA KOSO, La protection des droits de l’Homme par le juge constitutionnel congolais, Analyse critique et jurisprudence (2003-2013), 2016.

Richard LUKUNDA VAKALA-MFUMU, Le développement intégré de l’Afrique par lesbassins fluviaux, Cas des bassins du Congo et du Nil, 2016.

Hubert MUKENDI MPINGA, Pauvreté et résilience des enfants dans les mines de diamants (Kasaï-Oriental), 2016.

Hilaire KABUYA KABEYA TSHILOBO, La gestion des forêts en RDC, Étude écologique,économique et juridique, 2016.

Dieudonné KALINDYE BYANJIRA, Droit international humanitaire, 2015.

Blaise SARY NGOY, La politique étrangère de Joseph Kabila, Les politiques étrangères des Etats menacés de décomposition, 2014.

Zacharie NTUMBA MUSUKA, Le rôle du juge administratif congolais dans l’émergence de l’état de droit, 2014.

Stanislas BOGOY NANGAMA, La pédagogie générale, 2014.

Stanislas BOGOY NANGAMA, La pédagogie comparée, Historique, Théories et Méthodes, 2013.

Floribert Nzuzi MAKAYA, Les finances publiques dans les constitutions de la Républiquedémocratique du Congo, 2012.

Kazumba K. TSHITEYA, Introduction aux théories et doctrines politiques et sociales, 2012.

Benjamin MULAMBA MBUYI, Droit International Public, Les sources, 2012.

Benjamin MULAMBA MBUYI, Droit des Organisations Internationales, 2012.

Titre

Beaujolais BOFOYA KOMBA

 

 

 

 

 

 

 

 

Mathématiques pour économistes

 

 

 

Cours et exercices résolus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PREFACE

C’est d’abord, outre l’amitié, en considération de la catégorie dans laquelle il a choisi de placer son manuel, rigoureux et complet, que j’ai avec plaisir accepté de préfacer cette production du Professeur Beaujolais BOFOYA KOMBA. Il s’agit d’un ouvrage de référence pour les étudiants, et surtout les Professeurs économistes.

 

Tout le monde sait que, parmi les sciences sociales, l’Economie est celle qui, de loin, utilise le plus les mathématiques. Ce qui me pousse à dire sans crainte d’être contredit : « l’économiste trouve des solutions aux problèmes qui se posent dans la société ». L’optimalité de ces solutions exige de l’économiste l’utilisation des mathématiques avec beaucoup d’à propos. D’où de multiples opérations chiffrées, avec des quantités de biens, des prix et des valeurs.

 

L’activité de l’économiste va de calculs relativement simples comme ceux faits en Comptabilité et en calcul actuariel à ceux, plus compliqués, qui ont trait à la recherche d’une solution optimale dans un problème d’optimisation dynamique.

 

Le débat à propos du rôle des mathématiques en économie ne porte pas, en fait, sur leur utilisation en tant que moyen de gestion efficace des ressources ou de traitement des données, mais sur les théories qui font appel à elles pour expliquer divers aspects de la vie économique et, si possible, faire des prédictions.

 

La matière qui fait l’objet de cet ouvrage, à savoir : la terminologie, concepts et outils en économie, l’analyse combinatoire, la théorie des ensembles et des relations, les dérivées et différentielles, la notions de vecteurs et les matrices, l’optimisation, la programmation mathématique, l’introduction aux calculs intégrales, les équations différentielles, est celle que nos étudiants ne rencontrent pas tous les jours dans les bibliothèques. Le souci pour ces étudiants, ainsi que pour ceux des autres institutions supérieures et universitaires de notre pays où le Professeur Beaujolais BOFOYA enseigne, livrés à eux-mêmes, sans support de cours accessible, a poussé l’auteur à opter pour un manuel à l’intention des étudiants.

 

Un traité doit être distingué d’un manuel, le premier s’efforçant de donner une vue aussi complète que possible sur le sujet traité, alors que le second expose seulement les connaissances que l’auteur, Beaujolais BOFOYA KOMBA, estime utiles au public auquel il s’adresse. Ce public est très bien connu de l’auteur. Il s’agit, en premier lieu, des étudiants en Sciences économiques. Se joindront à eux, en second lieu, les chercheurs et autres scientifiques.

 

Loin des querelles doctrinales, avec cette publication, les économistes ont été suffisamment servis. Je ne saurais manquer cette occasion pour recommander la lecture de ce manuel, aux Professeurs et leurs étudiants. Seuls ces derniers diront si l’auteur a réussi.

 

Gustave KINTAMBU MAFUKU

Professeur Ordinaire

INTRODUCTION

Tout le monde essaie d’épargner les pas. L’enfant qui se rend à l’école trouve la nécessité de prendre un raccourci. Les mathématiques sont intéressantes pour l’économiste parce qu’elles sont un grand raccourci appliqué à l’étude des ensembles et des relations économiques.

 

Le rôle de mathématique est fondamental à plusieurs titres. L’apprentissage de Mathématique permet d’acquérir la netteté du raisonnement et la précision de la pensée. Il donne ainsi le goût de l’effort et, par la formulation des solutions élégantes, un certain sens de l’esthétique.

 

Cet ouvrage s’adresse essentiellement aux étudiants et aux chercheurs en Sciences économiques et propose au lecteur une cure complète de mathématiques indispensables à la compréhension des problèmes économiques. Il constitue donc un outil puissant pour une meilleure assimilation des théories économiques.

 

En suivant une approche pédagogique adaptée à la réceptivité de l’étudiant en Sciences économiques, cet ouvrage est conçu comme un instrument de référence, où l’essentiel de ce qu’il est nécessaire de connaître est contenu. C’est donc avant tout en vue de lui faciliter la tâche que cet ouvrage a été élaboré. Il a pour but d’assurer une formation générale en Mathématiques devant permettre aux futures économistes d’utiliser les techniques quantitatives dans la résolution des problèmes économiques.

 

De nombreux exemples et exercices illustrent les développements théoriques aux travers des différentes sections. Les solutions aux exercices étant indiquées à la fin de chaque section, l’étudiant pourrait ainsi parvenir à une bonne assimilation des concepts et techniques à retenir et un contrôle individuel des connaissances.

 

Il est à peine besoin de souligner ici qu’un ouvrage de ce genre ne pourrait guère être le fait d’une seule personne. Nous sommes redevables à bien d’autres personnes, à commencer par de nombreux devanciers dont les ouvrages repris parmi les références bibliographiques nous ont servi.

 

Nous voudrions ainsi exprimer notre gratitude au Professeur BOSONGA BOFEKI LOUNGA, en tant que notre Maître. Cet ouvrage constitue un modeste témoignage de l’encadrement dont nous y avons bénéficié.

 

Professeur Dr Beaujolais BOFOYA KOMBA

CHAPITRE 1.
TERMINOLOGIE, CONCEPTS ET OUTILS EN ECONOMIE

images1

images2

images3

images4

images5

images6

images7

images8

images9