Microsoft office access 2013 et ses multiples applications

-

Livres
808 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Cet enseigement sur Microsoft office access 2013 poursuit deux objetifs : - sensibiliser le public d'utuilisateurs potentiels d'ordinateurs et de logiciels sur l'existence de deux types d'informatiques - élaborer des méthodes simples et claires pour la réalisation des applications de Microsoft office Access 2013, à savoir création, gestion et impression des bases de données à travers ses objets : Tables, Requêtes, Formulaires, Etats.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 15 mai 2016
Nombre de visites sur la page 29
EAN13 9782140009792
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
BertholdNSUMBUTSAHEDJANGA
MICROSOFT OFFICE ACCESS 2013ET SES MULTIPLES APPLICATIONS
Création et gestiondes bases de données
MICROSOFT OFFICE ACCESS 2013 ET SES MULTIPLES APPLICATIONS
Création et gestion des bases de données
Berthold NSUMBU TSHAHE DJANGA MICROSOFT OFFICE ACCESS 2013 ET SES MULTIPLES APPLICATIONS
Création et gestion des bases de données L’Harmattan
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-09004-7 EAN : 9782343090047
A mes enfants,
A mes petits enfants
Avant-propos Que des stress, que d’anxiété, que d’usure de chaussures de suite de multiples rendez-vous manqués, que de va et vient incessants avant d’obtenir, enfin, un service désiré et tant souhaité de traitement informatique auprès de professionnels d’informatique, en nombre limité. A toute cette panoplie d’inconvénients, il me faut encore ajouter le coût élevé de ces services. Ceci implique, partant de la loi de l’offre et de la demande, le net déséquilibre entre, d’une part, l’accroissement vertigineux de la demande des services de traitement informatique et d’autre part, l’offre limitée de ces services que l’on peut expliquer par l’indisponibilité, pour la plupart des temps, des professionnels d’informatique, partagés entre plusieurs activités au quotidien. Ce sont eux, entre autres, les fabricants des programmes et langages informatiques, Ingénieurs programmeurs, ingénieurs concepteurs, analystes, informaticiens de métier ou professionnels d’informatique, dotés d’une formation théorique et technique solide (programmation, algorithme, mathématique…). Ce sont eux qui ont inventé l’informatique, l’ordinateur sous toutes ses formes (mainframe, computer, laptot), les logiciels, les progiciels et les langages informatiques pour libérer largement l’homme des travaux complexes, pénibles et fastidieux du fait de leurs traitements automatiques par l’ordinateur. Dans le même élan, ils continuent, par l’apparition sur ces ordinateurs, des programmes de plus en plus puissants et de plus en plus performants, d’en faciliter l’utilisation afin susciter l’intérêt, la motivation et la passion ainsi que d’accroitre la productivité des utilisateurs avec ou sans formation Faciliter, libérer largement et non remplacer, car l’ordinateur ne remplace pas, il facilite et libère largement son utilisateur. Ce dernier n’a pas cédé toute sa place à l’ordinateur. Il est toujours là. C’est lui le donneur d’ordre à l’ordinateur. C’est lui qui fait entrer les données dans l’ordinateur en tapant sur les touches du clavier. C’est toujours lui qui clique avec les boutons de la souris pour déplacer un mot, une phrase, un paragraphe… d’un emplacement à un autre dans la base de données. C’est toujours lui qui clique sur les commandes courantes d’exécution des tâches de tous les jours, telles que « nouveau, enregistrer, enregistrer sous, ouvrir, imprimer un document et fermer l’ordinateur » du menu « fichier » et des icônes spécifiques. C’est aussi à lui qu’incombe la charge de la mise en œuvre des étapes de l’informatisation de la création et de la gestion des bases de données que l’ordinateur traite pour trouver des solutions (résultats) appropriées aux problèmes lui posés par l’utilisateur en temps réel. C’est encore pour lui que l’informatique, l’ordinateur, les programmes et les langages informatiques sont fabriqués. Bref, pas d’informatique, ni d’ordinateur sans utilisateur.
9