Ritoque Ville ouverte
11 pages
Français

Description

Fondée en 1970 au Chili, la Ville ouverte est l'exemple d'un « work in progress» où l'utopie et l'architecture se confondent. Née dans le cadre académique d'architecture de l'Université catholique de Valparaiso, il s'agit d'un laboratoire expérimental de 270 hectares au milieu des dunes. Ce lieu est la cristallisation des idées d'un groupe de professeurs qui a fait de la poésie le fondement d'une création architecturale dont l'évolution se poursuit encore aujourd'hui.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 avril 2011
Nombre de lectures 23
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Ritoque Ville ouverte

En Amérique du Sud, sur le 33e parallèle face au Pacifique, un groupe de poètes, philosophes, sculpteurs, peintres, architectes et designers, fonde en 1970 la Ciudad Abierta (Ville ouverte). Plusieurs d’entre eux habitent toujours là, partageant une vision particulière du continent américain dans une zone où « la poésie dit et l'architecture fait ». Prémisse de cette naissance, un nombre à un chiffre symbolisant l’unité dans la diversité, celui d’un collectif de huit membres formé en 1952 : Alberto Cruz et Godofredo Iommi, les anciens, Miguel Eyquem, Joseph Vial, Fabio Cruz, Francisco Mendez, Arturo Baeza, architectes, Jaime Bellalta – qui par la suite abandonna le groupe – et le sculpteur Argentin Claudio Girola, qui l’intègre un peu plus tard.

La création de la Ciudad Abierta est étroitement liée à l’Ecole d’architecture de l’Université catholique de Valparaiso.