Une mise en œuvre concrète du principe de parité
9 pages
Français

Une mise en œuvre concrète du principe de parité

Description


Afin de dépasser les débats conceptuels, Blanquefort a entrepris d’ancrer la parité dans le quotidien en favorisant, notamment, la mixité dans son offre de loisirs. Un projet qui passe par la formation des agents de la petite enfance et la sensibilisation du grand public.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 06 février 2012
Nombre de lectures 3
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Une mise en œuvre concrète du principe de parité

A Blanquefort, la parité avance lentement mais sûrement, et, surtout, concrètement. Elle s’observe d’abord à de petits détails, comme les plaques de rues. Les Blanquefortais sont en effet invités à proposer des patronymes féminins afin de baptiser les bâtiments publics et nouvelles voies. On trouve ainsi une médiathèque Assia Djebar - du nom de l’écrivaine algérienne, élue à l’Académie française.

« On pourrait penser qu’il ne s’agit que de symbolique, analyse Vincent Feltesse, maire de la ville depuis 2001. Mais le symbolique présente le gros avantage de susciter le débat. Or, avant de s’appliquer, la parité a besoin de se discuter ! » A l’origine de ce mouvement vers la parité, l’élu a composé son équipe municipale en respectant l’égalité femmes-hommes et a nommé une conseillère municipale spécifiquement chargée de ce sujet.