Le Résumé de Les Châtiments

Le Résumé de Les Châtiments

Livres
16 pages

Description

Résumé détaillé de Les Châtiments de Victor HUGO. Ce résumé a été rédigé par un spécialiste en littérature.
Dans son exil, après avoir fui à Jersey suite au coup d'Etat de décembre 1851, Hugo projette d'écrire un recueil de poésie qui serait le pendant de son livre Napoléon le Petit. Il rédige deux mille trois cents vers des Châtiments en trois mois...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 445
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

Les Châtiments V i ctor HUGO
Présentation de l’œuvre
Dans son exil, après avoir fui à Jersey suite au coup d'Etat de décembre 1851, Hugo
projette d'écrire un recueil de poésie qui serait le pendant de son livre Napoléon le Petit. I l
rédige deux mille trois cents vers des Châtiments en trois mois, et le recueil s'épaissit
d'autres pièces jusqu'à sa publication. Mais il se heurte à des difficultés d'édition
conséquente : depuis la loi Faider ,tout propos attaquant les souverains sont condamnables
d'amende et de prison. Hugo est donc obligé de recourir à un moyen détourné : publier deux
versions de son texte, l'une censurée, pour que le texte lui soit attribué, et l'autre
clandestine, pour qu'il soit lu dans son intégralité. Les deux livres, pour lesquels il a fallut
fonder une imprimerie, paraissent le 21 novembre 1853 à Bruxelles ,chez Henri Samuel et
Cie. Cependant le texte ne connaît pas vraiment un franc succès lors de sa parution en
France. La censure guette et l'Empire est aux aguets, interdisant son expansion, l'opinion
majoritaire se range derrière l'empereur et le livre ne fait presque aucun bruit. C'est en 1870,
à la chute de l'Empire, que les Châtiments connaissent le succès retentissant qu'on leur
attribue aujourd'hui : ils deviennent l'hymne à la Liberté, à la République naissante, et
entrent dans l'histoire. La vision prophétique de Lux (dernier poème du recueil) se réalise. La
première édition complète des Châtiments paraît en France cette année-là, en novembre,
chez l'éditeur Hetzel.
Les Châtiments sont unis par un seul et même thème, l'ensemble des poèmes crie
d'une seule voix l'indignation du poète, la même histoire se répète inlassablement,
incessamment, de façon systématique, presque obsessionnelle, sur une variété de tons et de
formes très différents. Ce même thème, c'est le règne de Napoléon II Ij,ugé indigne et
tyrannique par Victor Hugo. Une raison à cette haine : le coup d'Etat du 2 décembre 1851, et
la répression sanglante de la révolte qu'il provoqua. L'image obsédante des morts de la
fusillade nourrit la colère et l'indignation du poète, c'est l'argument principal de sa
condamnation. Mais d'autres sujets de mépris vis à vis de l'empire viennent se greffer sur le
premier : la corruption des ministres et du gouvernement, qui se sont fait acheter par le
souverain, et qui ont par là même terni et trahi toutes les valeurs : la religion fut tuée par le
prêtre complice du crime, la justice bafouée par le juge. La critique des dévots prend une
place importante dans les Châtiments. Le gouvernement s'enrichit et vit sur la misère du
peuple, tout en s'entourant d'un faste outrancier. Napoléon II eIst confronté et comparé par
le poète à Napoléon Ier ,son oncle illustre dont il utilise la renommée pour asseoir
injustement son pouvoir. Mais cette critique est assenée par une personne bien définie tout
au long de l'œuvre, celle du poète, dont la voix prend une importance considérable. Sa
poésie possède un pouvoir réel, celui de juger, de condamner par le Châtiment. I lne fait pas
que prophétiser, il réalise la sentence par sa parole même, et ce rôle du poète est un devoir
pour Hugo, il se voit confier la tâche de guider le peuple vers la Liberté et de punir les tyrans,
à l'image d'un Dieu vengeur. Le thème des Châtiments se transforme vite sous la plume de
l'auteur en une mythologie, une lutte épique entre le Bien et le Mal, la République à venir
face aux ténèbres monstrueuses de l'Empire, « Nox » devant finalement faire place à « Lux ».
1
©Fichebook.com Tous d roits réservés http:// www.fichebook.com