//img.uscri.be/pth/164bdce090aa4c1b08555f7a813392545bc94c94
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 20,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

L'école secondaire au Gabon

De
278 pages
Comment les enseignants du secondaire jugent-ils les savoirs scolaires transmis à la jeune génération ? Que pensent-ils de l'attitude des élèves face au travail scolaire ? Quelle appréciation ont-ils de leur milieu professionnel ? A partir d'une analyse sociologique de ce que disent les enseignants, ce livre se focalise autour de plusieurs thématiques : l'appartenance disciplinaire, les routines professionnelles, le vécu quotidien des apprenants, la conception de l'école, la réforme éducative.
Voir plus Voir moins
plusieurs articles scientifiques et trois ouvrages, entre autres,
Etudes africaines
Série Education
Romaric Franck Q  M
L’école secondaire au Gabon
Analyse sociologique des jugements professoraux
L’école secondaire au GabonAnalyse sociologique des jugements professoraux
Collection « Études africaines » dirigée par Denis Pryen et son équipe
Forte de plus de mille titres publiés à ce jour, la collection « Études africaines » fait peau neuve. Elle présentera toujours les essais généraux qui ont fait son succès, mais se déclinera désormais également par séries thématiques : droit, économie, politique, sociologie, etc.
Dernières parutions
Minette TOMEDI EYANGO TABI, Bassin versant du Nkam-Wouri.Prototype de la biodiversité des zones humides du Cameroun, 2017.Herman Blaise NGAMENI,La diffusion du droit international pénal dans les ordres juridiques africains,2017. San Simon COULIBALY,Interroger les défunts, orienter les vivants. Analyse ethnolinguistique des causes de la mort en pays toussian, 2017. Auguy MAKEY,Misère de la philosophie négro-africaine, 2017. Edwige KOUADIO,Du fosterage à l’adoption plénière.L’adoption des enfants de la pouponnière d’Adjamé (Abidjan, Côte d’Ivoire),2017. Patrice MOUNDZA, Le quotidien des artères urbaines du Congo, 2017. Jean-Emery ETOUGHE-EFE,Les bars populaires de Libreville. Des construits de sociabilités, 2017. Guy MVELLE et Laurent ZANG (Dir.),L’Union africaine quinze ans après, Tome 2, 2017. Guy MVELLE et Laurent ZANG (Dir.),L’Union africaine quinze ans après, Tome 1, 2017. Joachim Emmanuel GOMA-THETHET, Marcel IPARI, Raymond Timothée MACKITHA,Introduction à l’histoire et aux civilisations des peuples de la Lékoumou (Congo), 2017. Alhousseini MOULOUL,L’intégration économique et juridique en Afrique, 2017. Martial JEUGUE DOUNGUE,La garantie des droits fondamentaux au Cameroun, 2017. Mamadou Billo BARRY,Gouvernance et coopération internationale en éducation, Le cas de la Guinée, 2017.
Romaric Franck QUENTINDEMONGARYAS L’école secondaire au GabonAnalyse sociologique des jugements professoraux
Du même auteur
Ecole primaire et secondaire au Gabon. Etat des lieux, Paris, L'Harmattan, 2011 (collection "Etudes Africaines"), (en collaboration avec Hermine Matari).
L'Ecole gabonaise en questions. Quel système de pensée, pour quelle société ?Paris, L'Harmattan, 2012 (collection "Etudes Africaines").
Expérience scolaire et rapport au savoir au Gabon.Pour une sociologie de la subjectivité apprenante dans l’enseignement secondaire, Paris, Les Editions Publibook, 2017.
© L’HARMATTAN, 2017 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Parishttp://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-12753-8 EAN : 9782343127538
A ma famille
AVANT-PROPOS Cet ouvrage est la version remaniée de notre doctorat en sciences de l’éducation (option : sociologie) intitulé :Les jugements scolaires dans l’enseignement secondaire au Gabon. Analyse des expériences scolaire et professorale 1 à Libreville. A ce propos, le premier volet qui porte sur les lycéens et collégiens a déjà fait l’objet d’une publication sous le titre :Expérience scolaire et rapport au savoir au Gabon.Pour une sociologie de la subjectivité apprenante dans l’enseignement secondaire(2017).En ce qui concerne le présent volume, il est important de rappeler que la recherche éducative nationale est encore à ses balbutiements malgré un timide réveil durant la dernière décade. Cependant, rares sont les travaux qui présentent et analysent le système éducatif ou un de ses pans à travers le regard des enseignants. Aussi l’intérêt de publier cette deuxième partie est double. Dans un sens, il est question de ne pas laisser sous silence l’expérience professorale très peu analysée dans la recherche sociologique locale. Cette expérience permet de prendre la mesure de ce que pensent et disent ceux-là qui ont la charge de transmettre la connaissance à la jeune génération. C’est le premier niveau. Le second concerne la promotion et la valorisation de la recherche qualitative auprès de la communauté scientifique nationale voire continentale. Celle-ci est moins pratiquée notamment en sociologie locale au profit des perspectives quantitatives.
1 Ce doctorat a été soutenu le 9 décembre 2006 à l’Université de Picardie Jules Verne (Amiens).
7
L’autre aspect est relatif à la crise paroxystique que traverse l’école gabonaise dans son ensemble depuis plus de quatre décennies. Dans ce sens, il nous a paru utile de revisiter certains points de vue enseignants notamment sur la problématique de la réforme du système éducatif. Ce d’autant plus que depuis 2012, il a été adoptée une nouvelle loi d’orientation sur le pilotage de l’école en République gabonaise.
C’est ici l’occasion pour nous de remercier la professeureFrançoise ROPÉpour nous avoir mis le pied à l’étriller en matière de recherche sociologique à partir d’une perspective qualitative.
Nous profitons également de cet ouvrage pour rendre un vibrant hommage à tous les enseignants qui ont accepté de parler de leur métier, de l’école gabonaise par le détour de leurs réponses à nos interrogations.
Enfin, nous remercions particulièrement notre épouse ElvireNancy NKOLO MENSAH, qui nous motivé à rendre public le présent travail.
8
«La recherche en sciences humaines et sociales curieuse des expériences humaines et des interactions sociales se conduit tout naturellement de manière qualitative, c’est-à-dire en s’approchant des personnes et des groupes concernés, en enquêtant, en interviewant, en expérimentant avec eux, et en analysant avec des mots, les leurs et les nôtres (ceux des chercheurs), leurs expériences, leurs conduites et leurs échanges» (PAILLE, 2010 : 5).
9