//img.uscri.be/pth/a2621cd7a1b0f25f233339c8f04e0c0c1c978dc2
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 13,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

L'école, une tragi-comédie française

De
183 pages
Où en est l'école aujourd'hui ? L'auteur veut montrer qu'il est possible de sortir du management paperassier et des fumeuses sciences de l'éducation. Cet ouvrage, tout en restant critique quant au fonctionnement de l'école, rompt avec le désenchantement général qui s'exprime actuellement sur le sujet. Ce livre explique ce que sont instruction et éducation au coeur même des écoles.
Comment s'y prendre pour mobiliser l'attention des élèves ? Les débats sur le vivre-ensemble sont-ils une bonne chose ?
Voir plus Voir moins
Où en est l’École, aujour Dans son nouveau livre, Jean Roger, ancien inspecteur de l’Éducation nationale, veut montrer qu’il est possible de sortir du management paperassier et des fumeuses sciences de l’éducation. Cet ouvrage, tout en restant très critique quant au fonctionnement de l’École, rompt d’une certaine façon avec le désenchantement général qui s’exprime dans les livres actuellement publiés sur le sujet.
 L’auteur a soumis aux philosophes, de Platon jusqu’à Hannah Arendt, des situations pédagogiques vécues. Comment s’y prendre pour mobiliser l’attention des é ? Les débats sur le vivre-ensemble sont-ils une bonne Pourquoi fait-on si peu de géométrie à l Il ne s’agit donc ni d’un livre de philosophie, ni d’un livre de recettes pédagogiques. Ce livre explique ce que sont instruction et éducation au cœur même des écoles et les mesures à prendre pour améliorer notre enseignement.
La carrière de l’auteur s’est principalement déroulée au sein de l’Éducation nationale, premier et second degré. Inspecteur stagiaire de 1988 à 1990, est ensuite titulaire de trois postes d’inspecteur du premier degré dans trois dépar-tements différents. Il prend sa retraite en 2013, milite au sein de l’association Lire-Écrire et a gardé de nombreux contacts parmi les enseignants de son ancienne circonscription.L’École, une tragi-comédie française, est son second livre.
18 ISBN : 978-2-343-13763-6
Jean ROGER
L’École, une tragicomédie française
Essai
Les impliqués É d i t e u r
L’École, une tragi-comédie française
Les impliqués Éditeur Structure éditoriale récente fondée par L’Harmattan, Les Impliqués Éditeur a pour ambition de proposer au public des ouvrages de tous horizons, essentiellement dans les domaines des sciences humaines et de la création littéraire.
Déjà parus
Ndiaye (Seckou),Le Code Kapet de la renaissance, Un message adressé à la jeunesse africaine, 2017.Adjanor (Anges Dieudonné Gbedode),Et si le déclin de la monarchie Gnassingbé approchait,2017. Breyton (Jacques), En résistance d’un continent à l’autre, mémoires, 2017. Lebaron (Cécile),L’estacade de la folie, roman, 2017. Chalon (Tristan),Au pied de la Croix, roman, 2017. Merone (Lovely),Chroniques d’un oiseau blessé. Le journal de Leslie, 2017. Leconte (Bernard),La mort passe, récits, 2017. Willay Adams (Roland),Le petit chien qui se voulait humain, récit, 2017. Buisson (Georges),Un si joli village ou le combat d'Aimée, roman, 2017. Anglade (Pierre),La stratégie du saumon, suivi de Fragments critiques à l’usage du dernier des Mohicans, 2017.
Ces dix derniers titres de ce secteur sont classés par ordre chronologique en commençant par le plus récent. La liste complète des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le site : www.lesimpliques.fr
Jean ROGERL’École, une tragi-comédie française Essai Les impliqués Éditeur
Du même auteur
L’agonie de l’école : dernier rapport d’un inspecteur, Éditions SOS Éducation,octobre 2016. © Les impliqués Éditeur, 2017 21 bis, rue des écoles, 75005 Paris www.lesimpliques.fr contact@lesimpliques.fr ISBN : 978-2-343-13763-6 EAN : 9782343137636
A Bernadette, Emmanuel, Anne-Elie, Paul-Hector et Matthieu.
Introduction Au dernier trimestre de l’année 2016, j’ai rencontré un jeune homme. Il vient d’obtenir son diplôme d’ingénieur et il attend d’avoir signé un contrat pour partir à l’étranger. « Pour le moment, je me suis inscrit au rectorat pour faire des vacations. On m’a immédiatement proposé un 1 remplacement dans un collège de REP+ , des classes de cinquième, quatrième et troisième. J’enseigne la physique à des ados qui ne savent pas grand-chose. Ce n’est pas l’expérience à laquelle je m’attendais, mais pourquoi pas. Bien franchement, je m’attendais à plus difficile. Dès le début, je n’ai rien laissé passer. Ils ont intérêt à se prendre au jeu : le vouvoiement, le par cœur, les exos d’application. Cette confrontation me plaît. Moi aussi, je prends de bonnes habitudes : ne jamais leur tourner le dos, ne pas accepter la moindre entorse dans le langage et les faire beaucoup écrire. Tout compte fait, je crois qu’ils ont envie d’appren-dre. Pour mes deux dernières heures de remplacement, j’avais préparé un devoir surveillé, récapitulant tout ce que nous avions étudié. Juste avant le cours, un surveillant vient me dire, je n’avais pas été prévenu, que les heures de physique sont remplacées par une intervention de trois personnes extérieures à l’établissement, pour parler aux élèves de leurs droits. C’est la seule fois où la classe a dérapé. Ils n’ont pas arrêté de faire les cons. J’ai dû en coller trois, avec obligation de faire un résumé de tout ce que la magistrate avait exposé. J’ai vu le principal, je lui ai dit que j’avais passé un temps fou pour préparer ce devoir 1  Les écoles et les établissements scolaires, situés dans des territoires dont les habitants rencontrent de grandes difficultés sociales, sont classés en REP+.
9