L'espace productif d'une métropole : Lyon

-

Livres
3 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 0
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0038 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
L'espace productif d'une métropole : Lyon (fiche - Terminale Pro - BAC PRO)
Lyonse situe dans la région Rhône-Alpes,seconde région française après l’Île-de-France. Elle se trouve à une position de carrefour, entre l’Europe du Nord et la Méditerranée. La ville est bien connectée au reste de l’Union européenne par un réseau de transport performant (lignes TGV vers Paris, Marseille et les Alpes, e autoroutes et aéroport de Lyon Saint-Exupéry, 4 aéroport français). La métropole de Lyon, peuplée d'1,3 millions d'habitants, est une c ollectivité territoriale. Les activités et les fonctions qui en font une métropole sont : fonctions de commandement politique, administratif, économique, culturel ; services aux entreprises ; activités de recherche et d’enseignement supérieu r. Lyon développe tous ces atouts pour être plus attractive sans négliger l’environne ment et le cadre de vie.
En quoi Lyon est-elle un carrefour et une grande mé tropole française ? 1. La diversité des activités de l'agglomération ly onnaise a. Un grand centre urbain et industriel Lesfonctions urbainesprincipales de la ville de Lyon sont :
des fonctions liées autransportavec des infrastructures variées : l’aéroport de L yon-Saint-Exupéry, situé dans la périphérie Est, le cou loir de circulation que constitue le couloir rhodanien, le tunnel sous Fourvière ou enco re le port Édouard-Herriot au Sud de la ville ;
des fonctionsindustrielles: le couloir de la chimie (raffinerie, chimie lourde), les véhicules industriels (Renault Trucks) ;
les fonctions decommandement: la Part-Dieu, les technopôles (Vaulx-en-Velin) e t l’université ;
Les principales industries où s’illustre Lyon sont lesindustries chimiques, avec le « couloir de la chimieerre-Bénite à» qui s’étend sur une dizaine de kilomètres, de Pi e Feyzin. Cet espace proche du Rhône a accueilli dès le 19 siècle les premières usines de colorant pour l’industrie textile lyonnaise – la soierie en particulier – mais aussi d’autres activités, comme le raffinage du pétrole o u la chimie minérale.
La ville possède aussi desindustries pharmaceutiques(laboratoires Boiron et Meyrieux) et des usines de mécanique (Volvo-Renault Trucks). Certains sites industriels sont particulièrement dangereux car ils sont entourés par l’urbanisation : 400 000 habitants vivent à proximité d’un site à ri sque classé Seveso.
Technopôles qui rassemble des: Aussi appelé parc technologique, zone d'activité entreprises de fabrication ou de services dans le s ecteur des hautes technologies. b. Les activités tertiaires Le quartier de Lyon-Part-Dieuest considéré comme ledeuxième pôle tertiaire et décisionnel du territoire français. On compte plus de 2 200 entreprises présentes sur