La disparition des reliefs

-

Livres
6 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 18
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0038 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
La disparition des reliefs (fiche -Terminale S - Sciences de la Vie et de la Terre pour adulte)
Objectif(s) La collision de plaques continentales aboutit à la surrection d'une chaîne de montagnes : des reliefs s'élèvent. Sur Terre, on constate que plus les chaînes de montagnes sont âgées, moins leur relief est élevé. Nous cherchons à savoir par quels mécanismes ces re liefs disparaissent. 1. Évolution d'une chaîne de montagnes Sur Terre, on distingue desmontagnes récentes aux reliefs très élevéset des montagnes anciennes aux reliefs aplanis. En France, les montagnes jeunes sont lesAlpes et les Pyrénées(80 à 60 millions d'années) et les montagnes anciennes sont lesVosges et le Massif armoricain(350 millions d'années).
Les Alpes culminent à 4810 m, elles ont débuté leur formation il y a 65 millions d'années. En revanche, le Massif armoricain atteint rarement les 400 m d'altitude (le point culminant étant le mont des Avaloires en Maye nne, il mesure 416 m) et s'est formé au Paléozoïque (ère primaire).
En profondeur, les chaînes récentes sont également caractérisées parune racine crustaleavec unMoho profondpouvant atteindre 70 km de profondeur ; alors que sous les montagnes anciennes leMoho est moins profondet atteint entre 20 et 30 km de profondeur. De plus, dans les chaînes anciennes on observe à l'affleurement une plusforte proportion de matériaux forméset/outransformésen profondeur.
C'est le mécanisme d'érosion, dont l'action est éta lée dans le temps, qui contribue à l'effacement des reliefs.
2. Altération et érosion contribuent à l'effacement des reliefs a. Altération et érosion Les reliefs s'effacent au cours du temps sous l'action desfacteurs climatiques.