La lutte contre le chômage

-

Livres
4 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 5
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0038 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
La lutte contre le chômage (fiche -Terminale STMG)
Objectifs :qu'est-ce que la politique de l'emploi ? Existe-il une ou plusieurs politiques de l'emploi ? Quels sont les différents moyens perm ettant de réduire le chômage ? Quelle distinction faut-il faire entre politique pa ssive et politique active de lutte contre le chômage ?
En croissance rapide à partir du milieu des années 1970, letaux de chômages'élève aujourd'hui à près de9 % de la population active. La lutte contre le chômage est donc devenue une des priorités de la politique économiqu e de l'État français. Pour tenter de combattre ce dysfonctionnement, les pouvoirs public s mettent en œuvre une politique de l'emploi qui peut s'orienter soit vers untraitement socialdu chômage, soit vers un traitement économique.
1. Les politiques passives de lutte contre le chôma ge Ces politiques sont qualifiées de « passives » parc e qu'ellesne cherchent pas à combattre les causes directes du chômagemaisplutôt à en atténuer les conséquences. Les pouvoirs publics mettent en œuvre ces politiq ues lorsqu’ils considèrent que le niveau de l’emploi (offre d'empl ois) peut difficilement être modifié. Ils vont alors avant tout s’efforcer devenir en aide aux chômeurs. Le traitement social du chômage cherchera donc :
- àaider les personnes au chômage(assurance chômage, RMI − Revenu Minimum d’Insertion, aides à la recherche de l’emploi…) ;
- àdiminuer le nombre des actifset des demandeurs d’emploi.
a. La diminution du nombre des actifs Cette mesure va consister à écarter du marché du travail le plus de personnes possible :
en favorisant l’allongement de la scolarité, ce qui permettra d’éleveren outrele niveau moyen dequalification de la main-d'œuvre(en effet, si l’on considère que les diplômes sont un facteur important favorisant la lu tte contre le chômage, la formation des actifs devient primordiale dans le traitement d u chômage) ; en abaissant l’âge de la retraite; en encourageant les départs anticipés à la retraite(les postes ainsi libérés peuvent être proposés aux demandeurs d'emploi) ; en encourageant certains parents à rester au foyer(versement d'un revenu de substitution dans le cadre des congés parentaux d'é ducation) ; en proposant des aides au retourpour les travailleurs immigrés.