La politique de croissance

-

Livres
4 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 2
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0038 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
La politique de croissance (fiche -Terminale STMG)
e Objectifs :siècle ?quelles ont été les principales étapes économiques du XX Sommes-nous aujourd'hui dans une phase favorable à la croissance économique ? Dans quelle mesure les gouvernements peuvent-ils ag ir en faveur de cette croissance ?
e Le XX siècle a connu de nombreuses crises, mais aussi un e longue période de croissance qui a concerné l’ensemble des pays indus trialisés. Aujourd’hui, unnouveau cyclesemble s’amorcer ; la «nouvelle économie» (basée sur Internet et les TIC -Technologie de l’Information et de la Communication ) serait à l’origine de cettereprise. 1. Historique des fluctuations économiques a. Des crises de l’Ancien régime aux crises industrielles Les crises de l’Ancien régimesont descrises de sous-production agricole(dues en général à de mauvaises récoltes) : la pénurie ag ricole entraîne une hausse du prix des produits alimentaires qui entraîne une baisse d e la demande des produits artisanaux (le revenu disponible étant consacré pou r une plus grande part au budget alimentaire), ce qui engendre une baisse des prix d es produits artisanaux (offre supérieure à la demande), qui a pour conséquence de s faillites des entreprises artisanales, et donc des crises (chômage, pauvreté...). Les crises modernessont descrises de surproduction industrielle: l'offre, trop importante, ne trouve pas de débouchés suffisants s ur le marché ; d’où, une offre supérieure à la demande qui fait que les entreprise s doivent baisser leurs prix, et ne sont plus rentables et en situation de crise (faill ites, licenciements, pauvreté…). b. La crise de 1929 Les faibles taux d'intérêt aux États-Unis incitent les particuliers à emprunter pour spéculer en bourse. Uneperte de confiance subitedes détenteurs de titres entraîne des ventes massives et uneffondrement des coursle 24 octobre 1929 (on parle du «Jeudi noirmbourser leurs»). Les victimes de ce krach boursier ne peuvent re banques ; beaucoup d'entre elles font faillite, entraînant lafaillite des entreprises industrielles et commerciales. c. La période 1945/1973 : une phase de croissance é conomique rapide et équilibrée La période de 30 glorieusesit parest marquée par l’oubli des cycles ; elle se tradu 30 ans de croissance économique soutenue, une inflation modérée (autour de 4 %), un taux de chômage faible et de courte durée. Diverses raisons expliquent la conjoncture favorable de cette période :
- lebaby-boomvé et a doncd’après-guerre a maintenu un niveau de demande éle favorisé le développement de l’activité des entreprises ; -l’augmentation de la productiona permis lescréations d’emplois(situation proche du plein emploi à cette période) ; le niveau des re venus distribués s’est donc accru et a favorisé la diffusion de biens tels que l'automobil e, la télévision, le lave-linge…ainsi que la diversification alimentaire (qui eux-mêmes o nt permis lesoutien de l’activité