La réaction inflammatoire aiguë

-

Livres
5 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 9
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0038 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
La réaction inflammatoire aiguë (fiche -Terminale S - Sciences de la Vie et de la Terre pour adulte)
Objectif(s) Comment explique-t-on l’apparition des symptômes de l’inflammation ? Lors d’une blessure ou une simple égratignure, on o bserve l’apparition d’une rougeur (érythème) autour de la plaie et un gonflement loca lisé (œdème). La plaie s’échauffe et est douloureuse. 1. Les grandes étapes de la réaction inflammatoire aiguë Prenons l’exemple d’une blessure faite avec une épi ne de rosier :
Étape 1:Lésion cutanéepermettant le passage de la barrière naturelle. Le s agents pathogènes (bactéries) traversent l’épiderme puis a tteignent le derme.
Étape 2:Contaminationconduisant à la pénétration des micro-organismes q ui vont débuter leur multiplication cellulaire. C’est le dé but de l’infection.
Étape 3:sion du plasma sanguinDilatation locale des capillaires sanguins et diffu dans les tissus avoisinants. Ce qui conduit au gonflement de la plaie et à sa rougeur (érythème et œdème). Les terminaisons nerveuses pré sentes sont stimulées et envoient un signal de douleur au cerveau.
Étape 4:Diapédèseins vont. Les phagocytes circulant dans les vaisseaux sangu traverser leur paroi et venir au contact des micro-organismes. On les appelle alors macrophages tissulaires.
Étape 5:Phagocytose. Les macrophages sont activés et fixent à leur surface les micro-organismes grâce à des récepteurs et les inte rnalisent. Ils vont ensuite les digérer.