Bilinguisme officiel au Cameroun

-

Français
274 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Ce livre fait une description linguistique et sociolinguistique du bilinguisme officiel au Cameroun. Après en avoir fait l'historique, l'auteur se penche sur les modalités d'application de la politique du bilinguisme dans les différents domaines où elle se manifeste: les dispositions juridiques et institutionnelles, l'éducation, la traduction et l'interprétation, la politique, l'administration, les médias, les activités économiques et le secteur socioculturel.

Découvrez toute la collection Harmattan Cameroun !

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 novembre 2012
Nombre de lectures 113
EAN13 9782296509634
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Bilinguisme ofIciel au Cameroun
George Echu
Bilinguisme ofIcielau Cameroun
Étude linguistique et sociolinguistique
Bilinguisme ofIciel au Cameroun
BILINGUISME OFFICIEL
AUCAMEROUN
Étude linguistique et sociolinguistique
Georges ECHU BILINGUISME OFFICIELAUCAMEROUN
Étude linguistique et sociolinguistique
© L’Harmattan, 2012 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-00121-0 EAN : 9782336001210
À mes enfants Elvis et Ledwina-Ann
REMERCIEMENTS
Cet ouvrage a été réalisé en partie grâce à une bourse de recherche qui m’a été octroyée par le Département d’État du gouvernement des États-Unis d’Amérique dans le cadre duFulbright Senior Scholar Program. Mes recherches initiales se sont déroulées à Indiana University Bloomington aux er Etats-Unis, du 1 septembre 2002 au 30 juin 2003. Ensuite, je les ai poursuivies à l’Université de Nice - Sophia Antipolis en France en 2005, dans le cadre d’une bourse de quatre (04) mois offerte par la Mission de Coopération Française de l’Ambassade de France à Yaoundé. J’ai ainsi profité de ces deux séjours pour poser les jalons de cet ouvrage qui vient, en quelque sorte, couronner mes travaux sur le bilinguisme officiel au Cameroun. C’est le lieu ici de remercier tout d’abord mes sponsors américains, ainsi que mon facilitateur à Indiana University, le Professeur Albert VALDMAN, pour son soutien et sa disponibilité pendant mon séjour à Bloomington. Mes vifs remerciements s’adressent également aux collègues qui ont grandement facilité et soutenu mes travaux de recherche dans le cadre de cette étude. Il s’agit notamment de Samuel Gyasi OBENG d’Indiana University Bloomington aux États-Unis, Robert NICOLAÏ et Carole de FERAL de l’Université de Nice -Sophia Antipolis en France, et Edmond BILOA de l’Université de Yaoundé I au Cameroun. Je remercie également Etienne DASSI pour ses remarques pertinentes ainsi que pour la relecture du manuscrit initial. Mes sincères remerciements vont aussi à Théodore DASSE et M. KAMGA, le premier pour l’assistance qu’il m’a apportée au niveau de la traduction de certains textes et le deuxième pour la relecture du manuscrit. Aux nombreux collègues, étudiants et amis qui m’ont assisté au cours de cette entreprise, je tiens à signifier toute ma reconnaissance.
ABRÉVIATIONS ET SIGLES
ALUCAM : Aluminium du Cameroun ANACLAC:Association Nationale des Comités de Langues Camerounaises ANC : African National Congress ASTI : École Supérieure des Traducteurs et Interprètes BEAC :Banque des États de l’Afrique Centrale CABTAL :Cameroon Association for Bible Translation and Literacy C.E.II : Cours Élementaire II CEE : Communauté Économique Européenne CEMAC :Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique Centrale C.M.I : Cours Moyen I C.M.II : Cours Moyen II CERDOTOLA : Centre Régional de Recherche et de Documentation sur les Traditions Orales et pour le Développement des Langues africaines CIMENCAM : Les Cimenteries du Cameroun CRTV : Cameroon Radio and Television Corporation FLS : Français langue seconde EPM : En Passant le MungoGCE : General Certificate of Education L02 : Deuxième langue officielle MDR : Mouvement Démocratique pour la défense de la République MINADT : Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation MINEDUB : Ministère de l’Éducation de Base MINESEC : Ministère des Enseignements Secondaires MLJC : Mouvement pour la Libération et le développement du Cameroun OCDE : Organisation de coopération et de développement économiquesPMU : Pari Mutuel Urbain
9