Le courage de créer

Le courage de créer

-

Livres
140 pages

Description

Le courage de créer est un « grand classique »que tout être humain devrait lire.Et si, l'imagination et l'art n'étaient pas, comme on le croît trop souvent, une parure superficielle de la vie mais plutôt la source essentielle de toute expérience humaine. Et si, la logique et la science étaient issues de toute forme artistique et non l'inverse? la société serait-elle différente ? Serions-nous enclin à écouter nos pulsions créatrices et à les appliquer dans notre quotidien ?Le courage de créer nous plonge au coeur des impulsions créatives profondes qui,une fois libérées, nous permettent de nous accomplir et déjouer les vieux scénarios inhibiteurs, trop longtemps ancrés en nous, pour dépasser nos peurs. C'est aussi la découverte de nouvelles formes, de nouveaux symboles, de nouveaux modèles sur lesquels nous pourrons bâtir une société. Toute profession exige cette sorte de courage. En sa qualité de thérapeute, Rollo May a pu observer ses patients et les aider à découvrir ou à redécouvrir leur potentiel créateur. Il s'appuie sur la
définition antique de la créativité qui la présente comme une « folie divine », un moyen d'échapper à la psychose. L'être créatif serait en effet protégé de la folie grâce à sa faculté de créer.« Une analyse très lucide et efficace sur le processus créatif? May décrit les conditions nécessaires pour vivre la rencontre artistique et son éclosion? » Saturday Review.« ? ce livre donne des indications pour nous inviter à vivre de façon plus consciente » Jacques Languirand Radio-Canada.« L'homme et la femme ne deviennent totalement humains que par leurs choix et par l'engagement qu'ils prennent par rapport à ces choix. »Rollo May***Psychologue de formation, Rollo May a enseigné à Harvard

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 25 juillet 2011
Nombre de visites sur la page 27
EAN13 9782897260644
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Rollo May
Le courage de créer Le courage de créer
Reconnaître ses talents, s’engager et se remettre au monde
Le courage de créer
Extrait de la publication
Extrait de la publication
Le courage de créer
Extrait de la publication
Roo May
Le courage de créer
Reconnatre ses taents, s’engager et se remettre au monde
Extrait de la publication
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada May, Roo  Le courage de créer : reconnatre ses taents, s’engager et se remettre au monde e  2 éd.  (Coectîon Essence)  Traductîon de :he courage to create.  Comprend des ré. bîbîogr.  ïSBN 978-2-923715-11-7  1. Créatîon (Arts). ï. Tître. BF408.M3914 2009 153.3'5 C2009-941348-5
Pour ’aîde à a réaîsatîon de son programme édîtorîa, ’édîteur remercîe a Socîété de Déveoppement des Entreprîses Cuturees (SODEC)
Marce Broquet Édîteur 55A, rue de ’Égîse, Saînt-Sauveur (Québec) Canada J0R 1R0 Tééphone : 450 744-1236 NBSDFM!NBSDFMCSPRVFUDPN t XXXNBSDFMCSPRVFUDPN
Traductîon : Marîe-Luce Constant Révîsîon : Anne Desjardîns Conceptîon de a couverture : Rosemary Arroyave Mîse en pages : Chrîstîan Campana
Dîstrîbutîon :
1650, bouevard Lîone-Bertrand Boîsbrîand (Québec) Canada J7H 1N7 Té. : 450 434-0306 Sans raîs : 1 800 363-2864 Servîce à a cîentèe : sac@proogue.ca
Dîfusîon – Promotîon :
r.pîpar@phoenîx3aîance.com
e Dépôt éga : 3 trîmestre 2009 Bîbîothèque et Archîves natîonaes du Québec Bîbîothèque et Archîves Canada © Marce Broquet Édîteur, 2009
Dîstrîbutîon pour ’Europe rancophone : DNM Distribution du Nouveau Monde 30, rue Gay-Lussac, 75005, Parîs Té. : 01.42.54.50.24 Fax : 01.43.54.39.15 Librairie du Québec : Té. : 01.43.54.49.02 30, rue Gay-Lussac, 75005, Parîs XXXMJCSBJSJFEVRVFCFDGS
Extrait de la publication
Avant-propos
OUTE MA VïE, j’aî été hanté par es ascînants arcanes de T a créatîvîté. Pourquoî, chez e scîentîique ou chez ’artîste, une îdée orîgînae jaîît-ee de ’înconscîent à un moment précîs ? Quee est a reatîon entre e taent et ’acte de créatîon, entre a créatîvîté et a mort ? Pour quee raîson un spectace de mîme ou de danse nous procure-t-î un te paîsîr ? Comment Homère, en reatant un événement hîstorîque aussî bruta que a guerre de Troîe, a-t-î réussî à açonner un poème épîque quî devîendraît e code mora de toute a socîété grecque ? J’aî posé ces questîons en quaîté, non de sîmpe spectateur, maîs putôt de partîcîpant à a créatîon artîstîque et scîentîique. Ees surgîssent de ’enthousîasme que suscîte en moî, par exempe, a usîon sur une euîe de papîer de deux coueurs en une troîsîème, totaement împrévîsîbe. Que ’être humaîn aît marqué une pause dans a course endîabée de ’évoutîon ain de peîndre es rennes et es bîsons ocre et rouges de Lascaux ou d’Atamîra, dont a vue nous empît encore aujourd’huî d’émerveîement, n’est-ce pas ’un des traîts quî e dîstînguent des autres espèces ? Et sî ’appréhensîon de a beauté étaît a voîe de a vérîté ? Et sî ’« éégance » — terme utîîsé par es physîcîens pour décrîre eurs découvertes — étaît a cé de ’utîme réaîté ? Et sî James Joyce
Extrait de la publication
6
Le courage de créer
avaît raîson orsqu’î écrît que ’artîste crée « a conscîence encore amorphe de a race » ? Ces chapîtres résument en partîe mes propres rélexîons. ïs ont d’abord revêtu a orme d’exposés présentés dans es coèges et unîversîtés. J’aî toujours hésîté à es pubîer, car îs me paraîssaîent încompets. J’aî inî par comprendre que cette « împerectîon » ne s’estomperaît jamaîs, qu’ee étaît un éément du processus créatî même. Vers a même époque, maîntes personnes quî avaîent assîsté aux conérences m’ont exhorté à es pubîer. Le tître m’a été suggéré par ’ouvrage de Pau Tîîch,he Courage to Be,et je suîs heureux de mentîonner îcî a dette que j’aî aînsî contractée envers uî. Maîs a créatîon ne se déroue pas dans e vîde. Nous exprîmons notre exîstence par a créatîon. La créatîvîté est e coroaîre îndîspensabe de ’exîstence. En outre, e mot « courage » se rapporte, au-deà des premîères pages du premîer chapître, au type de courage essentîe à ’acte de créatîon. C’est un aspect de a créatîvîté quî n’apparat que rarement dans nos dîscussîons et encore moîns souvent dans a îttérature. J’aîmeraîs exprîmer ma reconnaîssance envers queques amîes quî ont u tout ou partîe de mon manuscrît et ont prîs a peîne d’en dîscuter avec moî : Ann Hyde, Magda Denes, Eînor Roberts. J’aî prîs encore pus de paîsîr qu’à ’accoutumée à rassember e matérîe quî constîtue cet ouvrage, car î m’a ournî ’occasîon de réléchîr une oîs de pus à toutes ces questîons. J’espère que ce paîsîr sera partagé par mes ecteurs.
Rollo May
Extrait de la publication
CHAPITRE PREMIER
Le courage de créer
N ÂGE S’ÉTEïNT. Maîs e nouveau n’est pas encore né. U Comment en douter orsqu’î suIt de constater es chan-gements radîcaux des mœurs et de a morae sexuee, du marîage, des structures amîîaes, de ’éducatîon, de a reîgîon, de a technoogîe et de presque tous es autres aspects de a vîe moderne. En arrîère-pan se proie e spectre de a bombe atomîque quî, s’î s’estompe paroîs, ne dîsparat jamaîs compètement. Traverser sans perdre sa sensîbîîté cet entre-deux âges exîge réeement du courage. ï nous aut désormaîs aîre un choîx. Aors que es ondatîons de notre cîvîîsatîon chanceent, nous retîrerons-nous dans une coquîe d’anxîété et de panîque ? Efrayés par a dîsparîtîon de nos poînts de repère es pus amîîers, serons-nous a proîe de a paraysîe ? Notre înactîon devîendra-t-ee apathîe ? Auque cas, nous aurons abandonné ce quî nous caractérîse en tant qu’humaîns, cette acuté d’înluer sur notre évoutîon grâce à a conscîence de notre exîstence. Nous aurons capîtué devant e roueau compresseur aveuge de ’hîstoîre et nous aurons perdu toute chance de açonner e utur en une socîété pus juste et pus humanîtaîre. Ou bîen empoîgnerons-nous e courage nécessaîre pour pré-server notre sensîbîîté, notre conscîence, notre responsabîîté
8
Le courage de créer
ace aux boueversements quî se préparent ? Partîcîperons-nous conscîemment, même à tout petîte échee, à ’émergence d’une nouvee socîété ? J’espère que nous choîsîrons a seconde de ces voîes, car c’est à-dessus que j’aî ondé mon raîsonnement. Nous aons devoîr nous taîer un chemîn dans une contrée vîerge, à travers une orêt que ne traverse aucun sentîer battu et de aquee personne n’est jamaîs revenu pour nous servîr de guîde. C’est ce que es exîstentîaîstes appeent a peur du néant. Vîvre dans ’avenîr sîgnîie ponger dans ’înconnu. Une bonne dose de courage sera nécessaîre. Maîs nous ne dîsposons d’aucun précédent et peu de gens se rendent compte à que poînt nous aons être mîs à ’épreuve.
1 Qu’est-ce que le courage ? Le courage ne peut être en aucun cas e contraîre du désespoîr. ï nous arrîvera à maîntes reprîses de aîre ace au désespoîr. Au demeurant, que être sensîbe n’a pas succombé au désespoîr au cours de a récente hîstoîre de notre socîété ? C’est pourquoî Kîerkegaard, Nîetzsche, Camus et Sartre ont tous aIrmé que e courage n’étaît pas ’absence de désespoîr. C’est putôt a acuté d’aer de ’avant en dépît du désespoîr. Le courage n’exîge pas unîquement de ’obstînatîon. Nous devrons sûrement créer de concert avec autruî. Maîs sî nous nexprîmonspasnosîdéesorîgînaes,sînousnécoutonspasnotrepropre înspîratîon, nous nous serons trahîs. Et nous aurons trahî notre communauté, car nous aurons reusé d’apporter notre écot à ’avenîr coectî. Ce courage présente une caractérîstîque prîmordîae. En efet, î s’artîcue autour de nous-mêmes, autour du noyau sans eque nous aurîons e sentîment de n’être qu’une bue d’aîr. Ce « vîde » întérîeur correspond à une apathîe extérîeure. Et, à ongue échéance, ’apathîe dégénère en âcheté. C’est pourquoî