Le Québec, connais-tu ? Culture québécoise

Le Québec, connais-tu ? Culture québécoise

-

Français
98 pages

Description

Cet ouvrage est l’un des sept titres de la série Le Québec, connais-tu ?, conçue pour les professeurs de français langue seconde ou étrangère qui souhaitent familiariser leurs étudiants avec le Québec. Retraçant les grandes réalisations dans les domaines de la chanson, du cinéma, des arts plastiques et visuels et de la danse, il offre une façon originale de mieux connaître la société québécoise et sa riche tradition culturelle.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 18 février 2014
Nombre de lectures 25
EAN13 9782760538658
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
C
LE QUÉBEC, CONNAISTU? CULTURE QUÉBÉCOISE
S O U S L A D I R E C T I O N D E R O B E R T L A L I B E R T É E T A L E K S A N D R A G R Z Y B O W S K A
PANORAMA
Presses de l’Université du Québec
Membre de
Presses de l’Université du Québec Le Delta I, 2875, boulevard Laurier, bureau 450, Québec (Québec) G1V 2M2 Téléphone : 418 6574399 − Télécopieur : 418 6572096 Courriel : puq@puq.ca − Internet : www.puq.ca
La Loi sur le droit d’auteur interdit la reproduction des œuvres sans autorisation des titulaires de droits. Or, la photocopie non autorisée – le « photocopillage » s’est généralisée, provoquant une baisse des ventes de livres et compromettant la rédaction et la production de nouveaux ouvrages par des professionnels. L’objet du logo apparaissant cicontre est d’alerter le lecteur sur la menace que représente pour l’avenir de l’écrit le développement massif du « photocopillage ».
Les Presses de l’Université du Québec reconnaissent l’aide financière du gouver nement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada et du Conseil des Arts du Canada pour leurs activités d’édition. Elles remercient également la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) pour son soutien financier.
Conception graphique : Mathieu Plasse Mise en pages : Mathieu Plasse
Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés © 2014, Presses de l’Université du Québec
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Vedette principale au titre :
Le Québec, connaistu ?
Comprend des références bibliographiques. Sommaire : Panorama : A. Histoire et enjeux sociaux du Québec / Robert Laliberté – B. Littérature québécoise / sous la direction de Robert Laliberté et Aleksandra Grzybowska – C. Culture québécoise / sous la direction de Robert Laliberté et Aleksandra Grzybowska. Sommaire : Recueil de textes et d'activités / Aleksandra Grzybowska : 1. Le territoire – 2. L'identité – 3. La diversité – 4. La vie privée. Monographie électronique en format PDF.
ISBN 9782760539235 (série) ISBN 9782760536937 (vol. A) ISBN 9782760538634 (vol. B) ISBN 9782760538658 (vol. C) ISBN 9782760538672 (vol. 1) ISBN 9782760538696 (vol. 2) ISBN 9782760538719 (vol. 3) ISBN 9782760538733 (vol. 4)
1. Français (Langue)  Manuels pour allophones. 2. Québec (Province)  Civilisation. I. Laliberté, Robert. II. Grzybowska, Aleksandra M.
PC2128.Q42 2013 448.2'4
C20139414118
Préface
Imagînons un cerceur étranger, sur e poînt de joîndre e vaste réseau de ’As-socîatîon înternatîonae des étudesquébé-coîses, quî tenteraît de déinîr e Québec à partîr de sa seue présence sur a scène înternatîonae. I constateraît que es ims québécoîs sont réguîèrement en nomînatîon auX Oscars. Que des Québécoîs se voîent conier e soîn de créer es pus grandes productîons de notre époque dans e tempe new-yorkaîs de ’opéra, qu’îs occupent une demî-douzaîne de grandes scènes à Las Vegas, que certaîns de eurs canteurs domînent es marcés rancopone et angopone, que eurs troupes de danse sont reconnues de Pîadepîe à Berîn.I noteraît que es meîeurs jazzmen, umo-rîstes et contorsîonnîstes convergent, caque année, vers e Québec, pour partager eur art en au moîns quatre angues : a musîque, e ou rîre, ’angaîs et, par-dessus tout, e rançaîs. I n’en audraît guère pus pour que notre cerceur concue que e Québec est une puîssance cuturee. Une puîssance économîque égaement, puîsqu’î reîraît dans son caepîn que dans es tunnes de métro de 40 vîes et sur es cemîns de er de 21 pays, du Cîî à ’Ouzbékîstan,
rouent 100 000 véîcues portant un ogo québécoîs. Qu’en aérospatîae, a métropoe québécoîse occupe ’un des troîs premîers rangs au monde et que des avîons québécoîs sîonnent e cîe de 100 pays. I noteraît aussî que e Québec est une réérence mondîae en matîère de coopératîves.
À Wasîngton, î apprendraît qu’un des grands accords de îbre-écange de ’îstoîre récente, ’ALENA, n’eXîsteraît pas sans e poîds poîtîque mîs dans a baance par e Québec, î y a 30 ans.À BruXees, on uî eXpîqueraît qu’un autre accord îstorîque, en négocîatîon, entre ’Eu-rope et e Canada, sera sîgné en raîson de a voonté du Québec de e voîr émerger. À Parîs, on uî dîraît que a orce de caractère des représentants du gouvernement du Québec ut détermînante dans a conceptîon d’une conven-tîon de ’Organîsatîon des Natîons unîes pour ’éducatîon, a scîence et a cuture (UNESCO) protégeant a capacîté des États à soutenîr eurs cutures, ratîiée à ce jour par 125 États.I retîendraît qu’une de ses oîs, a Carte de a angue rançaîse, a înspîré a déense des angues natîonaes en Arménîe, au Brésî, en Cataogne, en Estonîe, Lettonîe et Lîtuanîe, au Pays Basque, en Poogne, au Nunavut et en Cîne.
Le territoire
Cuture québécoîse – Préace
De Dakar à Nîamey à Bamako, î apprendraît que e Québec est un des gouvernements membres es pus înluents d’une organîsa-tîon quî promeut a angue rançaîse et quî en compte 77, ’Organîsatîon înternatîonae de a Francoponîe. À ’étranger et au Québec, on uî dîraît que es Québécoîs œuvrent depuîs des décennîes pour un déveoppement durabe et umaîn au seîn d’une varîété d’organîsmes de coopératîon înternatîonae quî aîdent des popuatîons ocaes à devenîr pus autonomes, sur tous es pans. I apprendraît que pour ’année 2012 seuement, e Dîrecteur généra des éectîons du Québec a accompagné a transîtîon démocratîque au Bénîn, au Burkîna Faso, au Gabon, à Madagascar, au Maroc et au MeXîque, a aussî conseîé es Amérîcaîns, es Cataans et es Françaîs.
À Boston, on uî dîraît que cette grande vîe înteectuee ne connaït qu’une rîvae, pour e nombre d’unîversîtés, d’étudîants ocauX
et étrangers : Montréa. On uî eXpîqueraît qu’un Québécoîs, Pîerre Dansereau, est e père de ’écoogîe, qu’un autre, Hans Seye,a e premîer décrît e stress, que des cer-ceurs québécoîs ont dépîsté ’ypotyrodîe congénîtae, conçu e premîer médîcament utîîsé contre e sîda, mîeuX aît comprendre es mécanîsmes de a doueur et a maadîe d’Azeîmer, aît connaïtre des gènes prédîs-posant au cancer du seîn, découvert a capacîté des neurones de se régénérer.
Imagînez a surprîse de notre cerceur à quî ’on donneraît e jeu de sept ouvrages auque appartîent ceuî que vous avez entre es maîns, orsqu’î apprendraît que seue-ment uît mîîons de personnes composent e peupe capabe d’un te rayonnement.Un peupe quî, bîen que n’ayant pas encore rejoînt e concert des natîons, a e monde pour orîzon.
JeanFrançois Lisée Mînîstre des Reatîons înternatîonaes, de a Francoponîe et du Commerce eXtérîeur Gouvernement du Québec
43
Le Québec, connaistu ? Culture québécoise« Préace » ©Presses de ’Unîversîté du Québec
Remerciements
Le Québec, connaistu ?est un projet que certaîns trouveront peut-être trop ambîtîeuX, voîre téméraîre.I aut bîen reconnaïtre que s’î eXîste queques ouvrages quî vîsent à aîre découvrîr a géograpîe du Québec, son îstoîre, son évoutîon, ses déis ou encore sa îtté-rature et sa cuture, î en eXîste bîen peu quî, commeLe Québec, connaistu ?, s’întéressent à tout cea à a oîs. Seraît-ce qu’î est rîsqué de tenter de aîre découvrîr ’essentîe du Québec ou, pour e dîre autrement, tout ce qu’î împorte d’en connaïtre pour arrîver à mîeuX e comprendre et ’apprécîer, et ce, à travers des teXtes quî se doîvent d’être înstructîs, sans être spécîaîsés ? Peut-être bîen que ouî.
Quoî qu’î en soît, nous sommes iers d’avoîr prîs ce rîsque. Avec cette sérîe d’ouvrages, cees et ceuX quî souaîtent approondîr et éargîr eur connaîs-sance du Québec pourront e aîre sans avoîr à se dîsperser. Sans compter qu’îs pourront partager cette connaîssance avec eurs coègues et surtout avec eurs étudîants notamment s’îs œuvrent dans e mîîeu de ’enseîgnement-apprentîssage du rançaîs angue seconde ou étrangère.
Nous tenons à remercîer sîncèrement es personnes et organîsmes quî nous ont aîdés à reever ce déi.
Nous avons eu a cance, pour ne pas dîre e prîvîège, de pouvoîr compter sur a coaboratîon d’une bonne douzaîne d’auteurs quî nous ont ournî des teXtes d’une grande rîcesse et néanmoîns d’une grande carté. Mercî à Auréîen Boîvîn, Mîra Faardeau, Marîe Fradette, Marîe-Crîstîne Lesage, homas Maînguy, Pîîppe Mottet et RoXanne Robîard pour eur présen-tatîon de a îttérature québécoîse. Mercî égaement à Juîe Boucard, Pîerre B. Landry, Ester Peetîer et Gîes Perron pour eurs artîces consacrés à a cuture québécoîse.
Nous avons par aîeurs pu compter sur pusîeurs membres de ’Assocîatîon înternatîonae des études québécoîses (AIEQ), quî ont u et commenté es teXtes que comporte notre ouvrage. Mercî à nos coègues du Québec, Maude Bancette-Larance, Jean-Pîerre Duresne, Danîee Mongraîn, et à ceuX de ’étran-ger : Sérgîo Barbosa de Cerqueda, Anna Gîauret, Hans-Jürgen Lüsebrînk, Ana Rosa Neves Ramos et Yannîck Resc.
I va sans dîre que tous ces eforts n’auraîent pu aboutîr à a présente pubîcatîon sans e travaî de Bîanca Drapeau, Nadîne Esîger et Matîeu Passe, des Presses de ’Unîversîté du Québec (PUQ). Mercî à , toute ’équîpe des PUQ quî a suîvî de près et soutenu ce projet du début à a in.
Nous aîmerîons, de pus, remercîer es auteurs, es créa-teurs, es édîteurs et es înstîtutîons quî ont bîen vouu nous autorîser à reproduîre es eXtraîts et îmages quî sont utîîsés dans ces ouvrages. Enin, nous tenons à adres-ser des remercîements tout partîcuîers auX prîncîpauX , baîeurs de onds de ’AIEQ notamment e mînîstère des Reatîons înternatîonaes, de a Francoponîe et du Commerce eXtérîeur du Québec (MRIFCE) et e mînîstère de a Cuture et des Communîcatîons du Québec (MCC), grâce à quî ’Assocîatîon a pu consa-crer à ce projet e temps, ’énergîe et es ressources qu’î mérîtaît.
Aleksandra Grzybowska Robert Laliberté
Avant-propos
Le Québec, connaistu ?est destîné à toute personne peu amîîère avec e Québec et quî, pour des raîsons proessîonnees ou même personnees, aîmeraît mîeuX e connaïtre pour découvrîr ou aîre découvrîr à travers uî un be eXempe de a dîversîté de a cuture d’eXpressîon rancopone. Le Québec, connaistu ?se compose de deuX coectîons. L’une propose une sérîe de panoramas du Québec.Ces portraîts ont pour but de ournîr, à travers des teXtes courts, caîrs et concîs, une vue d’ensembe de dîférents aspects du Québec. Is s’întîtuentHistoire et enjeux sociaux du Québec,Littérature québécoiseet Culture québécoise. L’autre coectîon rassembe une sérîe de recueîs de teXtes et d’actîvîtés aXés sur des tèmes quî, sans être eXcusîs au Québec, uî sont întîmement asso-cîés :Le territoire,L'identité,La diversitéetLa vie privée, quatre tèmes quî permettent de pénétrer au cœur de a socîété québécoîse d’îer et d’aujourd’uî.Ces recueîs, quî peuvent être eXpoîtés en casse de rançaîs, permettent auX enseîgnants, notamment auX enseîgnants de FLE ou FLS du nîveau avancé, de amîîarîser eurs apprenants avec autant de acettes du Québec. Quee est a genèse de cette sérîe d’ouvrages ? En aît, ce projet est né du constat que depuîs pusîeurs années déjà, e Québec suscîte beaucoup d’întérêt un peu partout à travers e monde. L’Assocîatîon înternatîonae des études québécoîses (AIEQ) a d’aîeurs été mîse en pace, en 1997, pour répondre à cet întérêt et pour e déveopper en apportant son soutîen à cees et ceuX quî souaîtent mîeuX connaïtre et mîeuX aîre connaïtre e Québec à travers eurs cours, eurs recerces, eurs pubîcatîons ou à ’occasîon de cooques. Pus de quînze ans après sa créatîon, ’AIEQ regroupe envîron 3 000 proesseurs, cerceurs et étudîants quî consacrent une part de
eurs actîvîtés à ’étude du Québec. Les membresde ce réseau, répartîs dans 82 pays, œuvrent dans pus de quarante dîscîpînes dîférentes.
Sî e Québec est reatîvement bîen connu dans bon nombre de pays, pus partîcuîèrement dans ceuX de a rancoponîe, î ’est par contre beaucoup moîns dans d’autres où e rançaîs est cependant bîen vîvant comme angue seconde ou étrangère. Bon nombre de proesseurs de rançaîs angue seconde ou étrangère ayant manîesté eur désîr d’încure dans eur enseî-gnement des contenus québécoîs, ’AIEQ organîse depuîs 2008 des sessîons întensîves de ormatîon sur e Québec. Au cours des cînq dernîères années,ce sont près de 1 000 enseîgnants quî ont suîvî ’une ou ’autre des queque 30 ormatîons que ’AIEQ a orga-nîsées dans une dîzaîne de pays. Tous es partîcîpants se sont dîts très satîsaîts d’avoîr pu aînsî se amîîarîser avec e Québec, son îstoîre, sa îttérature et sa cuture aussî bîen qu’avec ses enjeuX contemporaîns. Is ont eu accès à des outîs pédagogîques propres à aîre décou-vrîr à eurs étudîants un be eXempe de a dîversîté de a angue et de a cuture rançaîses. Le succès de ces ormatîons a aît naïtre a voonté de rendre accessîbe à un pus grand nombre d’enseîgnants ’ensembe des documents et outîs quî y urent présentés.
Table des matières
Préface Remerciements Avantpropos Présentation
LA CHANSON La chanson québécoise. De Félix Leclerc à Robert Charlebois (19481968) FéîX Lecerc La ente naîssance La canson est un teXte La canson est aussî une musîque L’Osstidcho La chanson québécoise. DeL’Osstidchoà aujourd’hui Les années 1970 : vîvre en groupe L’un est ’autre Les années 1980 : a déprîme postréérendaîre Les années 1990 : à nouveau Québécoîs Des voîX nouvees pour un nouveau sîèce
7
Tabedesmatîères
LE CINÉMA Bref rappel de l’histoire du cinéma québécois Les principaux thèmes associés au cinéma québécois La nature L’urbanîté La cuîsîne Le rapport omme-emme et a emme-objet Les perdants et es gagnants La margînaîté Un pays et une îdentîté à construîre L’atérîté (’Autre) L’enance, ’adoescence et e jeune âge adute Conclusion
LES BEAUXARTS ET LA DANSE La peinture Pour a goîre de Dîeu, à ’îmage de ’omme Un terrîtoîre à découvrîr À ’écoe de a Vîe Lumîère Natîonaîsme et modernîté Rupture et art abstraît Persîstance de a peînture iguratîve Contrecuture et remîses en questîon La sculpture La scupture ancîenne au Québec e Le début du xx sîèce La scupture moderne La scupture envîronnementae La scupture sur boîs de Saînt-Jean-Port-Joî Le programme d’întégratîon des arts à ’arcîtecture
8
Tabedesmatîères
La danse Une Égîse contre a danse Les années 1920 : ’époque des pîonnîers L’après-guerre : révoutîon et îmmîgratîon 1952 : année carnîère dans e paysage corégrapîque Des années 1960 à aujourd’uî : de ’eXposîon à ’essor des îndépendants
BIBLIOGRAPHIE Ouvrages sur la chanson Ouvrages sur le cinéma Ouvrages sur la peinture Webograpîe Ouvrages sur la sculpture Webograpîe Ouvrages sur la danse Webograpîe
9
PANORAMA DE LA CULTURE
Le Québec possède une tradîtîon rîce dans a pratîque de mutîpes arts. Les Québécoîs ormant depuîs ’époque de a Nouvee-France une socîété où ’oraîté a rempî une onctîon îdentîtaîre essentîee, a canson occupe une pace de coîX dans eur cœur. La premîère partîe de notre panorama cuture uî est entîèrement consacrée. Gîes Perron y évoque es grandes igures de a canson e popuaîre québécoîse, du mîîeu du xx sîèce à nos jours.
Dans une approce résoument tématîque quî ne aît pourtant pas ’économîe de a perspectîve îstorîque, Ester Peetîer raconte e cînéma québécoîs à travers neu de ses aspects es pus sîgnîicatîs, quî vont de a nature à a vîe en passant par ’enance et ’atérîté.
Dans des artîces quî embrassent ’ensembe de ’îstoîre du Québec depuîs a Nouvee-France, Pîerre B. Landry et Juîe Boucard retracent es grandes réaîsatîons dans e domaîne des arts pastîques et vîsues, nommément a peînture et a scupture, et es grands moments de a danse cassîque et contemporaîne.