The Power and the Glory

The Power and the Glory

-

Livres
160 pages

Description

The Power and the Glory est un roman atypique en ce sens qu'il tranche sur la production romanesque anglo-saxonne de tradition protestante pour s'inscrire dans un courant catholique plus minoritaire. Issu d'un voyage que Greene fit au Mexique en 1938, le livre prend pour cadre la persécution des prêtres dans l'état du Tabasco. Le récit fait la preuve du brio de Greene, transposant les techniques cinématographiques qui le fascinaient, jouant sur le mélange des genres, mêlant fatum et grotesque, chasse à l'homme et questionnement spirituel. On retrouve le décor triste, écrasé de soleil, les scènes fortes, les stratégies de répétition et le sens du dialogue très théâtral caractéristiques de Greene. Mais le roman se démarque du message monolithique en jouant sur le paradoxe, l'ambiguïté, l'interrogation. Le lecteur doit alors repérer des indices et des pistes de lecture pour mieux percevoir les enjeux du texte, et apprécier à sa juste mesure cette écriture moins simple qu'il n'y paraît de prime abord.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 23 octobre 2006
Nombre de visites sur la page 288
EAN13 9782200256890
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
The Power and the Glory est un roman atypique en ce sens qu'il tranche sur la production romanesque anglo-saxonne de tradition protestante pour s'inscrire dans un courant catholique plus minoritaire. Issu d'un voyage que Greene fit au Mexique en 1938, le livre prend pour cadre la persécution des prêtres dans l'état du Tabasco. Le récit fait la preuve du brio de Greene, transposant les techniques cinématographiques qui le fascinaient, jouant sur le mélange des genres, mêlant fatum et grotesque, chasse à l'homme et questionnement spirituel. On retrouve le décor triste, écrasé de soleil, les scènes fortes, les stratégies de répétition et le sens du dialogue très théâtral caractéristiques de Greene. Mais le roman se démarque du message monolithique en jouant sur le paradoxe, l'ambiguïté, l'interrogation. Le lecteur doit alors repérer des indices et des pistes de lecture pour mieux percevoir les enjeux du texte, et apprécier à sa juste mesure cette écriture moins simple qu'il n'y paraît de prime abord.