Biodiversité en environnement marin
208 pages
Français

Biodiversité en environnement marin

-

Description

L’océan couvre plus de 70 % de notre planète. Il héberge une biodiversité d’une extraordinaire richesse, dont beaucoup reste à découvrir car l’exploration du domaine marin est difficile. Ce n’est qu’au cours des récentes décennies qu’a pu être étudiée la vie foisonnante qui prospère à proximité des dorsales océaniques. Préserver la biodiversité marine, dégradée par de multiples pressions d’origine anthropique, nécessite de mieux la connaître dans toutes ses dimensions, du gène à l’écosystème. Sa préservation est désormais une priorité mondiale inscrite dans plusieurs conventions internationales et un objectif affirmé des politiques européennes et des stratégies nationales. Comprendre sa dynamique et ses usages est un véritable défi scientifique.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 03 janvier 2013
Nombre de lectures 43
EAN13 9782759217632
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Biodiversité en environnement marin
Philippe Goulletquer, Philippe Gros, Gilles Boeuf, Jacques Weber Coordinateurs
©Éditions Quæ 2013
ISBN : 978-2-7592-1959-9
Éditions Quæ RD 10 78026 Versailles Cedex, France www.quae.com
Le format ePub a été préparé par Isakowww.isako.comà partir de l'édition papier du même ouvrage.
Remerciements
Préface
Introduction
Table des matières
Importance de la biodiversité marine
Les principales caractéristiques
Les composantes hiérarchiques
Le rôle fonctionnel de la biodiversité
Biodiversité marine et services écosystémiques
Impacts anthropiques sur la biodiversité marine
Les valeurs stratégiques de la recherche
État et tendances
Combien y a-t-il d’espèces marines ?
Recensements taxinomiques
Les espèces cryptiques
Le code-barre moléculaire ADN
Dynamique d’identification de nouvelles espèces
Le « handicap taxinomique »
Espèces disparues
Espèces en danger
Écosystèmes sous pression : l’environnement profond
Changement climatique
Accélération du changement des propriétés physico-chimiques de l’océan
Changements de répartition géographique et d’abondance des populations marines
Phénologie et désynchronisation des interactions biologiques
Changement d’état des écosystèmes
Conséquences futures pour les services écosystémiques
L’acidification, « miroir chimique » du réchauffement de l’océan
Changements futurs des propriétés physico-chimiques des eaux marines
Conséquences biologiques et écologiques
Effets rétroactifs – phénomènes à seuil et points de basculement
Variations spatiales des caractéristiques
Appréhension à grande échelle
Caractéristiques locales (habitats)
Classification des habitats
Cartographie des habitats
Les aires marines protégées
Structure des populations et connectivité
Invasions biologiques
Caractéristiques temporelles
À l’échelle géologique
À l’échelle historique
Les cascades trophiques
Évolution des pêcheries – autres usages des écosystèmes marins
Séries temporelles dédiées
Conceptualisation de la biodiversité
Représentations conceptuelles des relations entre biodiversité et sociétés humaines
Choix d’un modèle structurant
Mesurer la biodiversité
La biodiversité, descripteur macroscopique de la. Directive cadre européenne « Stratégie pour le milieu marin » (DCSMM)
Mesurer la diversité génétique
Mesurer la diversité spécifique
Évaluer la valeur de la biodiversité
Méthodes analytiques relevant des dimensions humaines de la biodiversité marine
Méthodes d’analyse des sciences sociales
Comprendre le contexte humain
Comprendre les interactions humaines
Comprendre les coûts et bénéfices des protections de la biodiversité
Comprendre les impacts des actions de protection de la biodiversité
Indicateurs de biodiversité marine et côtière (le SINP-Mer conjointement opéré par l’Ifremer, le MNHN et l’AAMP)
Déterminants des changements de la biodiversité et de ses usages
Les moteurs des changements environnementaux : un cadre de travail
Les échelles du temps de l’évolution
Les échelles du temps écologique
Causes des pressions
Importance des perturbations : biodiversité, résilience et robustesse des écosystèmes marins
Défi scientifique
Ce qui est connu
Ce qui est inconnu
Déterminants humains
Ce qui est connu
Déterminants institutionnels
Déterminants démographiques
Déterminants économiques
Déterminants sociaux
Réformes de gouvernance
Niveaux de pauvreté et sécurité alimentaire
Déterminants culturels
Ce qui n’est pas connu
Institutionnel
Démographique
Économique
Social
Culturel
Scénarios intégrés et réglementations
Réglementations et soutien à la décision
Développement de scénarios
Enseignements qualitatifs issus d’expériences passées
Enseignements quantitatifs issus d’expériences passées
Leçons tirées d’un raisonnement analytique et mathématique
Leçons tirées d’expériences virtuelles (in silico)
Apprendre par l’action
Méthodes quantitatives, modèles et évaluations intégrés
Couplage de modèles écologiques, environnementaux et socio-économiques
Diversité vs homogénéité des modèles
Modélisation : les scénarios et le défi de l’évaluation
Systèmes dynamiques complexes
Problèmes multi-critères
Durabilité et équité inter-générationnelle
Précaution, analyse du risque et gestion
Gestion adaptative
Gouvernance, coordination et conformité
Besoins de recherche
Le cadre : une recherche environnementale
Les systèmes de recherche
Maintenir les services écosystémiques
Dimensions naturalistes
Relier fonctions écologiques et services écosystémiques
Mesurer les bases génétiques de la biodiversité
Différencier les échelles de temps évolutionnaire et écologique
Replacer les stocks halieutiques dans leurs écosystèmes
Impact des aménagements physiques et des pollutions sur la biodiversité
Dimensions humaines de la recherche
La question des données
Cultures, institutions, appropriation
Démographie et économie
Mondialisation et biodiversité
Évaluation économique et conservation de la biodiversité
Pauvreté et biodiversité
Processus de décision
Développer la modélisation : une forme de synthèse
Sources
Bibliographie
Bases de données
Sigles et acronymes
Conventions et structures internationales
Réglementations internationales
Agences, instituts de recherche et fondations
Programmes nationaux et internationaux
Abréviations techniques
Groupe des experts
Président
Experts
Remerciements
Les auteurs ont grand plaisir à remercier monsieur Jean-Yves Perrot, président-directeur général de l’Ifremer, qui a initialisé cette expertise collective sur les besoins de recherche en sciences environnementales et sociales dans le domaine de la biodiversité marine, et qui l’a soutenue et concrétisée dans la stratégie scientifique de l’Ifremer, de concert avec madame Marie-Hélène Tusseau-Vuillemin et monsieur Patrick Vincent, respectivement directrice scientifique et directeur général délégué de l’Ifremer. La présente synthèse est le fruit de riches et fruc tueux échanges entre scientifiques de différents instituts de recherche français et internationaux et de la Fondation de coopération scientifique pour la recherche sur la biodiversité (FRB). Plusieurs experts ont croisé les questions soulevées dans leurs champs disciplinaires (sciences exactes et naturelles, sciences humaines et sociales) pour identifier des priorités de recherche en biodiversité marine, que toutes et tous soient ici chaleureusement remerciés, et tout particulièrement Christophe Béné, Gary Carvalho, Philippe Cury, Bruno David, Daniel Desbruyères, Luc Doyen, Susan Hanna, Simon Jennings, Harold Levrel, Olivier Thébaud. Les remarquables planches anciennes qui rehaussent la présentation des chapitres proviennent du fonds documentaire de la bibliothèque du centre Atlantique Ifremer (Nantes). Un grand merci à Marielle Bouildé et Valérie Thomé pour leur disponibilité et leur aide dans la recherche et la découverte de livres du XVIIIe et XIXe siècles ! Les photographies nous ont été gracieusement offert es par des chercheurs et collègues passionnés que nous remercions très sincèrement : M arc Taquet, Nicolas Chomérat, Lionel Loubersac, Hugues Lemonnier, Sophie Arnaud, Fabian Blanchard, Stéphane Robert, Daniel Desbruyères et Olivier Dugornay. Plusieurs photogra phies sont extraites de la riche photothèque de l'Ifremer. Nous exprimons notre gratitude à la direction de la Communication et des Relations institutionnelles de l’Ifremer, et tout spécialement à Aurélie Desaint, Danièle Lemercier et Pascale Pessey-Martineau. La réalisation de l’ouvrage a procédé de choix partagés avec l’éditeur Quæ. Un grand merci à Nelly Courtay pour sa patience et ses précieux conseils, ainsi qu’à Clarisse Robert pour la mise en pages et en images de ce livre. Enfin, la réalisation de cette synthèse n’aurait pas été possible sans le soutien et la confiance du ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie.
Photo1. Pêcheries en océan Indien © Ifremer, Marc Taquet.