Le dernier roi soleil
288 pages
Français

Le dernier roi soleil

-

Description

« Sa voix virevoltait au téléphone, disait des “bonjour Sophie” affectueux et rieurs, livrait les nouvelles – bonnes, toujours – appétit retrouvé, furieuse envie de ski ou de mer, joie de déjeuner avec untel, et pourquoi pas, d’ailleurs, trouver un moment pour se voir. On prenait date. Il raccrochait vite, tellement pressé de composer d’autres numéros. Au saut du lit, après un grand bol d’Ovomaltine et les tartines beurrées de son fidèle cuisinier, Jean d’O remplissait son carnet de bal. Venez, vieux amis, grands esprits de l’Académie et d’ailleurs ; venez aussi politiques, acteurs, journalistes, et venez vite, jolies dames, croisées au hasard de la gloire, dans un salon du livre, à la télévision. Jean d’O conviait ainsi le tout Paris, méthodique et vorace dans son peignoir blanc. Mais ce jeudi d’automne, sa voix ne dansait plus… »
Pendant près de trois ans, « le dernier roi soleil » ouvre ses portes à la journaliste Sophie des Déserts. Elle s’approche. Il s’habitue. Ils s’apprivoisent. Une amitié se noue, dans la vérité des derniers temps. Sophie des Déserts voit aussi ses amis, son majordome, sa famille, les femmes de sa vie. Avec l’approbation de « Jean », tous lui parlent. Se livrent. Racontent. Ainsi apparaît
Jean d’Ormesson, dans toutes ses facettes, au fil de ces pages lumineuses et sombres parfois, piquantes, drôles, tendres, où se révèle enfin l’homme.
 
Longtemps journaliste au Nouvel Observateur, aujourd’hui à Vanity Fair, Sophie des Déserts est connue pour l’excellence de ses enquêtes et de ses grands portraits.
 

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 21 novembre 2018
Nombre de lectures 9
EAN13 9782213711249
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

La citation de la page 9 est issue deC’était bien, Gallimard, 2003.
Couverture : Ô Majuscule ISBN : 978-2-213-71124-9 © Fayard / Grasset, 2018. Dépôt légal : novembre 2018
À Zak, À Louise, Joseph, à leur petit frère.
« Ne vous laissez pas abuser. Souvenez-vous de vous méfier. Et même de l’évidence : elle passe son temps à changer. Ne mettez trop haut ni les gens ni les choses. Ne l es mettez pas trop bas. Non, ne les mettez pas trop ba s. Montez. Renoncez à la haine : elle fait plus de mal à ceux qui l’éprouvent qu’à ceux qui en sont l’objet. Ne cherc hez pas à être sage à tout prix. La folie aussi est une sagesse. Et la sagesse, une folie. Fuyez les précep tes et les donneurs de leçons. Jetez ce livre. Faites c e que vous voulez. Et ce que vous pouvez. Pleurez quand i l le faut. Riez. J’ai beaucoup ri. J’ai ri du monde e t des autres et de moi. Rien n’est très important. Tout est tragique. Tout ce que nous aimons mourra. Et je mourrai moi aussi. La vie est belle. »
Jean d’Ormesson
Couverture
Page de titre
Page de copyright
Chapitre 1
Chapitre 2
Table des matières