Pour une éthique de l

Pour une éthique de l'accompagnement biographique

Français
157 pages

Description

Issu des échanges et de la réflexion d'un groupe d'analyse de pratiques professionnelles, cet ouvrage met en avant la question éthique dans les pratiques d'accompagnement s'appuyant sur des approches biographiques. S'attachant à développer une praxis de l'accompagnement visant à promouvoir la puissance d'agir des personnes accompagnées, les auteur.e.s relatent et problématisent la manière dont chacune et chacun dans son domaine d'intervention est amené.e à rencontrer la préoccupation de la dimension éthique de sa propre action, du respect et de la dignité de l'Autre dans la reconnaissance de sa personne et de ses capacités, et se trouve confronté.e aux contraintes, visées et règlements institutionnels.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 23 décembre 2019
Nombre de lectures 0
EAN13 9782140138812
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Pour une éthique de l’accompagnement biographique
Sous la coordination de Anne Dizerbo et Jérôme Mbiatong
avec Christelle Berthelot, Anne Dizerbo, Laurence Leguay, Catherine Lehoux, Jérôme Mbiatong, Claude Melonio
Collection « (Auto) biographieÉducation » Si l’éducation, à l’âge de la société de la connaissance et de la formation tout au long de la vie, est politiquement et socialement l’affaire de tous, elle est de plus en plus, dans les injonctions collectives, dans les représentations individuelles et dans la réalité des trajets de formation, l’affaire de chacun. La collection (Auto) biographie Éducation se donne pour objet de montrer comment les parcours éducatifs contemporains se singularisent dans des histoires individuelles et comment les individus investissent biographiquement les épisodes et les expériences d’apprentissage et de formation. Conçue pour réunir des collaborations internationales, la collection accueille des ouvrages (témoignages, essais, travaux de recherche collectifs) ouverts à la diversité des approches et des points de vue. La collection « (Auto) biographieÉducation » est dirigée par Christine Delory-Momberger (Paris 13 Sorbonne Paris Cité) Maria da Conceição Passeggi (UFRN-Natal/Brésil) Elizeu Clementino de Souza (UNEB-Salvador de Bahia/Brésil) La collection est partenaire de la collection brésilienne « Pesquisa (Auto) Biográfica e Educação » aux éditionsEDUFRN-Paulus/Brésil sous la même direction et de la collection argentine « Narrativas, Autobiografias y Educatión » aux éditions LPP-CLACSON/Argentine sous la direction de Daniel Hugo Suárez (UBA Buenos Aires/Argentine)
Sous la coordination de Anne Dizerbo et Jérôme Mbiatong
Pour une éthiquede l’accompagnement biographique
avec Christelle Berthelot, Anne Dizerbo, Laurence Leguay, Catherine Lehoux, Jérôme Mbiatong, Claude Melonio
ISBN 978-2-36085-103-4 © Téraèdre 2019
www.teraedre.fr
Conseil scientifique international Peter Alheit (Université Georg August/Gottingen, Allemagne) Ari Antikainen (Université de Joensuu, Finlande) Marta Maria Araujo (Université fédérale de Rio Grande do Norte, Brésil) Ana Chrystina Venancio Mignot (Université d’Etat de Rio de Janeiro, Brésil) Duccio Demetrio (Universita degli Studi de Milan Bissoca, Italie) Danielle Desmarais (UQAM, Montréal, Canada) Pierre Dominicé (Université de Genève, Suisse) Laura Formenti (Universita degli Studi de Milan Bissoca, Italie) Elsa Lechner (Centre d’études en anthropologie sociale de l’ISCTE, Lisbonne, Portugal) Victoria Marsick (Teachers College, Columbia University, New York, Etats-Unis) Maria Helena Menna Barreto Abrahao (Université pontificale catholique de Rio Grande do Sul, Brésil) Henning Salling Olesen (Université de Roskkilde, Danemark) Giorgos Tfiolis (Université de Crète, Rethymo, Grèce) Gaston Pineau (Université François-Rabelais, Tours, France) Valerij V. Savchuk (Université de Saint-Pétersbourg, Russie) Daniel Suarez (Université de Buenos Aires, Argentine) Guy de Villers (Université catholique, Louvain-la-Neuve, Belgique) Linden West (Université de Canterbury, Royaume-Uni) Christoph Wulf (Freie Universität Berlin, Allemagne)
Sommaire Introduction : Le BIOGAP p. 9 La délibération éthique : conjuguer des normes professionnelles et sociales avec des valeurs personnelles pour élaborer une cohésion identitaire Anne Dizerbop. 23 Score EPICES et injonction biographique Catherine Lehouxp. 43 L’éthique du geste biographique enseignant Christelle Berthelot p. 59 Pour une éthique de l’accompagnement biographique dans le travail social Laurence Leguay p. 75 Fragments d’éthique au fil des ans Entretien avec Claude Melonio101 p. La recherche biographique en éducation pour l’éthique Jérôme Mbiatongp. 129
Introduction Le BIOGAP Pour introduire notre propos, il nous a paru judicieux de nous appuyer sur le texte réactualisé d’une communication rédigée par les six membres du BIOGAP, présentée à Tours en 2016, à l’occasion de colloque « Éthique de l’accompagnement et agir coopératif ». Il éclairera les différentes contributions de cet ouvrage, revenant dans un premier temps sur la genèse de notre groupe et en présentant les membres, définissant dans un deuxième temps le cadre théorique dans lequel nous inscrivons nos pratiques et réflexions : celui de la recherche biographique en éducation (RBE) et pour, dans un troisième temps, mettre en abyme la notion d’accompagnement à travers les transformations opérées de notre puissance d’agir coopératif. Le BIOGAP de 2016, une histoire qui a commencé en 2011 Notre travail s’inscrit dans une histoire qui réunit des professionnels de la formation et de la recherche s’inscrivant dans le champ de la recherche biographique.
9
Les membres du BIOGAP Christelle Berthelot s’intéresse au développement personnel de l’élève en s’appuyant sur les fondements interculturels des expériences biographiques. Aujourd’hui professeure des écoles, elle poursuit l’analyse de l’activité des gestes déictiques sur le travail de « biographisation » en classe. Elle a commencé cette étude lors de ses recherches en doctorat en sciences de l’éducation.
Anne Dizerbo, aujourd’hui docteur en sciences de l’éducation, chercheure associée au CREAD (Centre de Recherche sur l’Éducation les Apprentissages et la Didactique) et au laboratoire EXPERICE (Centre de recherche Interuniversitaire, Expérience, Ressources Culturelles Éducation), enseigne le français dans le secondaire. Sa recherche doctorale, inscrite dans le champ de la recherche biographique en éducation, portait sur la question des conditions et modalités de subjectivation du parcours scolaire et d’orientation par des collégiens.Elle poursuit ses recherches en abordant différentes thématiques : identité enseignante, handicap, santé, usages des réseaux sociaux, en s’appuyant sur l’expérience des acteurs et en visant la compréhension des processus de construction identitaire et les modalités de développement d’une puissance d’agir.
Laurence Leguay, de double formation psychosociologique et sciences de l’éducation, est formatrice dans un Centre de Formation de Travailleurs sociaux. Depuis 2007, elle met en œuvre un atelier « Histoire de vie » auprès d’éducateurs spécialisés et d’assistants de service social en fin de cursus, en se référant à la sociologie clinique mais aussi à la biographisation en formation. Elle est animatrice d’ateliers d’écriture et écrivain.
10