Programmation structurée : les alternatives

Programmation structurée : les alternatives

-

Livres
5 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Ajouté le 30 mars 2018
Nombre de lectures 5
Langue Français
Signaler un problème
Programmation structurée : les alternatives (fiche - Terminale STMG)
Objectif : Comment effectuer des choix de traitements ? 1. Présentation : effectuer des traitements en fonc tion de choix conditionnels Rappel :la démarche deprogrammation structuréeest composée de trois constructeurs :séquence,alternativeetitérationpermettant le développement des différentes applications informatiques.
L'alternativeappelée aussisélectionpermet de développer desinstructions conditionnellesqui permettront d'effectuer destraitementstraduisant lessituations présentant un ou des choix. 2. Vocabulaire de base La condition ou expression conditionnelle simpleest la comparaison entre deux éléments (variables, constantes, valeurs) de types comparables à partir d’un opérateur de comparaison. Le résultat d’une condition est de type booléen (vrai ou faux). Exemples : NOM = RECHNOM, VALEUR ≠ 12, PRENOM ≤ “Eric“
Le type booléenest un type logique obtenu à partir des travaux de BOOLE (mathématicien britannique). Une variable de type b ooléen prend obligatoirement une valeur dansl’ensemble {vrai, faux}
Les opérateurs de comparaisons et leur opposé
Opposés Opérateurs = égal ≠ ou différent ≥ ou >= supérieur ou égal > supérieur ≤ ou
La condition multiple, complexe ou composéeest un ensemble de conditions, ou d’expressions conditionnelles simples reliées entre elles par des opérations logiques. Le résultat obtenu sera bien sur de type booléen. Exemples : A = 12 ou B > 7, Non (A > 12)
Les opérateurs logiques
non  et  ou
 xorou exclusif  et tous ceux prévus par l’algèbre de  nandnon et BOOLE  nornon ou
3. Instruction conditionnelle de base