Ingénierie de la supervision pédagogique en éducation

-

Livres
96 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L'introduction des Technologies de l'Information et de la Communication en Éducation (TICE) affecte significativement les attitudes professionnelles de la supervision pédagogique. Cet ouvrage met en exergue les évolutions actuelles du métier de superviseur qui, en devenant un ingénieur, peut mieux comprendre l'éducation pour porter l'innovation.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 15 août 2017
Nombre de visites sur la page 4
EAN13 9782336795508
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Enseignement et éducation en Afrique Dirigée par Magloire KEDE ONANA En ces temps de crise généralisée, l’Afrique, comme beaucoup d’autres continents de la planète, traverse des moments extrêmement dif ficiles dans tous les secteurs d’activités. Au plan de son secteur éducatif objet de nos investigations, la crise ne cesse d’assombrir la vie des différents acteurs de nos communautés éducatives : les parents pour la plupart démissionnent chaque jour d evant leurs responsabilités ; les enseignants qui pourtant ont entre autres tâches ce lles d’exercer dans les jeunes esprits la faculté de penser et de développer en eu x le sentiment de la valeur de l’homme deviennent de plus en plus comme des bouche s inutiles. Premiers passeurs culturels, ils ont toujours du mal à affirmer leur autorité devant une jeunesse devenue esclave dans l’usage de nouveaux moyens sophistiqué s de diffusion de la seule culture moderne. Une telle situation installe tous les acteurs ainsi désignés dans un malaise profond, accentué par leur porte-monnaie qu i ne répond plus à tous les défis. La conséquence au niveau des apprenants va être la langueur, la désertion, l’angoisse ou la phobie permanente des échecs et le désenchant ement sur les lendemains de l’école. Pour s’élever au-dessus de toutes nos limitations, l’alternative qui semble s’imposer à nous tous c’est : créer ou disparaître. Nous devo ns pour ainsi dire nous employer à la production radicale de nouvelles manières de voir, de faire et d’être ; autant d’orientations et de combinaisons originales sous l ’effet desquelles un nouveau re-décollage est possible au risque de devenir comme d es balafons crevés. Une telle entreprise nécessairement collective doit donc s’ou vrir et nous ouvrir aux autres, parce qu’elle contribuera à mesurer désormais l’avenir de nos Etats à leur capacité de stimuler l’intelligence de leurs concitoyens. C’est suite à ce constat et surtout sous l’impulsio n des Editions L’Harmattan, que l’idée de créer la collection «Enseignement et éducation en Afrique» s’est imposée. Déjà parus André-Marie MANGA,Cameroun : de l’éducation à l’émergence,2016. Claude-Marie MBIA,Hundert Jahre. Deutschunterricht in Kamerun 1910 – 2010,2016. André-Marie MANGA,Comunicación en didáctica de lengas,2016. Sous la direction de Jean Calvin BIPOUPOUT, La tricherie en milieu scolaire en Afrique,Quels enjeux ?,2015. Claude Marie MBIA,Théorie et Pratique du Cours entre Pédagogie et Did actique, Traité de Didactique Générale à l’usage du Normalien,2015. Serge Romain OMGBA,Enseigner aujourd’hui. Stratégies actives de l’appr entissage significatif,2015. Christian Georges NKOUMOU MELINGUI,L’approche par compétences, L’enseignementde l’histoire au Cameroun, 2015. Joachim OLINGA,De l’éducation morale de la jeunesse, 2014. Bah Jean-Pierre KOUAKOU,inePerception et prise en charge du paludisme en médec traditionnelle en Côte d’Ivoire, 2013. Alphonse Zozime TAMEKAMTA (dir.),L’illusion démographique, La natalité africaine entre fatalisme et optimisme, 2013.
Alphonse Zozime TAMEKAMTA (dir.),Propos sur l’Afrique, 2013.
Sous la direction de Marcelline DJEUMENI TCHAMABE Ingénierie de la supervision pédagogique en éducation Préface du Professeur Clermont Gauthier
© L’HARMATTAN, 2017 5-7, rue de l’École-Polytechnique - 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr EAN Epub : 978-2-336-79550-8
PRÉFACE
Cet ouvrage collectif, coordonné par la professeure Marcelline Djeumeni-Tchamabe, présente une synthèse du projet Supervision pédagog ique et ressources – recherche coopérative francophone (SUPERE-RCF) commandité par l’AIF/AUF. Il vise à examiner la question de la transformation des rôles, activit és et responsabilités des acteurs en situation de supervision pédagogique lorsque des re ssources numériques sont mises en œuvre. Ces ressources peuvent être de divers ord res et renvoient autant à des outils de communication que d’apprentissage. Plusie urs partenaires en France et en Afrique (Burundi, Cameroun et Sénégal) ont particip é à cette recherche qui s’est déroulée sur deux années, soit entre octobre 2013 e t 2015. Le projet a donné lieu à une recherche documentaire et à des enquêtes sur le terrain dans différentes régions du Cameroun. Outre l’accessibilité à tous, la qualité de l’éduca tion est une préoccupation importante des États. Les TIC offrent désormais des possibilités nouvelles à la fois sur le plan de l’accès à l’éducation et aussi sur celui de la qualité. En effet, le numérique a fait son entrée non seulement dans la vie quotidien ne mais offre de nouvelles possibilités pour soutenir l’apprentissage. À cet é gard, les ressources numériques sont vastes et comprennent des portails, logiciels-outil s, plateformes de formation, moteurs de recherche, banques de données, documents numéris és, images, vidéos, etc. Il est donc pertinent d’examiner en quoi cet éventail de r essources numériques maintenant accessibles peut contribuer à améliorer la supervis ion pédagogique des inspecteurs et partant, la formation et la performance des enseign ants. Cependant, les principaux résultats de l’enquête me née dans diverses régions du Cameroun auprès des acteurs faisant partie de la ch aîne de supervision (inspecteurs, conseillers pédagogiques, directeurs d’établissemen t) font état de disparités importantes - milieux ruraux/urbains ; écoles privé es/publiques, confessionnelles/laïques, francophones/anglophone e t aussi générationnelles - et des difficultés énormes rencontrées sur le terrain. En fait, si la fracture numérique est constatée et documentée, il n’est pas du tout évident de pouvoir combler le fossé. Bien sûr, l’ar gent est indispensable, mais le financement fait rarement foi de tout. Une planific ation stratégique et réaliste permettra d’éviter de trop embrasser à la fois. On peut voulo ir former aux TIC, mais le domaine est désormais si vaste qu’il convient de déterminer des cibles précises, hiérarchiser les priorités, ordonner les activités dans le temps. De même, il n’est pas vraiment utile de former au développement de compétences TIC, si le s outien administratif et technique n’est pas au rendez-vous. Un réseau électrique inst able, une connexion internet vacillante, des ordinateurs inopérants, l’absence d e techniciens sont des contraintes majeures qui empêchent la mise en place du numériqu e dans l’espace de supervision. On ne peut modifier ses pratiques de supervision si des contraintes aussi basiques ne sont pas levées. En ce sens, il faut être réaliste. Cependant, là où c’est possible, il est clair que l es TIC peuvent apporter un soutien incomparable à l’enseignement et à la supervision. Non seulement pour la gestion courante des opérations administratives, mais aussi sur le plan pédagogique. L’accès à Internet et aux banques de données permet de repé rer les recherches qui font état des « bonnes pratiques ». Il ne s’agit pas seulemen t de former en soi, mais de former aux bonnes pratiques, c’est-à-dire à celles considé rées comme ayant le meilleur impact sur la réussite des élèves. Une fois les ens eignants sensibilisés à ces pratiques
exemplaires et les ayant bien comprises, ils les me ttront en œuvre dans leur classe. Une formation continue efficace, c’est-à-dire qui c ontribue à modifier les pratiques des enseignants et à améliorer la réussite des élèves, nécessite du temps et de la rétroaction soutenue de la part des superviseurs. E n ce sens, la supervision pédagogique fait partie des éléments clés de l’amél ioration de la qualité de l’éducation. Cela vaut autant pour l’apprentissage de stratégies pédagogiques ordinaires ne nécessitant pas les TIC que pour ces dernières qui demandent en plus les ressources techniques appropriées, disponibles et fonctionnell es. Cet ouvrage a le mérite de donner la parole aux act eurs de terrain et de leur faire nommer les difficultés rencontrées, de recueillir l eur perception d’une supervision efficace et d’inventorier des moyens permettant d’y arriver. Paradoxalement, si le numérique est déjà là, présent, voire envahissant d ans nos vies, il tarde encore à se mettre à la portée de tous. Clermont Gauthier, Ph.D., M.S.R.C. Professeur titulaire, Université Laval, Québec, Can ada
COMITÉ SCIENTIFIQUE
L’équipe de chercheurs ayant participé au projet se compose de membres des laboratoires EDA3, EMA4 et TECHNE5 en France, des E NS6 de Yaoundé et de Bujumbura, de l’université du Burundi et de l’Insti tut de pédagogie appliquée (IPA de Bujumbura) ainsi que de la chaire UNESCO en Science s de l’éducation du Sénégal Équipe Scientifique : Baron Georges-Louis, Professeur des Universités en Sciences de l’éducation Laboratoire EDA, Université Descartes, Sorbonne Paris Cité France Voulgre Emmanuelle, Maître de conférences en Scienc es de l’éducation, Laboratoire EDA, Université Descartes, Sorbonne Paris Cité France Nijimbere Claver, Docteur en Sciences de l’éducatio n Laboratoire EDA, Université Descartes, Sorbonne Paris Cité France-Burundi Beauné Aurélie, Doctorante en Sciences de l’éducation et Secrétaire de rédaction du site adjectif.net Laboratoire EDA, Université Descartes, Sorbonne Paris Cité France Villemonteix François, Maître de conférences en Sci ences de l’éducation Laboratoire EMA, Université Cergy Pontoise France Thuilot Katia, Chargée de recherche en Sciences de l’éducation Laboratoire EMA, Université Cergy Pontoise France Golder Sylvain, Étudiant en Master 2 Recherche en Éducation, didactique et formation