Le droit à l'éducation et les politiques éducatives

-

Livres
267 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Cet ouvrage propose une voie inédite à la réflexion sur les politiques éducatives au XXIe siècle, en reliant le monde académique à celui des décideurs politiques. Basé sur des entretiens menés auprès d'acteurs éducatifs et politiques en Roumanie et en Union européenne, l'auteure met en garde contre l'influence d'un système mondialisé dans le champ de l'éducation et de la formation comme vecteurs d'une identité et d'un patrimoine culturels.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 15 octobre 2017
Nombre de visites sur la page 23
EAN13 9782140048609
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
professionnelle sans être enfermé dans une voie déInie à
monde désormais assigné à une espérance active, celle d’une
société paciIée et solidaire. » (Philippe Meirieu)
une voie inédite à la réexion sur les politiques éducatives
l’inuence d’un système mondialisé dans le champ de
RUŞITORU
L’argent collecté suite à la vente de l’ouvrage sera versé aux orphelins et nécessiteux
MIhaela-VIOIca Ruşitoru
Le droit à l’éducation et les politiques éducatives
Union européenne et Roumanie
ÉdUcaTIOns eT sOcIéTés
Le droit à l’éducation et les politiques éducatives
Éducations et Sociétés Collection dirigée par Louis Marmoz La collectionÉducations et Sociétéspropose des ouvrages, nés de recherches ou de pratiques théorisées, qui aident à mieux comprendre le rôle de l’éducation dans la construction, le maintien et le dépassement des sociétés. Si certaines aires géographiques, riches en mise en cause et en propositions, l’Afrique subsaharienne, l’Europe du Sud et le Brésil, sont privilégiées, la collection n’est pas fermée à l’étude des autres régions, dans ce qu’elle apporte un progrès à l’analyse des relations entre l’action des différentes formes d’éducation et l’évolution des sociétés. Pour servir cet objectif de mise en commun de connaissances, les ouvrages publiés présentent des analyses de situations nationales, des travaux sur la liaison éducation-développement, des lectures politiques de l’éducation et des propositions de méthodes de recherche qui font progresser le travail critique sur l’éducation, donc, sans doute, l’éducation elle-même... Dernières parutions Louis Marmoz dir.,L’éducation en devenir – Gaston Mialaret et UNESCO : florilège, 2016. Joseph BOMDA,La fonction du conseiller d’orientation scolaire au Cameroun, 2016. Françoise CHEBAUX et Daniel OLIVIER (dir.),Une école, des écoles, Du désir de transmettre au désir d’apprendre, 2016. Vladislav Rjeoutski dir.,Quand lefrançaisgouvernait la e Russie. L’éducation de la noblesse russe, milieu du XVII e milieu du XIX, 2016.Miriam APARICIO et Françoise CROS,Le doctorat et son avenir incertain. Trajectoires et identités : comparaison entre la France et l’Argentine (Cnam et Université Nationale de Cuyo), 2015.Innocent FOZING,L’éducation au Cameroun, entre crises et ajustements économiques, 2014. Renato Curcio, Marita Prette, Nicola Valentino, La sociologie narrative – Théorie critique etpratique du changement social,2014.
Mihaela-Viorica RUŞITORULe droit à l’éducation et les politiques éducatives Union européenne et Roumanie
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-12975-4 EAN : 9782343129754
In memoriamLidia Stãniloaeet mes éducatrices Gheorghiţa Nebunu et Elena Cioplea Sutã
AVERTISSEMENT
Le présent ouvrage raconte une histoire singulière. Reliant le monde académique au monde des décideurs politiques, il se veut une voie originale pour la réflexion e sur lespolitiqsiècle. L’ouvraues d’éducation au XXI ge présente une analyse inédite des politiques d’éducation, fondée sur des entretiens menés auprès des acteurs éduca-tifs et décideurspolitiques de Roumanie et de l’Union européenne. Lespolitiques éducatives doivent rester despolitiques publiques du ressort des États avec comme finalité le dé-veloppement intégral de la personne humaine. Le message à retenir est concis : la mondialisation et l’européanisation agissent comme une boucharde sur les cultures et les identités nationales. Sous cette influencegrandissante et périlleuse, l’éducation perd du terrain dans sa mission. Ne s’identifiant aucunement à l’approche néolibérale, l’éducation tout au longde la vie, est appelée à œuvrer au développement de la personne pour former l’HOMME BEAU dans toute sa splendeur et son intégralité. J’exprime ma profonde gratitude aux personnes qui ont œuvré à la réalisation de mes travaux de recherche dont une partie a étépubliée sous formes d’articles scienti-fiques. Sans Dieu, ce travail n’aurait jamais vu le jour.
9