UNIVERSITE DE KINSHASA A L'ERE DU PARTENARIAT EDUCATIF (L')

-

Livres
144 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le livre questionne le mécanisme de financement de l'Université de Kinshasa, son originalité, ses effets pervers ainsi que les arrangements et l'idéologie qui organisent et légitiment les rapports entre acteurs universitaires dans le cadre de systématisation d'un État concessionnaire. Il propose, dans son dénouement, des alternatives pour rationaliser ce mécanisme devenu vital pour cette institution universitaire.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 08 juillet 2017
Nombre de visites sur la page 3
EAN13 9782806109026
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
9HSMIKG*badeee+
19
19 ESPACE AFRIQUE
JeanPierre Mpiana Tshitenge
L’Université de Kinshasaà l’ère du partenariatéducatif
L’Université de Kinshasa à l’ère du partenariat éducatif
Dans la même collection
1. J. KAMANDA KIMONA-MBINGA,Le défi congolais. De la dégénérescence à la renaissance, 2001. 2. Z. HABIMANA MAKAMBA (dir.),Courants actuels de la philosophie africaine, 2002. 3. Ph. DENIS et C. SAPPIA (dir.),Femmes d’Afrique dans une société en mutation, 2004. 4. P.-J. LAURENT (dir.),Décentralisation et citoyenneté au Burkina Faso, 2004. 5. M. PONCELET, G. PIROTTE, G. STANGHERLIN et E. SINDAYIHEBURA, Les ONG en villes africaines. Études de cas à Cotonou (Benin) et à Lubumbashi (RDC), 2006. 6. Ch. BECKER et Ph. DENIS (eds),L’épidémie du sida en Afrique subsaharienne. Regards historiens, 2006. 7. E. P. NGOMA-BINDA,Principes de gouvernance politique éthique… Et le Congo sera sauvé, 2009. 8. P. PETIT (dir.),Société civile et éducation. Le partenariat à l’épreuve du terrain, 2010. 9. L. VIDAL & C. KUABAN (dir.),Sida et tuberculose : la double peine ? Institutions, professionnels et société face à la coinfection au Cameroun et au Sénégal, 2010. 10. J.-P. SEGIHOBE BIGIRA,Partenariat pour les forêts du Bassin du Congo et développement durable. Le droit à l’épreuve des enjeux, 2012. 11. D. MOTTIER,Une ethnographie des pentecôtismes africains en France. Le temps des prophètes, 2014. 12. M. NTUBUBA BISIMWA,Les pouvoirs politiques traditionnels dans la gouvernance démocratique en RDC, 2014. 13. J.-C. MASHINI,Gouverance en RD Congo. Regard et témoignage,2014. 14. F. LAPEYRE et A. LEMAÎTRE (dir.),Politiques publiques et pratiques informelle en Afrique subsaharienne, 2014. 15. O. KAHOLA TABU,Les ménages à Lubumbashi. Hébergement des parents et vie domestique, 2014. 16. Yves Paul MANDJEM,Sortie de crise en Afrique (tome 1). Le déterminisme relatif des institutions de sortie de crise en Afrique,2015. 17. Yves Paul MANDJEM,Sortie de crise en Afrique (tome 2). Le jeu politique des acteurs,2015. 18. Vincent KIMBA KAPANDA,Précarité des populations de l’ex-Katanga face à la loi de la valeur mondialisée, 2017.
Collection « ESPACE AFRIQUE » 19
L’UNIVERSITÉ DE KINSHASA À L’ÈRE DU PARTENARIAT ÉDUCATIF
Jean-PierreMPIANATSHITENGE
D/2017/4910/28
© Academia – L’Harmattan Grand’Place, 29 B-1348Louvain-la-Neuve
ISBN : 978-2-8061-0344-4
Tous droits de reproduction, d’adaptation ou de traduction, par quelque procédé que ce soit, réservés pour tous pays sans l’autorisation de l’éditeur ou de ses ayants droit.
www.editions-academia.be
LISTE DES SIGLES ET ACRONYMES
ACS-UNIKIN :
AGEL :
APAT :
APUKIN :
BM :CEDESURK:
COPA : CNS : DES : DGRAD :
EIC : ENDA : EPSP :
ESU : FED : FMI :
Association des cadres scientifiques de lUniversité de Kinshasa
Assemblée générale des étudiants de Lovanium
Association des membres du personnel administratif et technique de lUniversité de Kinshasa
Association des professeurs de lUniversité de Kinshasa
 Banque mondiale
Centre de documentation de lenseignement supérieur et universitaire et de la recherche scientifique de Kinshasa
Conseil des partenaires
Conférence nationale souveraine
Diplôme détudes supérieures
Direction générale des recettes administratives, domaniales, judiciaires et participatives
État indépendant du Congo
École nationale dadministration
Enseignement primaire, secondaire et professionnel
Enseignement supérieur et universitaire
Fond européen de développement
Fond monétaire international
5
Jean-Pierre Mpiana Tshitenge
GÉCAMINES : IBTP :IPN : MINESU :
MPR : ONG : OSC : ONATRA : OTRACO : PAS : PNUD :
RDC : SCTP :
TD : TFC : TFE : TP : UGEC : ULC : UMHK : UNAZA : UNESCO :
UNIKIN :
Générale des carrières et des mines
 Institut des bâtiments et travaux publics
Institut pédagogique nationalMinistèrede lEnseignement supérieur et universitaireMouvement populaire de la révolution
Organisation non gouvernementale
Organisations de la société civile
Office national des transports
Office des transports au Congo
Programmes dajustement structurel
Programme des Nations unies pour le développement
République démocratique du Congo
Société commerciale des transports et des ports
Travail dirigé
Travail de fin de cycle
Travail de fin détudes/Mémoire de Licence
Travail pratique
Union générale des étudiants du Congo
Université libre du Congo
Union Minière du Haut Katanga
Université nationale du Zaïre
Organisation des Nations unies pour lÉducation, la Science et la Culture
Université de Kinshasa
6
t
UNIKIS : UOC :
L’Université de Kinshasa à l’ère du partenariat éducatif
Université de Kisangani
Université officielle du Congo
7
PRÉFACE
Ce petit livre d’un jeune professeur de sociologie traite d’une thématique précise, le « partenariat », dans la principale institution universitaire congolaise, l’Université de Kinshasa (UNIKIN) qui est héritière du campus kinois de l’UNAZAplus lointainement, de et, Lovanium, elle-même université catholique fondée dans la dernière décennie de la colonie du Congo belge.
Cette thématique reconnue localement sous la dénomination « partenariat » vise une forme directe et singulière de contribution financière des étudiants au budget de l’Université, en particulier aux rémunérations des professeurs et assistants principalement. À l’UNIKIN, dans les autres universités congolaises comme dans l’ensemble des institutions scolaires congolaises, le partenariat est institutionnalisé depuis plus de deux décennies et a certainement permis d’éviter l’effondrement du systèmescolaire et des universités lorsque, aux pires moments de la décomposition du régime du Maréchal Mobutu, du « kabilisme » et des guerres (1990-2010), le budget public de l’éducation avait quasi disparu.
Pour autant, les effets pervers des principesd’organisation et des pratiques de ce « partenariat » ne peuvent être ignorés. Ils peuvent encore moins l’être alors que les salaires officiels des professeurs des universitéspubliques et les avantages en nature sont aujourd’hui bien loin des quelques dizaines de dollars qu’ils gagnaient à la fin des années 1990.
Ce « partenariat » doit aussiêtre examiné à la lumière d’un État congolais qui certes retrouve quelques ressources, mais reste durablement dans l’impossibilité de subventionner significativement un monde scolaire dont les effectifs (écoles, institutions, personnels et élèves-étudiants) connaissent des croissances énormes alors que des centaines de milliers d’étudiants sont aujourd’hui réputés inscrits dans des centaines d’universités et institutssupérieurs. Si on pense au
9