//img.uscri.be/pth/d4cb1de34768c02319d2289c3a29369b52b45464
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 18,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Une approche de l'andragogie

De
242 pages
La construction de l'interface d'enseignement de l'adulte apprenant repose sur la mise en oeuvre d'une andragogie évolutive. L'andragogie est, sous une forme synthétique, la formation pour adultes. Elle recherche l'autonomie professionnelle des adultes et apporte aux participants des enseignements immédiatement exploitables. Destiné aux étudiants en sciences de l'éducation, aux formateurs, aux chercheurs en sciences humaines ainsi qu'aux acteurs éducatifs, cet ouvrage invite tout intervenant à prendre conscience des outils et des pistes à sa disposition afin de produire des séances attrayantes pour les apprenants.
Voir plus Voir moins
Yannick BrunPicard
Une approche l’andragogie de
Construction avec l’andragogue de l’interface d’enseignement de l’adulte apprenant
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris www.harmattan.com ISBN :978-2-343-10831-5EAN :9782343108315
Une approche de l’andragogie
Collection « Enfance, éducation et société » Cette collection regroupe des études et essais concernant l’enfance au travers d’approches multiples. Études universitaires et essais issus du monde de l’éducation ou du secteur du travail social, ces travaux ont en commun la même préoccupation : apporter un éclairage diversifié sur un domaine essentiel de l’univers des sciences humaines. Déjà parus Pierre Bringuier,Scolarités fragiles. Ce que peuvent, ensemble, psychologues et enseignants, 2016. Brigitte Retailleau,Du pari d’éducabilité, Évolution des pratiques éducatives pour des enfants avec d’importants troubles du spectre 016autistique et déficients intellectuels, 2 Khadija Chikh,Échec scolaire électif,vers un modèle de pensée de cette déficience intellectuelle dysharmonique, 2016 Yannick Brun-Picard,Pédagogie actualisante et pédagogie socioconstructive. Pratiques éducatives sociétales, 2016. Yannick Brun-Picard,De l’autonomie contrainte à l’autonomie scolaire,2015. Sophie Briquet-Duhaze, Chantal Ouellet et Natalie Lavoie (coord.), Progrès en lecture-écriture chez des élèves du primaire au post-secondaire,2015. Françoise Poyet,Technologies numériques et formation, Freins et leviers,2015.Thierry Philippe,Plexus scolaire,Oser la liberté, oser l’intelligence, 2015. Alice Bougneres,Au service de l’instruction pour tous. Vers une véritable refondation de l’école,2015.Mónica Bastos,Le professeur interculturel. L’éducation interculturelle des professeurs de langues dans la formation continue, 2015.Claire Grand,Scolariser les élèves en situation de handicap,2014. Pierre Duriot,Comment l’éducation change la société, 2013.
Yannick Brun-Picard
Une approche de l’andragogieConstruction avecl’andragogue de linterface d’enseignementde l’adulte apprenant
Du même auteur Pédagogie actualisante et pédagogie socioconstructive, pratiques éducatives sociétales.
Accompagnant d’élèves en situation de handicap, AESH, articulation scolaire d’une intégration sociétale.
De l’autonomie contrainte à l’autonomie scolaire, appropriation d’une interface éducative par l’apprenant.
Pratiques éducatives et d’enseignement, la place de la didactique au service de l’œuvre pédagogique.
Agent territorial spécialisé des écoles maternelles, ATSEM, personnification d’une interface éducative.
Territoires de mémoires, interfaces d’affirmations sociétales.
référentielles
d’expressions et
Vivre aux côtés des autres en harmonie, l’indispensable ciment sociétal.
La praxéologie dans le contexte éducatif, construction d’une interface évolutive d’enseignement.
Praxéologie, au cœur des structurations des interfaces sociétales.
Plus loin que le développement durable : la durabilité.
Géographicité, interface de notre rapport au monde.
Une école de violence, la cour de récréation, une interface éducative de référence.
L’interface en géographie, jeux et enjeux.
Géographie d’interfaces, formes de l’interface humanité/espaces terrestres.
7
Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l’être, mais aussi la sagesse de distinguer l’un de l’autre. MARC-AURÈLE,Pensées pour moi-même, 1992. Chaque jour nous construisons nos territoires, nos références, nos modes d’expression et nos leviers d’affirmation […] Prendre conscience de notre dépendance à autrui, à l’écorce terrestre ainsi qu’aux dynamiques sociétales s’avère indispensable pour l’œuvre de l’Humanité.Yannick BRUN-PICARD, MONTRÉAL, 2012. Géraldine et Yoan, vous m’avez permis de parvenir à une certaine sagesse. Aujourd’hui, Firmin, Lyne, Lilly et Jules m’invitent, nous invitent à aller un peu plus loin dans la sagesse partagée avecBrigitte
Introduction Une approche de l’andragogie, voilà une thématique particulière ! En effet, la formation pour les adultes, cette situation qui fait de l’adulte un apprenant mérite une attention spécifique, non pas pour distiller des préceptes didactiques ou techniques, mais pour suggérer des axes de progression et d’efficience dans l’exercice de l’enseignement, de la formation, de l’apprentissage ou de l’instruction. Depuis plus d’une décennie nous avons démontré, lors de nombreuses participations à des colloques, l’existence de perspectives de mises en application novatrices, simplement par leur intervention aux marges de ce domaine des sciences de l’éducation et plus largement de tout exercice d’enseignement. Cette effervescence se retrouve dans nos propos exprimés, à Montréal au mois de mai 2016, lors d’un colloque pour lequel nous exposions la pertinence de la recherche collaborative pour la progression des adultes dans l’exercice des tâches qui leur incombent.
Sans une connaissance suffisante de nos fondements sociétaux, des réalités de nos évolutions, notre Humanité se condamne à cheminer à tâtons, voire à ne plus progresser engluée dans la noirceur de notre mémoire sélective, de nos actes, de nos lâchetés et de nos âmes. Elle plonge une partie d’elle-même au plus profond des abîmes de notre ignorance, de l’infaillibilité, de la suffisance et de l’ego. Elle ne sert que l’instant de la satisfaction, de l’image, de l’ostentation et de l’illusion. L’obscurité tend alors à engloutir, à submerger, à dissoudre les rares étincelles de courage, de responsabilité, de conscience et de volonté. Ainsi, seules les certitudes, les idéologies, les normalisations et les croyances orientent une possible évolution sans pour cela discerner la beauté de notre monde, ni celle de l’œuvre à accomplir et moins encore les devoirs indissociables de notre Humanité.(Brun-Picard, 2016)
Sous certains traits ces lignes sont une paraphrase de Tocqueville : «Lorsque le passé n’éclaire plus l’avenir, le présent marche dans les ténèbres. » Ce qui n’est pas faux. Pour notre part, nous demeurons fixés aux actes de formation à destination d’apprenants qui peuvent être des enfants, des adolescents, voire des adultes pour les facettes auxquelles nous allons prêter attention.
9