//img.uscri.be/pth/2948c6f7354f6fa472d27d2ee7bf59dff17df3dd
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Altessa

De
77 pages
Dans le royaume de Beldigan, la terrible comtesse Écarlate, qui rejette un nuage glacé à chaque expiration, exige la capture d’Altessa. Elle se tourne vers Liséa, la reine de la famille Rainier, pour la débusquer et la ramener à son manoir. La comtesse désire en apprendre davantage sur un sortilège unique permettant d’arrêter complètement le temps et dont seul Altessa maîtrise les rudiments. Les Rainier, dont la puissance demeure incontestée, se font un nouvel ennemi en la personne de Célia, la mère d’Altessa. Par amour, cette redoutable enchanteresse se dresse devant une armée et, telle une braise dans la tempête, se change en feu vindicatif. Pendant ce temps, des forces méconnues tentent de profiter des conflits pour réclamer un monde qui fut jadis le leur.
Voir plus Voir moins
Copyright ©2014 Martin Daneau Copyright ©2014 Éditions AdA Inc. Tous droits réservés. Aucune partie de ce livre ne peut être reproduite sous quelque forme que ce soit sans la permission écrite de l’éditeur, sauf dans le cas d’une critique littéraire. Éditeur : François Doucet Révision linguistique : Isabelle Veillette Correction d’épreuves : Nancy Coulombe, Katherine Lacombe, Carine Paradis Design de la couverture : Mathieu C. Dandurand Mise en pages : Sylvie Valois ISBN papier : 978-2-89752-172-1 ISBN PDF numérique : 978-2-89752-173-8 ISBN ePub : 978-2-89752-174-5 Première impression : 2014 Dépôt légal : 2014 Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque Nationale du Canada Éditions AdA Inc. 1385, boul. Lionel-Boulet Varennes, Québec, Canada, J3X 1P7 Téléphone : 450-929-0296 Télécopieur : 450-929-0220 www.ada-inc.com info@ada-inc.com Diffusion Canada : Éditions AdA Inc. France : D.G. Diffusion Z.I. des Bogues 31750 Escalquens — France Téléphone : 05.61.00.09.99 Suisse : Transat — 23.42.77.40 Belgique : D.G. Diffusion — 05.61.00.09.99 Imprimé au Canada Participation de la SODEC.
Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada (FLC) pour nos activités d’édition. Gouvernement du Québec — Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres — Gestion SODEC. Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada Daneau, Martin Altessa Sommaire : t. 1. La dernière saison des éclairs -- t. 2. La comtesse écarlate. Pour les jeunes de 13 ans et plus. ISBN 978-2-89752-169-1 (vol. 1) ISBN 978-2-89752-172-1 (vol. 2) I. Daneau, Martin. Dernière saison des éclairs. II. Daneau, Martin. Comtesse écarlate. III. Titre. PS8557.A523A63 2014 jC843’.54 C2014-941511-7 PS9557.A523A63 2014
Conversion au format ePub par:
www.laburbain.com
Je dédie toute cette série à ma mère, première lectrice et correctrice d’Altessa, et à mon père ; deux modèlesd’inspiration que je ne pourrai jamais égaler. Un gros merci à Yvon Bernatchez pour avoir révisé ce tome. Mes condoléances pour votre mère, Priscille Devost.
1 « Tout ce qui n’est pas mort ne fait que dormir, et même le plus long sommeil arrive à terme. » Dans son rêve, Altessa était de retour sur la plage. L’océan paraissait en ébullition. Les bulles perçant la surface ne cessaient de se multiplier. Plutôt que de s’ériger en vagues démesurées, l’eau grimpait sur les rives d’une autre manière. Suivant des virages serrés, elle cheminait comme si elle inondait un labyrinthe. Les flots se divisaient en ramifications, larges et ténues, explorant la terre ferme avant de se sépare r à nouveau. Animée d’intention, l’eau était l’instrument d’une créature si vieille que sa mémoire, après des décennies de repos, devenait embrouillée. Ensuite, Altessa eut une vision de l’île cachée dan s une île. Elle était protégée par des chutes qui se dressaient comme des murs infranchissables. C’était un lieu expressément interdit d’accès. Pourtant, Altessa parvint à entrevoir ce que ce berceau abritait : une lumière originelle, dont le soleil aurait été envie ux tellement elle était éclatante. Puis, pour avoir eu l’audace de contempler l’inaccessible, Altessa fut bannie du songe. En ouvrant les yeux, de délicieux effluves chatouil lèrent ses narines. Célia était à ses côtés, bien droite sur une chaise usée, avec une tasse fumante de thé vert. Elle la posa sur la table de chevet près de sa fille. — As-tu fait un cauchemar ? Altessa opina de la tête. Vêtue d’une nuisette, elle rabattit les couvertures et s’assit. — Était-il pire que le dernier ? — Semblable et différent. J’ai le sentiment qu’il a une signification. — Nous en reparlerons plus tard. Je te le promets. Altessa tendit les bras pour prendre la tasse et souffla sur la surface avant d’en prendre une gorgée. — Que s’est-il passé exactement dans les bois ? Une cacophonie de cris d’animaux, une pluie d’objets lourds comme des grêlons, les bras de sa mère l’étreignant et la sou tenant avant qu’elle ne perde connaissance : les souvenirs d’Altessa étaient confus. — Quelqu’un a essayé de t’enlever. Célia parla franchement. Sa fille méritait de savoir la vérité. — Nous devons connaître les motivations derrière cet incident pour éviter qu’il se reproduise. Je vais m’entretenir avec Éon et Eadwin en fin d’après-midi. Nous déciderons comment procéder pour obtenir des réponses. Célia posa ses mains sur ses cuisses et, dans un au tre ordre d’idées, lança : — D’ici là, je vais t’enseigner un nouveau sortilège. — Aujourd’hui ? demanda Altessa avec étonnement.