Aventures sur mesure Cluedo 13 - Qui a tué Madame Leblanc ?
192 pages
Français

Aventures sur mesure Cluedo 13 - Qui a tué Madame Leblanc ?

-

Description

Ce soir, toi, le Docteur Lenoir, tu fêtes ton anniversaire ! Pour l’occasion, tu as invité   tes amis à passer le week-end dans ton manoir. Le Docteur Orchidée, ta fille adoptive, sera également présente. Alors que la soirée commence tout juste, Madame Leblanc, ta fidèle gouvernante, est retrouvée morte dans la cuisine…  Parviendras-tu à démasquer le coupable, à découvrir son mobile et à identifier l’arme   du crime ? Tu es prêt ? À toi de jouer !

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 12 octobre 2017
Nombre de lectures 1
EAN13 9782019488253
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Hasbro et son logo, Cluedo et son logo ainsi que tous les personnages connexes sont des marques de commerce appartenant à Hasbro et sont utilisés avec leur permission. © 2017 Hasbro. Tous droits réservés.
© Hachette Livre, 2017. Écrit par Katherine Quénot. Conception graphique du roman : Audrey Thierry.
Hachette Livre, 58, rue Jean-Bleuzen, 92170 Vanves.
ISBN : 978-2-01-948825-3
Loi n° 49956 du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse
25 juin 1938. Q ue vont t’apporter tes invités comme cadeaux d’anniversaire ? Tandis que tu finis d’ajuster ton smoking blanc devant la psyché, le grand miroir sur pied qui trône dans ta chambre, un sourire amusé apparaît sur tes lèvres. Le Révérend Olive t’offrira sans doute un stylo Montblanc ou un ouvrage sur la religion protestante… Le Professeur Violet, un livre aussi, peut-être d’Einstein, le physicien à la mode. De la part de Mademoiselle Rose, tu parierais pour un parfum… Un tableau peut-être, de celle de Madame Pervenche ? Quant au Colonel Moutarde… un pistolet… pour te tuer ! Tu éclates franchement de rire. Cela fait maintenant trois mois que Charles-Édouard, ton cher oncle, est mort et enterré. Il est temps de faire résonner la musique et pétiller le champagne dans ce bon vieux manoir ! Perfides amabilités, traits d’esprit grinçants, gloussements ironiques ou gênés, ces petits plaisirs simples de l’existence te manquaient. Ils ont tous répondu présents, il fallait s’y attendre… même celle qui n’était pas invitée, cette chère Madame Pervenche, qui t’a littéralement harcelé pour être des vôtres. Ah ah ah ! Tu parierais qu’au moins l’un d’entre eux va essayer de te faire passer l’arme à gauche. Tu connais tant de secrets inavouables sur eux ! Bien sûr, Charles-Édouard en a emporté un certain nombre avec lui dans la tombe, mais ta chère gouvernante, Madame Leblanc, en connaît peut-être plus que Charles-Édouard lui-même. Évidemment, comme ils en connaissent aussi un rayon sur toi, les choses sont équilibrées… Après avoir piqué dans la pochette de ton smoking la rose fraîchement cueillie par Orchidée, ta fille adoptive chérie, qui a probablement envie de te voir rivaliser avec Humphrey Bogart (quoi que, c’est un œillet, lui, dont il orne son costume !), tu t’approches d’une des majestueuses fenêtres donnant sur la façade du manoir, au-delà duquel s’étend le parc, merveilleusement entretenu par ta fée aux doigts verts. Il fait un temps parfait pour une soirée d’anniversaire, spécialement chaud, même pour les Cornouailles. Un peu lourd, même, et tu sens que l’orage n’est pas loin. À l’arrière-plan, enfoui au milieu des cerisiers, tu aperçois le toit en forme de pagode de l’abri de jardin que tu viens de faire construire, après ton voyage en Chine, le pays natal d’Orchidée. Tu sors ta montre de son gousset. 18 h 30 : tes invités ne vont pas tarder à arriver. Ah, quand on parle du loup… Un vrombissement te fait tendre l’oreille et, peu après, une Aston Martin fait son apparition. Ce cher Professeur Violet est le premier. Le contraire t’aurait étonné… Il a tellement hâte de voir sa dulcinée… autrement dit ta gouvernante, Madame Leblanc ! Comment peut-il espérer encore quelque chose, depuis des années qu’il la courtise ? Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est tenace… Un dernier petit coup d’œil à la psyché et, après avoir vérifié que tu es toujours le plus beau et le plus élégant parti de toute l’Angleterre, tu t’apprêtes à honorer tes devoirs d’hôte.
Va en 2 accueillir tes hôtes.