Expliquez-moi le GIGN

-

Livres
40 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description


Voici près de 40 ans que les hommes et femmes du Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) interviennent en France mais aussi parfois hors de ses frontières.


Discrétion et efficacité sont les maîtres-mots du groupe qui s’organise autour de 3 métiers: l’intervention, l’observation/recherche et la sécurité/protection.


Répartis au sein de plusieurs Forces, les gendarmes disposent de nombreux outils pour régler les situations les plus complexes. Comment interviennent-ils? Comment sont-ils sélectionnés et formés? De quels moyens disposent-ils?


Doté d’une véritable philosophie d’action, le GIGN met tout en œuvre pour éviter la confrontation grâce, notamment, à la négociation qui est toujours privilégiée dans la résolution

des crises. Comme le rappelle la forme circulaire de son écusson, le GIGN a pour principale discipline «le respect de la vie humaine et la précision dans l’action».


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 02 octobre 2013
Nombre de visites sur la page 42
EAN13 9782843681233
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0041 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
raconte-moi…expliquez-moi…
racontez-moi… explique-moi…
LeGIGN Groupement d’Intervention de la Gendarmerie Nationale
Ouvrage collectif Nane Éditions / Marie-Gabrielle Slama / Quentin de Pimodan
Illustrations : Kevin Lucbert
16, rue de Marignan – 75008 Paris Téléphone 01 53 83 95 78 – Fax 01 53 75 36 80 contact@nane-editions.frwww.nane-editions.fr
Legroupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) a été créé le 1er décembre 1973. L’unité est aujourd’hui composée de 400 hommes et femmes qui interviennent au quotidien, en France comme à l’étranger pour assurer la sécurité des Français et préserver les intérêts de l’État. Ce fut le cas notamment lors de la prise d’otages des passagers d’un airbus A300 sur l’aéroport de Marignane en décembre 1994. En 2007, l’unité a entrepris une restructuration d’ampleur afin de leur permettre de faire face aux menaces terroristes de grande envergure (prises d’otages de masse…) et aux crises les plus complexes. Le GIGN est régulièrement engagé sur les théâtres d’opérations extérieures. Ce fut le cas récemment en Irak, en Afghanistan, en République de Côte d’Ivoire, en Libye, au Mali et au Yémen. Être gendarme au GIGN, c’est avant tout la fierté d’appartenir à une unité forte de son histoire et de son identité, motivée par l’intérêt général, le respect de la Vie humaine et le dévouement à la mission. Ces valeurs d’engagement et de don de soi que portent si haut les femmes et les hommes du GIGN sont un exemple pour la gendarmerie tout entière. Ce livre, très détaillé, vous permettra de mieux connaître cette unité d’élite. Je vous en souhaite une bonne lecture.
Général d’armée Denis Favier Directeur général de la gendarmerie nationale