La première coupe

La première coupe

-

Livres
124 pages

Description

Bien que Chloé ait passé sa première audition, la pression ne fait que commencer à monter. Il y a encore deux rondes d’auditions à passer et les juges ont des attentes très élevées. Maintenant qu’il y a un nouveau garçon mignon et une vieille ennemie dans le décor, et sa place sur l’émission en jeu, Chloé doit faire de son mieux si elle veut se rendre à New York.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 26 mars 2018
Nombre de lectures 1
EAN13 9782897860479
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Copyright © 2015 Stone Arch Books Titre original anglais : Chloe by design : The First Cut Copyright © 2017 Éditions AdA Inc. Cette publication est publiée avec l'accord de Capstone Tous droits réservés. Aucune partie de ce livre ne peut être reproduite sous quelque forme que ce soit sans la permission écrite de l’éditeur, sauf dans le cas d’une critique littéraire. Éditeur : François Doucet Traduction : Patricia Guekjian Révision linguistique : Isabelle Veillette Correction d’épreuves : Émilie Leroux, Nancy Coulombe Illustrations : Brooke Hagel, Shutterstock Conception de la couverture : Amélie Bourbonnais Sureault Mise en pages : Amélie Bourbonnais Sureault ISBN papier 978-2-89786-045-5 ISBN PDF numérique 978-2-89786-046-2 ISBN ePub 978-2-89786-047-9 Première impression : 2017 Dépôt légal : 2017 Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque et Archives nationales du Canada Éditions AdA Inc. 1385, boul. Lionel-Boulet Varennes (Québec) J3X 1P7, Canada Téléphone : 450 929-0296 Télécopieur : 450 929-0220 www.ada-inc.com info@ada-inc.com Diffusion Canada : Éditions AdA Inc. France : D.G. Diffusion Z.I. des Bogues 31750 Escalquens — France Téléphone : 05.61.00.09.99 Suisse : Transat — 23.42.77.40 Belgique : D.G. Diffusion — 05.61.00.09.99 Imprimé au Canada
Participation de la SODEC. Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada (FLC) pour nos activités d’édition. Gouvernement du Québec — Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres — Gestion SODEC. Conversion au format ePub par:
www.laburbain.com
Mesure deux fois, mais ne coupe qu’une, sinon tu seras coupée à ton tour.
1
Eh bien c’est officiel. Nina et moi sommes des célé brités. Ça ne me surprend pas que maintenant que j’ai enfin la chance d’une vie, elle soit là avec moi. J’ai passé quasiment toute ma vie en me faisant copier par Nin a LaFleur, alors pourquoi serait-ce différent ? Tout ce brouhaha a commencé lorsque nous avons tout es deux passé la première ronde des auditions pourDiva du design : édition ado. Cela fait cinq jours depuis les auditions et les journaux locaux nous appellent san s arrêt pour nous passer en entrevue. Un journal a même créé un blogue appelé « Les chéries de Santa Cruz » pout tenir tout le monde à jour sur notre progressi on dans la compétition. Je ne sais pas ce qu’ils vont faire si Nina et moi ne nous qualifions pas pour New York (probablement créer un autre blogue pour suivr e notre dégringolade). Nina n’est manifestement pas inquiète. D’après la manière dont elle agit, en soufflant des baisers à toute personne dans un périmètre de deux pieds, i l est évident que l’échec n’estpas une option à ses yeux. J’aimerais bien être aussi confiante que Nina, mais il y a encore deux rondes d’auditions. La deuxième se concentrera sur les acc essoires, tandis que la troisième est un défi mystère sur le rodéo. Personne ne sembl e savoir exactement ce qu’impliquera le dernier défi. Surtout que l’énormeCalifornia Rodeo, qui se déroule à Salinas, n’a pas lieu avant la troisième semaine de juillet. J’ai entendu une rumeur disant qu’ils vont peut-être faire un événement spé cial pour promouvoirDiva du design : édition adoet augmenter l’engouement pour le rodéo, mais jusq ue-là, ce n’est que ça – une rumeur. J’imagine que c’est normal que les médias locaux ve uillent en tirer le maximum maintenant. Si Nina et moi nous rendons à New York, tout sera enregistré et tenu strictement confidentiel. Les nouveaux règlements q ue j’ai reçus sont très explicites en ce qui concerne de garder le secret absolu pendant les deux semaines de tournage. — Oh mon Dieu ! s’exclame Alex alors qu’elle arrive à mon casier après l’école vendredi. Es-tu Chloé Montgomery ? Genre pour de vrai ? Je peux avoir ton autographe ? — Arrête ! dis-je, en me sentant rougir. Alex prend vraiment plaisir de mon nouveau statut d e vedette. Non seulement rit-elle de mon inconfort, mais étant donné que nous sommes de vraies siamoises, elle peut aussi profiter de tous les avantages sans subir auc une gêne. — Allez, dit-elle. Tu devrais profiter de tout ça. Nina le fait en tout cas, dit Alex en faisant un geste de la tête vers le corridor. Bien sûr, en me tournant, je vois Nina avancer vers nous en se pavanant, faux sourire fermement fixé à son visage. Une foule de m ini-Nina traîne derrière elle en adoration. — Eurk. J’ai pas envie de lui faire face, marmonné-je. Nina et moi avons fait une trêve pour l’instant, ma is je ne veux quand même pas être sa nouvelle meilleure amie. Je suis certaine qu’ell e ne le veut pas non plus, mais les journalistes qui nous suivent sans cesse semblent v ouloir que nous soyons amies plutôt que rivales, donc elle joue cette carte avec eux. — Chloééééé ! couine Nina en courant vers moi. Comm ent vas-tu ? Elle se penche vers moi et me fait la bise. — Hé, Nina. Prête pour la prochaine ronde ? demandé -je.
Les minis Ninas s’excitent sur le champ. Elles ador ent tout ce qui a à voir avec la compétition. — Presque, dit Nina en souriant. Il y a une foire d ’artisanat demain et je vais y aller pour trouver de l’inspiration. On se voit là ? — Peut-être, dis-je en restant vague. En vérité, Alex et moi avons anticipé la foire d’artisanat toute la semaine, mais je n’ai pas besoin de donner d’autres occasions de voler me s idées à Nina.