//img.uscri.be/pth/b07a0e631e534635710cc468c8af05703cfa8737
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF - EPUB - MOBI

sans DRM

Le Trésor du Capitaine B.

De
28 pages

« Petit ou grand, tout le monde voudrait trouver une carte au trésor, prendre la mer, et partir à l’aventure.
Eh bien, c’est ce qu’ont fait John, Ryan et Brian pour sauver la petite île où ils vivent.
L’île au trésor – à la sauce irlandaise – nous réserve plus d’une surprise.
Embarquons avec nos trois protagonistes et larguons les amarres, pour une aventure riche en rebondissements. »


Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Couverture

Cover

Copyright

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet ouvrage a été composé par Edilivre

175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis

Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50

Mail : client@edilivre.com

www.edilivre.com

 

Tous droits de reproduction, d’adaptation et de traduction,

intégrale ou partielle réservés pour tous pays.

 

ISBN numérique : 978-2-332-74073-1

 

© Edilivre, 2014

Le coffre au trésor du capitaine B.

 

 

Bienvenue en Irlande. Nous sommes sur une île à peu de distance de la capitale Dublin. Ici les bateaux revenaient au port, la vie suivait son cours. Les enfants partageaient leur temps entre jeux et école…

Mais trois jeunes garçons s’occupaient de toute autre façon. John, Ryan et Brian construisaient un bateau dans une grotte secrète, dont ils avaient trouvé l’entrée quelques années auparavant.

Les brumes étaient favorables aux habitants de Cob Creek.

Mais un jour « le vent tourna » comme on dit là-bas.

Ce soir-là, un homme frappa à la porte de chez Brian pour parler à son père, le maire de l’île.

L’homme se présenta comme le fils du propriétaire de l’île où ils vivaient. Le père envoya Brian se coucher et fit asseoir cet homme. Mais Brian revint sur la pointe des pieds écouter ce qui se disait, cet homme ne lui inspirait pas confiance.

– Vous savez quelle est la raison de ma visite ?

– Je m’en doute ! répondit le père de Brian.

– Cette île est à moi.

– Nous le savons.

– Ne m’interrompez pas. Soit vous me rachetez cette île au prix convenu, soit vous fichez le camp.

– Nous nous sommes déjà réunis, nous n’avons pas les moyens de vous donner ce que vous demandez. C’est une somme pharaonique, mais, peut-être, pourrons-nous trouver un arrangement.

– D’accord, répondit l’homme après un court silence. Je vous donne quinze jours pour quitter l’île.

– Et si nous refusons ?

– Ne m’obligez pas à employer la force, dit-il sur un ton menaçant. Sur ces mots, il se leva et s’en alla.

À partir de ce soir-là, rien n’alla plus.

Aux premières lueurs du jour, ce fut le branle-bas de combat. Notre trio se retrouva dans la grotte pour commenter ce qui faisait déjà la une du journal local.

– Ils ne peuvent pas nous chasser de l’île, dit Ryan.

– Il faut que l’on fasse quelque chose. On ne peut pas se laisser mettre dehors comme ça.

– Tu as raison on doit agir, dit Brian.

– Mais il nous demande des millions et des millions.

– Où va-t-on trouver tout cet argent ?

Les garçons se dirigèrent vers la plage, se creusant la cervelle pour trouver l’idée lumineuse qui sauverait leur île du désastre. La nuit tomba dans leur grotte. Autour d’un feu, ils se...