//img.uscri.be/pth/b39bf45a68636c46bad40f2210069e155ad74d8a
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF - MOBI - EPUB

sans DRM

Léa et Nathan et le monde magique

De
48 pages

Envole-toi vers le pays imaginaire avec Léa et Nathan, deux enfants de onze ans.

Ils vont vivre d'incroyables aventures dans un monde magique, rencontrer des créatures moitié homme moitié animal, et aussi une vilaine sorcière...


Alors, tous à vos livres, et bonne lecture !




Illustration de couverture: Maria Joao Raimundo


Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Couverture

Image couverture

Copyright

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet ouvrage a été composér Edilivre

175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis

Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50

Mail : client@edilivre.com

www.edilivre.com

 

Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction,

intégrale ou partielle réservés pour tous pays.

 

ISBN numérique : 978-2-332-81843-0

 

© Edilivre, 2015

Dédicace

 

 

Je dédie ce livre à tous ceux que j’aime, mes parents, ma sœur, mon beau-frère et mon mari Mohamed, qui m’ont soutenue dans les moments difficiles de la vie.

Je dédie également ce livre à mes filleuls, Cristiano et Jessica, sans qui ma vie ne serait pas possible.

Je vous aime.

Rêver un impossible rêve…

Léa et Nathan et le monde magique

 

 

Il était une fois, il y a fort longtemps, dans un petit village rural de l’est de l’Angleterre, non loin de Londres, Léa et Nathan, deux faux jumeaux âgés de 11 ans.

Ceux-ci vivaient seuls avec leur père.

Léa et Nathan n’ont jamais connu leur mère car celle-ci est décédée en les mettant au monde.

La vie, pour cette famille, n’a pas toujours été facile.

Le père travaillait beaucoup pour pouvoir subvenir aux besoins de ses enfants.

Léa et Nathan, quant à eux, se retrouvaient livrés à eux-mêmes dès qu’ils sortaient de l’école.

Le père rentrait souvent du travail à des heures tardives.

Les enfants étaient souvent déjà endormis.

Il savait qu’il devait trouver une épouse pour l’aider à éduquer ses enfants, mais n’avait pas toujours le temps pour sortir le soir.

 

 

Jusqu’au jour où les enfants rencontrèrent leur nouvelle voisine, qui venait juste d’emménager dans la maison d’à côté.

Madame Odette était une vieille femme âgée de 72 ans, avec un aspect assez effrayant. Elle était petite et assez bossue.

Elle portait toujours des lunettes plus grandes que son visage.

Ceci lui donnait un aspect un peu bizarre.

Ses yeux paraissaient énormes et son visage tout petit.

Elle avait aussi une petite verrue sur le bout du nez dont sortait un gros poil noir.

Nathan étant un enfant assez curieux, il demanda à la vieille femme qui elle était.

Odette lui répondit qu’elle était sa nouvelle voisine.

Mais Nathan, effrayé par l’apparence de la vieille femme, reparti chez lui rejoindre sa sœur.

Il courut le plus vite possible sans jamais se retourner.

Arrivé chez lui, il raconta à sa sœur qu’il avait vu la voisine.

Il lui annonça que celle-ci était une sorcière.

Léa lui demanda d’arrêter ses bêtises et lui dit que les sorcières n’existaient pas.

Elle lui demanda de la laisser tranquille et ils allèrent se coucher.

Le lendemain matin, Léa se leva sans faire le moindre bruit car elle ne voulait pas réveiller son frère.

Elle avait décidé d’aller voir à quoi ressemblait sa voisine.

Arrivée devant la maison de cette dernière, elle sonna à la porte, mais personne ne répondit.

 

Léa décida de partir.

Et, lorsqu’elle se retourna, elle entendit une douce voix murmurer :

– Je suppose que tu es Léa, la sœur de Nathan.

Sans hésitation, Léa lui répondit :

– Oui, je suis bien la sœur de Nathan. Et vous vous devez être Odette, ma nouvelle voisine ?

– Oui je suis bien Odette.

La vieille femme trouva Léa gentille et l’invita à boire le thé.

Léa accepta sans réfléchir. Une fois entrée dans la maison de la vieille dame, elle s’installa confortablement sur le canapé.

Odette lui proposa de discuter un peu pour mieux la connaître.

Puis elle demanda à Léa d’attendre dans la salle de séjour le temps qu’elle prépare le thé.

Les yeux de Léa balayèrent les alentours.

Elle constata...