96 pages
Français

Méfiez-vous de ceux qui n'aiment pas les chats

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Qui est Gangster? Un héros de l’ombre? Un vieux chat de salon? Un fauve féroce grand justicier de la ruelle ou un gros tit minou poupou? Et si Gangster était un peu tout ça?
Prix et nominations :
2016- Finaliste au Prix des libraires du Québec

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 16 novembre 2020
Nombre de lectures 0
EAN13 9782895915072
Langue Français
Poids de l'ouvrage 18 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0017€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

1 JOHANNE MERCIER Gangster
Méfiez-vous de ceux qui1 n’aiment pas les chats
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada Mercier, Johanne Gangster Sommaire : 1. Méfiez-vous de ceux qui n’aiment pas les chats.Pour les jeunes de 9 ans et plus. (vol. 1)ISBN 978-2-89591-248-4 I. Goulet, Denis, 1965- Méfiez-vous de ceux qui n’aiment. II. Mercier, Johanne. pas les chats. III. Titre.
PS8576.E687G36 2015 PS9576.E687G36 2015
jC843’.54
Révision et correction : Bla bla rédaction Tous droits réservés e Dépôts légaux : 3 trimestre 2015 Bibliothèque nationale du Québec Bibliothèque nationale du Canada ISBN 978-2-89591-248-4
C2015-940726-5
© 2015 Les éditions FouLire inc. 4339, rue des Bécassines Québec (Québec) G1G 1V5 CANADA Téléphone : 418 628-4029 Sans frais depuis l’Amérique du Nord : 1 877 628-4029 Télécopie : 418 628-4801 info@foulire.com
Les éditions FouLire reconnaissent l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada pour leurs activités d’édition. Elles remercient la Société de développement des entreprises culturelles du Québec (SODEC) pour son aide à l’édition et à la promotion. Elles remercient également le Conseil des arts du Canada de l’aide accordée à leur programme de publication. Gouvernement du Québec – Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres – gestion SODEC.
IMPRIMÉ AU CANADA/PRINTED IN CANADA
Méfiez-vous de ceux qui n’aiment pas les chats
Auteure : Johanne Mercier Illustrateur : Denis Goulet
e suis logique,J brillant et rusé.
C’est rare. Je sais.
J’aurais pu faire un excellent détective, on me l’a souvent dit. En fait, on ne me l’a jamais clairement mentionné, mais c’est ce que les gens pensent quand ils m’observent au quotidien.
J’ai choisi de travailler dans l’ombre. La nuit. Loin des honneurs. Je suis une sorte de héros ano-nyme. Tout simplement.
7
Petit bébé, je l’ai échappé belle.
Un soir d’orage, les samares avaient bouché les grilles d’égout dans mon quartier. L’eau montait dans les rues, j’étais perdu. Élie est alors apparue. Elle m’a ramené chez elle. Nous habitons ensemble depuis.
8
Élie, c’est elle.
La chose molle et dif-forme, c’est moi. Le soir du grand déluge justement. C’est le seul souvenir que j’ai de ma période petit chat. Je n’ose pas imaginer ce que je serais devenu si Élie n’avait pas été là. N’y pensez pas non plus. Il y a des images qu’il vaut mieux chasser.
Les Égyptiens vénéraient mes ancêtres, certains ont tendance à l’oublier. Élie, elle, ne l’oublie pas. Elle me vénère depuis que je suis tout petit. Et je fais ce que je peux pour l’honorer aussi.
Souvent, la nuit, au retour de mes longues et périlleuses missions, je lui rapporte une surprise.
Un mulot. Une souris. Des oiseaux. Je ne lésine pas.
9
Bien sûr, elle lève le nez, elle chipote et répète que je n’aurais pas dû, mais je sais qu’elle apprécie. Elle est comme ça chaque fois qu’elle reçoit un cadeau, Élie. Un jour, je lui offrirai un rat bien gras.
Ça l’impressionnera.
Je partage également mon appart avec Pat. Je n’ai pas eu tellement le choix, il est arrivé avant moi. Élie l’a trouvé un soir d’orage, lui aussi, paraît-il.
10
Pat, c’est lui.
Ce n’est pas un mauvais coloc. Le genre paresseux,cool, sympathique et un peu musicien. L’ennui, c’est qu’il est allergique.
À tout.
Même aux poils de chat, c’est vous dire. L’entendre gémir et renifler à longueur d’année, ce n’est pas une vie, croyez-moi. Pour le moment, Élie et moi, on le tolère, mais peut-être qu’un jour, il faudra prendre une décision importante. Peut-être qu’un jour, on devra faire sortir Pat de l’appart.
On verra.
11
Élie est étudiante. Même qu’elle étudie. Tout le temps. En gros, le soir, Élie relit ses notes pendant que Pat essaye d’en jouer.
Mouhahahahahaha!
Bon. Ce qu’il faut surtout retenir, c’est qu’on ne s’occupe pas beaucoup de moi. Mais ça va. Je suis débrouillard, indépendant et téméraire.
Comme tous les chats, vous dites ?
Nah…
J’ai plusieurs copains échaudés qui craignent l’eau froide. Moi, je n’ai peur de rien. Ce n’est pas du courage, c’est dans ma nature.
12