Pas de problème !

Pas de problème !

-

Français
48 pages

Description

Theodora dresse avec sa maman la liste de leurs problèmes, reste maintenant à trouver les solutions.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 20 mai 2015
Nombre de lectures 1
EAN13 9782364747524
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
cover.jpeg

« Pas de problème », tout le monde dit ça tout le temps !
Mais c’est quoi un problème ? et surtout comment trouver la solution.

Teodora a bien des idées…

Collection animée par Soazig Le Bail,
assistée de Charline Vanderpoorte.

pagetitre.jpeg

Susie Morgenstern pense qu’il est temps d’arrêter de dire sa date de naissance mais elle aimerait quand même signaler qu’il n’est jamais trop tard pour écrire, s’amuser, espérer, vivre et AIMER. Elle a beaucoup écrit, beaucoup aimé, beaucoup espéré et elle espère encore continuer tout ça.

Pour Theodora Luria Sandler,
may her new life
be without problems.

1
Un café dans un café

Au café ma mère commande un café (normal !) et moi un jus d’ananas. Le serveur enregistre la commande, sourit et dit :

– Pas de problème.

Mais pourquoi il parle d’un problème ? pense Theodora. Nous commandons un café et un jus d’ananas. Ils coûtent une somme d’argent. Ils ont du café puisque c’est un café et j’ai vu qu’ils avaient du jus d’ananas en bouteille. Nous allons payer. Où est donc le problème ?

Bientôt le serveur apporte notre commande.

– Merci, je dis, j’essaie d’être bien élevée.

– Pas de problème, répète le serveur.

Quand il retourne au bar, je regarde maman et lui demande à brûle pourpoint :

– Tu as un problème, maman ?

– Plus d’un ! Et toi Theodora ?

– Toi d’abord. C’est moi qui ai posé la question.

– Gagner ma vie par exemple.

– Mais tu as un travail.

– Oui, n’empêche que l’entreprise pour laquelle je travaille est fragile, et mon poste pourrait être supprimé.

– Tu en trouverais un autre !

– C’est ce que je disais quand ton père et moi nous sommes séparés : j’en trouverai un autre… Un de perdu, dix de retrouvés ! Résultat : je suis seule.

– Avec moi.

– Heureusement.

– Et quoi encore ?

– Mes parents qui vieillissent. Les travaux à faire dans notre appartement. Ma voiture rouillée qui va bientôt rendre l’âme.

– Ça suffit maman, je vais faire des cauchemars !