Princesse Academy 48 - Princesse Anna et la kermesse royale
96 pages
Français

Princesse Academy 48 - Princesse Anna et la kermesse royale

-

Description

Coucou, je suis Princesse Anna ! Mes amies de la Chambre des Lys et moi sommes folles de joie : à l’occasion de la Kermesse Royale, les princesses du Château de Nacre doivent tenir un stand, et celles qui remporteront le plus de succès auront l’immense privilège de mener la Parade des Dragons ! Pourvu que ce soit nous !

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 02 novembre 2018
Nombre de lectures 0
EAN13 9782010111013
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Aux petites Princesses Sarah, Eilidh et Mhairi, V.F. Remerciements spéciaux à J.D. Cet ouvrage a initialement paru en langue anglaise en 2008 chez Orchard Books sous le titre : Princess Parade (Princesses Hannah & Lucy). © Vivian French 2007 pour le texte. © Orchard Books 2007 pour les illustrations.
© Hachette Livre 2015 pour la présente édition.
Adapté de l’anglais par Natacha Godeau.
Mise en pages et colorisation : Valérie Gibert et Philippe Sedletzki.
Hachette Livre, 58, rue Jean-Bleuzen, 92178 Vanves Cedex.
ISBN : 978-2-01-011101-3
Loi n° 49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse
Moi, mon professeur préféré, c’est Marraine Fée, l’Enchanteresse en chef. En plus de nous donner des cours passionnants, elle veille personnellement sur nous. Elle est tellement amusante ! Sauf quand elle se fâche… Mais c’est rare. Tiens ! La voilà justement qui entre dans le réfectoire. Nous finissons notre petit déjeuner. Elle a sûrement une surprise à nous annoncer ! — Mes chères princesses, j’ai une excellente nouvelle ! s’exclame-t-elle de sa grosse voix enjouée. Elle se tait un instant et sourit. Quel suspense ! — Le Roi Édouard, poursuit-elle enfin, a décidé de soutenir le projet d’ouverture du Foyer pour Dragons Âgés. Afin de récolter des dons, nous allons donc organiser une Kermesse Royale.
Tu t’en doutes, nous sommes folles de joie ! Nous parlons toutes en même temps. Marraine Fée est obligée de nous interrompre… — Silence, je vous prie ! Nous nous taisons aussitôt. Elle reprend, l’œil brillant : — Je compte sur vous pour tenir les stands de la kermesse. Il y aura un stand par chambre du dortoir. À vous de choisir ce que vous y ferez : vous pourrez vendre quelque chose, ou bien proposer des jeux originaux… Je vous laisse décider ! À ces mots, Perla bondit de sa chaise en levant la main. — S’il vous plaît, Marraine Fée ! — Que se passe-t-il, Princesse Perla ? — C’est au sujet des objets que nous allons vendre. Devons-nous les acheter nous-mêmes ? Marraine Fée fronce les sourcils.
— Certainement pas ! répond-elle d’un air indigné. Le Roi Édouard souhaite que vous confectionniez tout de vos propres mains. Participer à cette petite fête exige du cœur ! Cette fois, Emma demande la parole. — Excusez-moi, Marraine Fée, mais qui viendra à notre kermesse ? — Bonne question, Princesse Emma. Toute la Princesse Academy est invitée. Il y aura les élèves de chacun de nos établissements : les Tours d’Argent, le Palais Rubis, le Manoir d’Émeraude, les Tours de Diamants… — Oh !
Tu imagines combien de gens cela représente ? Ça sera un événement fantastique ! — J’espère que nous aurons beaucoup de monde et que la kermesse sera un immense succès ! conclut l’Enchanteresse.
— S’il vous plaît ! S’il vous plaît ! Perla recommence. Elle lève la main en sautillant sur place : — J’aimerais savoir, Marraine Fée, y aura-t-il une récompense pour le stand qui attirera le plus de visiteurs ? Je t’assure que l’Enchanteresse est encore plus mécontente que tout à l’heure ! — En effet, Princesse Perla. Je préfère cependant croire que même sans cela, vous feriez de votre mieux pour nos vieux dragons ! — Heu… oui, Marraine Fée. Mais pouvez-vous nous décrire la récompense ? L’Enchanteresse en chef hoche la tête. — En tant que directeur du Foyer pour Dragons Âgés, le Roi Perceval, notre voisin et ami, a pris une grande décision : il permettra aux princesses qui auront reçu le plus grand nombre de dons grâce à leur stand de mener la Parade d’Honneur, puis de couper le Ruban d’Inauguration du foyer. N’est-ce pas merveilleux ? — Bof, cela n’a rien de si formidable…, bougonne Perla, hautaine. Marraine Fée récite alors d’un ton sec : — « Une Princesse Modèle digne de ce nom s’applique au bonheur des autres avant de songer au sien ! »