Prune et Séraphin aiment faire plaisir

-

Livres
13 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Espiègles, coquins... et chrétiens : Prune et Séraphin, les premiers petits héros catho !

Voici les aventures de deux petits héros chrétiens, drôles et attachants. Les histoires mettent en scène tout ce que les parents chrétiens veulent transmettre dans leur famille : la tendresse, le partage, le pardon, la bienveillance, le courage, mais aussi la foi, la vie de prière...

Les amis vont arriver ! Prune et Séraphin rangent bien leur chambre, maman prépare un bon goûter. Quel bonheur de faire plaisir !

Idéal pour l'éveil à la foi.
Retrouvez vite tous les autres livres d'éveil à la foi chez Mame en version numérique.


Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 14 juin 2012
Nombre de lectures 0
EAN13 9782728916580
Langue Français
Signaler un problème
Prune et Séraphin s’amusent comme des petits fous. Il y en a partout ! « Oh ! là, là ! s’écrie maman. On dirait la caverne d’Ali Baba ! Vite ! Anatole et Lucie vont arriver. Il faut ranger ! » Séraphin soupire : « Ça ne sert à rien de ranger. Avec les amis, on va encore jouer ! – Moi, dit Prune, je n’ai pas fini mon dessin ! »
Maman insiste : « Anatole et Lucie ne vont pas savoir où poser les pieds ! C’est plus gentil de ranger. Je vais vous aider ! »
Séraphin soupire : « C’est trop long. Je ne vais jamais y arriver de toute façon ! Et Prune aussi, elle a tout dérangé ! » Maman se fâche un peu : « Vous voulez bien me faire plaisir et m’aider tous les deux comme des grands ? »
Séraphin réfléchit : « Avec une baguette magique, on pourrait tout ranger d’un seul coup. Abracadabra et voilà ! »
Maman rit : « Comme tu n’es pas un magicien, ramasse les jouets, mon Séraphin ! – J’ai une idée ! s’écrie Séraphin. Celui qui ramasse le plus de voitures a gagné ! »
Soudain, coup de sonnette ! Anatole et Lucie sont arrivés !
« Viens, Anatole, dit Séraphin. On va jouer ! – On peut prendre ton bateau ? demande Anatole. – Non, répond Séraphin, je n’ai pas très envie. On va jouer aux chevaliers ! » Anatole est déçu. Séraphin le voit bien. Alors pour lui faire plaisir, il dit : « Bon, d’accord, on prend le bateau ! Et on jouera aux chevaliers la prochaine fois. »
Maman appelle : « Les enfants ! C’est l’heure du goûter ! » « Hum… le beau gâteau. Merci, maman ! s’écrie Séraphin. Tu es la plus gentille des mamans de la terre ! – Oh oui ! Merci ! C’est mon gâteau préféré ! s’écrie Anatole. – Papa aussi, il aime ce gâteau-là ! On va lui garder une part », propose Prune. Maman dit : « C’est une bonne idée ! Ça va lui faire très plaisir ! »
Le goûter est terminé. Prune sort la dînette et Lucie berce Poupette. Mais Prune veut reprendre sa poupée pour lui donner à manger : « Donne-moi Poupette, c’est mon bébé ! » Maman passe la tête pour voir si tout va bien.
Prune crie : « Maman ! Lucie a pris mon bébé ! » Maman dit : « Tu peux lui prêter… pour lui faire plaisir. » Alors, Prune sourit et va chercher la poussette : « Viens, on va promener Poupette toutes les deux ! »
Ça y est ! Les amis sont partis. Maman prépare le dîner… Mais où sont cachés Prune et Séraphin ? Dans le jardin ! « Surprise ! crie Séraphin. – On a un cadeau pour toi ! ajoute Prune. – Oh le joli bouquet, dit maman. Merci, mes petits chéris. Ça me fait très plaisir ! »
C’est l’heure de la prière. Papa commence : « Merci, Seigneur, pour cette bonne journée. – On a joué avec Anatole et Lucie ! lance Séraphin. – On a mangé un bon gâteau, ajoute Prune. – Et j’ai reçu un joli bouquet, dit maman. Seigneur, aide-nous à toujours garder dans notre cœur une petite place pour les autres. – Une grande place ! » conclut Séraphin.