//img.uscri.be/pth/d06dedc6e43ee04585120f58bd59ac719d12a285
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,50 €

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Bafouillou

De
62 pages
Bafouillou, face au Web et contre la guerre, a fort à faire. Le lieu : Bibliothèque de Démosthène. Les personnages : Démosthène, grand orateur ; Bafouillou, serviteur de Démosthène ; Lucie, fille de Démosthène ; Madame Bastir, psychiatre, ancienne élève de Démosthène ; Frédéric Von Guguel (simplifié en F.V.G), informaticien.
Voir plus Voir moins

Bibliothèque de Démosthène. Les murs sont couverts de rayonnages remplis de livres et de documents. Un bureau, une table, quelques chaises un fauteuil réglable.

Personnages
Démosthène, grand orateur. Bafouillou, serviteur de Démosthène. Lucie, fille de Démosthène. Madame Bastir, psychiatre, ancienne élève de Démosthène. Frédéric Von Guguel (simplifié en F.V.G.), informaticien.

Acte I
Bafouillou, Lucie. Poursuivant une partie de Scrabble.
LUCIE

Scène 1

G, U, E, R, R, E, en six lettres, la guerre.
BAFOUILLOU

Un mot qui, ces temps-ci, tourmente votre père.
LUCIE

Les mots, les mots, les mots… Cher Monsieur Bafouillou, Ne nous lassent-ils pas, ces millions de cailloux Qui chargent nos discours, entêtés, indomptables ? Et ne voilà-t-il pas que nous jouons au Scrabble !
BAFOUILLOU

Mademoiselle Lucie, de mots ma tête est folle. Si ce goût-là m’a pris, ce n’est pas à l’école. Je n’y ai pas brillé. C’est votre père, ici, 5

Avant que vous naissiez, qui m’a demandé si Ces livres pleins de mots qui ploient les étagères Et dont il a besoin, ces mille dictionnaires : Académie, Littré, Larousse et patati Et patata, des plus épais aux plus petits, Je saurais les ranger, en chasser la poussière, Vite trouver celui qui ferait son affaire. J’ai su.
LUCIE

Fort bien, fort bien. C’est à vous de jouer.
BAFOUILLOU

Un mot me vient, un mot qui va vous secouer. Il est grec, mais si beau ! Votre père l’adore : "Logos".
LUCIE

Ô Bafouillou, tu me surprends encore !
BAFOUILLOU

Et du coup, te voilà, Lucie, qui me tutoies. Tu redeviens Lucie comme autrefois. Sous le coup du "Logos", plus de titre "Monsieur", Ni "Demoiselle".
LUCIE

Mais ce "Logos" qui nous étonne, Qu’en sais-tu, Bafouillou ? 6