//img.uscri.be/pth/5e98430566ebadfcea82d19dd1373a55e2ec0a66
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Briseurs de rêves

De
106 pages
Ce recueil de poèmes dessine en filigrane l'ombre de tous les rêves possibles, que le commun des mortels aurait voulu voir se réaliser, alors que des briseurs de rêves en ont quelquefois empêché la réalisation. Comme 'un arbre qui tombe fait toujours plus de bruit qu'une forêt qui pousse', des rêves y renaissent en silence...
Voir plus Voir moins
Aimé Eyengué
Briseurs de rêves
Poèmes
Aimé Eyengué
Briseurs de rêves
suivi deRêves de Brazzaville
Poèmes
- Congo
Du même auteur Le Conseiller du Prince, L’Harmattan. La France, si je mens !, Société des Ecrivains. L’Abbé est mort, vive l’Abbé !, Le Manuscrit.
© L’Harmattan, 2012 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-00830-1 EAN : 9782336008301
A celui qui aura raison de la mort.
Quand les idées parlent, l’argent se tait
Propos liminaire Comme le rêve meurt le rêve vit. Sans rêver : Des tons courts en disent long, Sur le babillage et l’habillage de notre monde, Sur la bave de ce siècle et la lallation humaine, Sur l’écume des mots et le désespoir des pages Sur la torpeur des rêves et l’usure des rages ; Ou, simplement, Sur les brisures de rires et les brisures de rêves, Sur les broyeurs de rires et les briseurs de grèves, L’engrenage, sinon énigmatique, Du moins symptomatique, Du lot flegmatique De nos jours automatiques, De danses en cadences, De cadences en contredanses, De contredanses en décadences. A. E.
Un arbre qui tombe fait toujours plus de bruit qu’une forêt qui pousse.