//img.uscri.be/pth/40a3e4cf8d51e4418a1fa0bf3a9505ffe4115db6
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Quatre-vingt-Treize.

De
389 pages
Nouvelle édition de Quatre-vingt-Treize. de Victor Hugo augmentée d'annexes (Biographie). L'ouvrage a été spécifiquement mis en forme pour votre liseuse.
— Naviguez par simple clic de chapitre à chapitre ou de livre à livre.
— Accédez instantanément à la table des matières hyperliée globale.
— Une table des matières est placée également au début de chaque titre.

A PROPOS DE L'ÉDITEUR : Les éditions Arvensa sont les leaders de la littérature classique numérique. Leur objectif est de vous faire connaître les oeuvres des grands auteurs de la littérature classique en langue française à un prix abordable tout en vous fournissant la meilleure expérience de lecture sur votre liseuse. Tous les titres sont produits avec le plus grand soin. Le service qualité des éditions Arvensa s’engage à vous répondre dans les 48h. Retrouvez tous les titres sur le site internet des éditions Arvensa.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

ARVENSA ÉDITIONS Plate-forme de référence des éditions numériques des oeuvres classiques en langue française
Retrouvez toutes nos publications, actualités et offres privilégiées sur notre site Internet www.arvensa.com ©Tous droits réservés Arvensa® Éditions
Page 2
Copyright Arvensa Editions
NOTE DE L’ÉDITEUR L'objectif des éditions Arvensa est de vous faire connaître les oeuvres des lus grands auteurs de la littérature classique en langue française à un pri abordable, tout en vous fournissant la meilleure expérience de lecture sur votre liseuse. Nos titres sont ainsi relus, corrigés et mis en forme spécifiquement. Cependant, si malgré le soin que nous avons apporté à cette édition, vous notiez quelques erreurs, nous vous serions reconnaissants de nous les signaler en écrivant à notre Service Qualité :
servicequalite@arvensa.com
Pour toutes vos autres demandes ou suggestions, veuillez écrire à :
editions@arvensa.com
Nos publications sont régulièrement enrichies et mises à jour. Si vous souhaitez en être informé et bénéficier d’une version toujours actualisée de cette édition, nous vous invitons à vous inscrire sur le sitewww.arvensa.com Nous remercions aussi tous nos lecteurs qui manifestent leur enthousiasme en l’exprimant à travers leurs commentaires. Nous vous souhaitons une bonne lecture !
Arvensa Éditions. www.arvensa.com
Page 3
Copyright Arvensa Editions
LISTE DES TITRES
Page 4
Copyright Arvensa Editions
OTE DE L’ÉDITEUR
QUATRE-VINGT-TREIZE
BIOGRAPHIE DÉTAILLÉE BIOGRAPHIE PANORAMIQUE
BIOGRAPHIES
Page 5
Copyright Arvensa Editions
QUATRE-VINGT-TREIZE
(1874) Victor Hugo ROMANS
Retour à la liste des titres
Pour toutes demandes ou suggestions servicequalite@arvensa.com Ou rendez-vous sur www.arvensa.com
Page 6
Copyright Arvensa Editions
Table des matières Partie I –En mer Livre I. Le bois de la Saudraie Livre II. La corvette Claymore I – Angleterre et France mêlées II – Nuit sur le navire et sur le passager III – Noblesse et roture mêlées IV – Tormentum Belli V – Vis et Viri VI – Les deux plateaux de la Balance VII – Qui met à la voile met à la loterie VIII – 9 = 380 IX – Quelqu'un échappe X – Echappe-t-il ? Livre III.Halmalo I – La parole, c'est le verbe II – Mémoire de paysan vaut science de capitaine Livre IV.Tellmarch I – Le haut de la dune II – Aures habet, et non audiet III – Utilité des gros caractères IV – Le caimand V – Signe Gauvain VI – Les péripéties de la guerre civile VII – Pas de grâce (mot d'ordre de la commune). Partie II –ÀParis Livre I.Cimourdain I – Les rues de Paris dans ce temps-là II – Cimourdain III – Un coin non trempé dans le Styx Livre II. Le cabaret de la rue du Paon I – Minos, eaque et rhadamante II – Magna testantur voce per umbras III – Tressaillement des fibres profondes Livre III.La convention I – La convention I II III
Page 7
Copyright Arvensa Editions
IV V VI VII VIII IX X XI XII II – Marat dans la coulisse Partie III – En Vendée Livre I. La Vendée I – Les forêts II – Les hommes III – Connivence des hommes et des forêts IV – Leur vie sous terre V – Leur vie en guerre VI – L'Âme de la terre passe dans l’homme VII – La Vendée a fini la Bretagne Livre II.Les trois enfants I – Plus quam civilia bella II – Dol III – Petites armées et grandes batailles IV – C'est la seconde fois V – La goutte d'eau froide VI – Sein gueri, coeur saignant VII – Les deux pôles du vrai VIII – Dolorosa IX – Une bastille de province I. La Tourgue II. La brèche III. L'oubliette IV. Le Pont-Châtelet V. La porte de fer VI. La bibliothèque VII. Le grenier X – Les otages XI – Affreux comme l'antique XII – Le sauvetage s'ébauche XIII – Ce que fait le marquis
Page 8
Copyright Arvensa Editions
XIV – Ce que fait l'Imanus Livre III. Le massacre de Saint-Barthelemy I II III IV V VI VII Livre IV.La mère I – La mort passe II – La mort parle III – Bourdonnement de paysans IV – Une méprise V – Vox in deserto VI – Situation VII – Préliminaires VIII – Le verbe et le rugissement IX – Titans contre géants X – Radoub XI – Les désespérés XII – Sauveur XIII – Bourreau XIV – L'Imanus aussi s'évade XV – Ne pas mettre dans la même poche une montre et une clef Livre V.In daemone deus I – Trouvés, mais perdus II – De la porte de pierre à la porte de fer III – Où l'on voit se réveiller les enfants qu'on a vus se rendormir Livre VI. C'est après la victoire qu'a lieu le combat I – Lantenac pris II – Gauvain pensif III – Le capuchon du chef Livre VII. Féodalité et révolution I – L'ancêtre II – La cour martiale III – Les votes IV – Après Cimourdain juge, Cimourdain maître V – Le cachot VI – Cependant le soleil se lève
Page 9
Copyright Arvensa Editions
Partie I –En mer
Livre I. Le bois de la Saudraie Dans les derniers jours de mai 1793, un des bataillons parisiens amenés e Bretagne par Santerre fouillait le redoutable bois de la Saudraie en Astillé. O n'était pas plus de trois cents, car le bataillon était décimé par cette rude guerre. C'était l'époque où, après l'Argonne, Jemmapes et Valmy, du premier bataillo de Paris, qui était de six cents volontaires, il restait vingt-sept hommes, d deuxième trente-trois, et du troisième cinquante-sept. Temps des luttes épiques. Les bataillons envoyés de Paris en Vendée comptaient neuf cent douze hommes. Chaque bataillon avait trois pièces de canon. Ils avaient été rapidement mis sur pied. Le 25 avril, Gohier étant ministre de la justice e Bouchotte étant ministre de la guerre, la section du Bon-Conseil avait proposé d'envoyer des bataillons de volontaires en Vendée ; le membre de la commune Lubin avait fait le rapport ; le Ier mai, Santerre était prêt à faire partir douze mille soldats, trente pièces de campagne et un bataillon de canonniers. Ces bataillons, faits si vite, furent si bien faits, qu'ils servent aujourd'hui de modèles ; c'est d'après leur mode de composition qu'on forme les compagnies de ligne ; ils ont changé l'ancienne proportion entre le nombre des soldats et le nombre des sous-officiers. Le 28 avril, la commune de Paris avait donné aux volontaires de Santerre cette consigne :Point de grâce, point de quartier. A la fin de mai, sur les douze mille partis de Paris, huit mille étaient morts. Le bataillon engagé dans le bois de la Saudraie se tenait sur ses gardes. O se ne hâtait point. On regardait à la fois à droite et à gauche, devant soi e derrière soi ; Kléber a dit :Le soldat a un oeil dans le dos. Il y avait longtemps qu'on marchait. Quelle heure pouvait-il être ? à quel moment du jour en était-on ? Il eût été difficile de le dire, car il y a toujours une sorte de soir dans de si sauvages halliers, et il ne fait jamais clair dans ce bois-là. Le bois de la Saudraie était tragique. C'était dans ce taillis que, dès le mois de novembre 1792, la guerre civile avait commencé ses crimes ; Mousqueton, le oiteux féroce, était sorti de ces épaisseurs funestes ; la quantité de meurtres qui s'étaient commis là faisait dresser les cheveux. Pas de lieu plus épouvantable. Les soldats s'y enfonçaient avec précaution. Tout était plein de fleurs ; o
Page 10
Copyright Arvensa Editions