//img.uscri.be/pth/0968dce067a8e8d781cbe501fcdfff1950cb59ce
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 4,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Tout va pour le mieux !

De
192 pages
Débordant de certitudes et bardé de diplômes, Benjamin sort d’une grande école de commerce avec tout pour réussir sa vie. Sauf que les lois du marketing ne servent à rien quand il s’agit de séduire Astrid, la fille la plus convoitée du campus. Tout se complique encore pour lui quand, du jour au lendemain, ses parents lui coupent les vivres ! Avec l’aide de son coach, Adam Thims, il se lance à la recherche d’un emploi. Du rayon poissonnerie de l’hypermarché voisin aux usines de baskets en Chine, à dos de chameau dans le désert ou dans une chambre d’hôtel avec Astrid, le jeune homme découvre la dure réalité du monde. Si seulement il n’était pas aussi naïf !
Dans Tout va pour le mieux !, Alain Monnier transpose les aventures du Candide de Voltaire à notre époque. Le résultat : une description au vitriol de la société contemporaine, doublée d’un récit d’apprentissage désopilant.
Voir plus Voir moins
ALAIN MONNIER
Tout va pour le mieux !
Illustrations parIsabelle Maroger
Flammarion
© Éditions Flammarion, 2012. « Étonnantissimes », une série de la collection « Étonnants Classiques » ISBN : 9782081272125
Ingénieur en énergie solaire, Alain Monnier travaille dans le secteur des technologies innovantes. En 1994, il publieSigné Parpot, une uvre qui suscite l’enthousiasme de la critique et du public. Partageant son temps entre Toulouse et les Corbières, il a depuis écrit de nombreux autres romans, parus chez Climats et Flammarion, dontGivrée(2006),Je vous raconterai(2009) etPlace de la Trinité(2012)  textes dans lesquels il explore, souvent avec humour, la condition humaine et les travers de la société moderne. Il a également rédigé des scénarios de docu mentaires ainsi que des chroniques journalistiques, notamment pour le site Internet du magazineMarianne.
Du même auteur
Signé Parpot, Climats, 1994 ; Pocket 2000. Un amour de Parpot, Climats, 1996 ; Pocket, 2000. Côté jardin, Climats, 1998 ; Pocket, 2002. Les Ombres d’Hannah, Climats, 1999 ; Pocket, 2002. L’Insoluble Problème de la présence sur terre, Climats, 2000. Survivance, Climats, 2002. Parpot le bienheureux, Climats, 2004 ; Pocket, 2006. Givrée, Flammarion, 2006 ; J’ai Lu, 2009. Notre Seconde Vie, Flammarion, 2007. Rivesaltes : un camp en France, Éditions de la Louve, 2008. Je vous raconterai, Flammarion, 2009. Place de la Trinité, Flammarion, 2012.
Tout
va
pour
le
mieux !
À JeanClaude Michéa, dont les lumineux décryptages et les brillantes mises en perspective m’ont permis d’écrire ce récit
Chapitre 1 Où Benjamin se retrouve chassé du paradis universitaire
Aux dires de ses camarades de l’Institut des hautes études de commerce, Benjamin Dedican est un jeune homme sérieux et travailleur, mais pas toujours drôle. Son visage poupin et son sourire de chérubin lui donnent l’air un peu naïf, ce qu’il n’est peutêtre pas. Il faut se méfier des opinions à l’emportepièce, surtout lorsqu’elles émanent de jeunes gens qui excellent prin cipalement dans le dénigrement et les beuveries du jeudi. Ce qui est sûr, comme son dossier scolaire l’atteste  ce n’est donc pas discutable , c’est que Dedi can a un bon caractère, une nature obéissante et une totale confiance dans l’enseignement de ses professeurs, qui le lui rendent bien. À vingtquatre ans, il a déjà un diplôme d’une école de gestion, un master de Marke ting et Communication, un autre de Commerce interna tional obtenu à l’université de Brighton. Il en termine un troisième de Finance. Il parle couramment l’anglais et se débrouille en espagnol. « Ces trois masters couvrent les plus nobles savoirs qui soient », lui répète Adam Thims, son professeur
9
référent à l’IHEC. Son coach, diton aujourd’hui. C’est un homme petit, teigneux, sûr de lui, qui détient la vérité. Il assomme Benjamin de conseils et de travaux pour ses propres recherches, mais le jeune homme, allez savoir pourquoi, l’admire. Thims professe que seul le profit bien compris peut conduire le monde, que le bonheur des hommes passe par un Grand Marché qui assure le libreéchange, et par de bonnes lois qui font respecter les contrats et les intérêts privés de chaque individu. Bref, qu’il n’existe aucune Vérité ni aucune Morale, en dehors de l’intérêt individuel bien compris, pour assurer la cohabitation pacifique des hommes. Quoi de plus beau, dès lors, que la Finance, le Marke ting, la Communication, ou le Commerce international pour se débrouiller dans la vie, c’estàdire pour mener une carrière aussi lucrative que lucrative. D’après coach Adam, une année supplémentaire de Droit des affaires ne pourrait que bonifier le parcours de Benjamin, car le beau profit et le doux égoïsme ont besoin des Lois et des Juges. Sans eux, rien n’est pos sible. Mieux vaut donc nouer des liens qui serviront toujours. Benjamin a déniché un cursus intéressant à l’université de Rome, qui va par ailleurs lui permettre de suivre la jolie Astrid en partance pour Florence. Éras mus oblige ! Astrid est ravissante, blonde avec des che veux courts, l’air mutin, c’est la plus jolie étudiante du campus, elle a été par deux fois élue « Miss IHEC ». Elle est aussi la plus courtisée. Benjamin lui donne des
10