Ngozi le léopard et Kaseti le lièvre
118 pages
Français

Ngozi le léopard et Kaseti le lièvre

-

118 pages
Français

Description

Amitiés brisées, amours impossibles, secrets dévoilés, promesses trahies, jeunes gens qui refusent la sagesse de leurs aînés, enfants qui désobéissent à leur parents, diables et animaux qui parlent aux humains... Vous découvrirez tout cela dans ce recueil de contes qui reflètent une partie de la culture du peuple lega d'Afrique centrale.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 juillet 2017
Nombre de lectures 10
EAN13 9782140041389
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Léopold Masumbuko WA-BUSUNGUK.G. Ngozi le léopard et Kaseti le lièvre Contes Lega d’Afrique centrale
Ngozi le léopard
et Kaseti le lièvre
Contes Lega d’Afrique centrale
La Légende Des Mondes Collection dirigée par Isabelle Cadoré, Denis Rolland, Joëlle et Marcelle Chassin
Dernières parutions
Ch’aska Eugenia Anka NINAWAMAN,Un petit grand-père bien canaille, Contes quechuas ; Chiqan chansallayki-machu kayllayki, Runa simipi willanakuykuna ; Abuelito pero bien bandido, Cuentos quechuas, Trilingue français, quechua, espagnol, Traduction de l’espagnol en français par Claire Lamorlette, 2017. Shyret BAJRAKTARI-MURATI,Le moulin ensorcelé, Contes d’Albanie, 2017. Isabelle CADORÉ,La malédiction de Manman Dlo, Les trois chiens de SiméonHenri CADORÉ, adaptation créole, – Malédision Maman Dlo, Twa chien ta Siméon, bilingue français-créole, 2017. Simona FERRANTE,Sînzienele ou les Fées de l’amour, Mythes et légendes de Roumanie, Illustrations d’Emil Florin Grama, 2016. Jacqueline HEISSAT,Lasik et la baleine, Légendes de la Terre de Feu,2016. Sonia KOSKAS,Pour 500 rials d’or – La fortune de Ch’ha, Contes de Tunisie, 2016. Jean-Baptiste BING,Contes et légendes de la terre d’Iesso, Terre imaginaire, 2016. Mallon KÉITA KOUYATÉ,Une hyène affamée, Contes de la Haute-Guinée, 2016. Pierre MANGA,La sœur du Bouc, contes diolas du Sénégal, 2016. Alfred DIBAN KI,Domolo et le canari magique, Contes san du Burkina Faso, 2016. Nassereh MOSSADEGH,L’Oiseau doré de Khârkan, Contes persans, 2016. Gyula ILLYÉS,Groseille, Contes populaires hongrois, Traduit du hongrois par Clara Tessier, 2016.
Léopold Masumbuko WA-BUSUNGU K.G.
Ngozi le léopard
et Kaseti le lièvre
Contes Lega d’Afrique centrale
© L’HAR M ATT A N, 2017 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com http://www.editions-harmattan.fr/
ISBN : 978-2-343-12277-9 EAN : 9782343122779
Je dédie ce recueil de contes à tous les Balega de la République démocratique du Congo, à ceux de la diaspora et à toutes les personnes soucieuses de sauvegarder les cultures orales dans le monde.
Je remercie ma belle-mère, Élisabeth Joséphine Nyakandolo, ma source indéfectible d’inspiration. Je remercie ma merveilleuse épouse, Honorine Sadiki Kukwenga Witha, pour son soutien indéfectible Je remercie tous nos enfants, Christine, Bernard, Ghislaine, Pascal, Francine, Ange-Maryse, Teddy et Charles, pour leur écoute attentive.
Introduction Élevé dans une société minière belge, très loin de mon village natal, Kolula-ka-misege, dans sa partie septentrionale appelée Mulanga ; j’ai rencontré pour la première fois mon oncle paternel, Assani Busungu Mwezi, en avril 1976 à Shabunda centre, chef-lieu de notre territoire qui porte le même nom.
Ce jour-là, je fus émerveillé de sa ressemblance avec mon père, son frère cadet, Abel Wangachumo Lughano : tous étaient d’un teint brun clair, avec des dents taillées et pointues rappelant le sommet d’un triangle isocèle et les crocs d’un crocodile. Le visage de chacun d’eux, c’était un vrai tableau où le tatouage traditionnel offrait finement un véritable masque Lega.
C’est cet oncle qui m’envoya, une année après, en 1977, avant sa mort, la cuillère traditionnelle Lega, Kalokele, qui faisait partie du cérémonial culturel du Bwami. Il avait remis cette cuillère à mon jeune frère, Jean Busungu Kawende, qui se trouvait au village quelques jours seulement avant sa disparition. Cet oncle était un véritable monument culturel Lega, car il était non seulement un Mwami wa Kindi Sawasila (le grade le plus élevé dans le Bwami), mais aussi l’organisateur chevronné, dans notre village, de tous les rites de circoncision Lega à travers le rituel de Kimbilikiti.
En remettant cette cuillère à mon jeune frère, il lui dit :
Prends cette cuillère. Tu la remettras à ton frère aîné, Léopold Masumbuko Wa-Busungu K.G.Qu’il la garde
9