//img.uscri.be/pth/a96df23cbad9e73ec110fdca06e3515d5fca275a
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Comment j'ai vécu

De
98 pages
La maladie de Parkinson est la maladie dégénérative la plus répandue, après la maladie d’Alzheimer. En France, elle touche près de 150 000 personnes. Ses symptômes sont nombreux et varient d’un individu à l’autre, allant de la simple gène à l’incapacité totale, dans une progression irréversible. Chaque malade fait face plus ou moins bien à sa pathologie. Après seize ans de lutte, bien que septuagénaire, Claude continue à pratiquer plusieurs sports, avec une réussite qui étonne ses médecins. À travers ces pages il expose comment il a vécu « sa » Parkinson et comment il la vit encore… Détaillant les recherches personnelles que méthodiquement il a effectuées, passant en revue les thérapies existant, des plus farfelues aux plus sérieuses, parfois avec une teinte d’humour, il suscite une vague d’optimisme dans lequel chaque patient pourra puiser la part de courage qui lui manque…en attendant d’être rejoint par les progrès de la médecine.
Voir plus Voir moins
Comment jai vécu « ma » Parkinson
Claude Quil Comment jai vécu ma » Parkinson «
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com
Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits dauteur. Son impression sur papier est strictement réservée à lacquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits dauteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS  France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55
IDDN.FR.010.0117528.000.R.P.2012.030.31500
Cet ouvrage a fait lobjet dune première publication aux Éditions Publibook en 2012
Tout le monde savait que cétait impossible. Il est venu un imbécile qui ne le savait pas et qui la fait.
Marcel Pagnol
À ceux qui veulent y croire
Avertissements
La maladie de Parkinson est la plus répandue des mala-dies dégénératives, après la maladie dAlzheimer. Elle se manifeste à ses débuts par quelques-uns de ses nombreux symptômes, pas toujours les mêmes, et de ce fait on peut dire que chaque malade est un cas particulier qui sen sort plus ou moins bien selon que le traitement ait été tardif ou non, que le sujet soit jeune ou âgé, actif ou sédentaire et animé dun petit quelque chose qui reste à définir et qui peut faire des miracles. On peut le constater et donc ad-mettre quil y a des différences dont on ne connaît pas la raison, sur la réaction aux médicaments, sur la rapidité dévolution, sur limportance de la gène provoquée par la pathologie.
Ce livre nest pas un ouvrage médical. Il nest pas écrit par un médecin et ne prétend pas prescrire des médications ou des régimes, ni même donner des conseils. Il expose comment lauteur a vécu et continue de vivre avec sa ma-ladie, comment il a essayé de la comprendre pour mieux la combattre avec des moyens médicaux ou extra-médicaux, physiques, intellectuels et surtout mentaux. Les résultats obtenus, en particulier sur la lenteur de la progression, ont été surprenants. Lévolution a été tellement lente et reste si peu sensible quà certains moments on a douté du diagnos-tic. Certains indices nous incitent à penser que la maladie a régressé. Y aurait-il espoir de guérison malgré la certi-tude bien installée de lincurabilité de la maladie ?
9
En effet, actuellement, cette maladie est réputée incura-ble et irrémédiablement évolutive sauf interventions assez lourdes en chirurgie qui sont réservées à des cas particu-liers. Les médications habituellement prescrites ont une efficacité réelle qui en atténue les effets. La posologie pro-cède souvent de tâtonnements et dessais, dobservations que le patient, méthodiquement, en collaboration avec son neurologue, a regroupées pour en tirer ses conclusions sur les meilleurs moyens de se défendre. La guérison étant, pour le moment réputée impossible le but est de prolonger la vie active du malade et pour cela il existe de multiples moyens à la portée de tout le monde, auxquels il a bien fallu faire toute confiance, avec des résultats incontesta-bles. Chaque malade étant un cas particulier, ces moyens devront être adaptés, ce qui demande une observation et une analyse méticuleuses du comportement de son corps. Le patient est dailleurs le mieux placé pour ce faire. Cest de ces moyens quil est question ici, appliqués à un cas exemplaire, sous forme de témoignage, et des résultats étonnants qui ont été obtenus. Celui qui est atteint souffre souvent de manque de con -tacts avec ses semblables pour établir des comparaisons, échanger leurs expériences et sencourager. Il trouvera dans cet ouvrage un exemple qui dédramatise les effets de cette maladie et laidera à les supporter.
10