//img.uscri.be/pth/476bca69ea2ecd594aa7f6877143317fd04c7038
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Un seul tournant Makôsu de Justine Mintsa

De
82 pages
Pratique et pédagogique, cet ouvrage veut susciter le goût de la lecture et affiner le sens de l'analyse littéraire. Pour l'élève, le goût de la lecture naît quand il est suscité par le va-et-vient entre l'extrait de l'oeuvre et l'oeuvre complète. Le livre étudié de cette manière constitue une solide assise à la culture littéraire. Cet ouvrage est également une réflexion sur un roman d'une figure de la littérature gabonaise contemporaine.
Voir plus Voir moins
Brigitte Obame Émane
Un seul tournant Makôsu de Justine MINTSA
Approche de l’œuvre complète
APPROCHE DE L’ŒUVRE COMPLÈTE
Un seul tournant Makôsu
Étude par Brigitte Obame Émane Inspectrice pédagogique
APPROCHE DE L’ŒUVRE COMPLÈTE Un seul tournant MakôsuDe JUSTINE MINTSA
© L'Harmattan, 2013 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-29360-8 EAN : 9782336293608
INTRODUCTION
Les enseignants de français du Gabon se lamentent souvent devant le peu de goût de leurs élèves pour la lecture, leur faible culture générale ; la méconnaissance de leur environnement socioculturel, la médiocrité de leur expression. Le problème est souvent posé, mais les élèves traversent quand même tout le premier cycle scolaire sans vraiment être initiés à la lecture. Et si nous étions un peu responsables de leur incapacité à lire ? Notre réflexion veut montrer que les élèves ne sont pas pares-seux : il leur manque une motivation. Provoquer cet intérêt, c’est assurer un enseignement passionnant et d’un bon niveau ; c’est aussi enthousiasmer les apprenants par la conscience qu’ils ont, en donnant le meilleur d’eux-mêmes, d’être tout à fait intelligents. Par l’étude intégrale de cette œuvre, nous vou-lons réveiller la curiosité des élèves gabonais par une réelle réinsertion dans leur contexte. Si l’on a rencontré Dzibayo dans les textes, on voudra lireFéminin Interdit ;si on a vu se dispu-ter Cerveau et Zanzibar à propos du partage de l’héritage de leur oncle, on voudra lireL’Ancien TestamentSi l’on a ren- . contré les enfants des quartiers sous- intégrés de Libreville, on voudra lireLes Matitis, Les Matinées Sombres, etc. Quand un certain nombre d’élèves arrivera à parler des héros du livre comme d’amis ou de gens connus, peu de leurs camarades échapperont à la curiosité de mieux les connaître, eux aussi.
Le choix d’une œuvre éclairée par lecontexte historique, géographique et socialles amènera donc à être sensibles à leurs propres réactions afin qu’ils sachent les exploiter. Nous considérons donc qu’il est très important de faire l’étude d’une œuvre complète «de l’intérieur». Il est évident que lorsqu’une œuvre intégrale peut être éclairée par le contexte, qu’on connaît la vie de son auteur, il n’y a rien à perdre !Notre étude voudrait donc interpeller enseignants et enseignés à dépasser la notion de grammaire de la phrase pour déboucher sur une « grammaire du texte ». C’est à ce travail rigoureux sur l’organisation du texte
7