Archéologie de la littérature policière

-

Livres
340 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Au début du XIXe siècle, les expérimentations littéraires foisonnent, portées par le romantisme. De ce mouvement artistique, va naître un modeste genre littéraire : le conte criminel (Kriminalgeschichten). Ses caractéristiques : un assassinat mystérieux comme moteur narratif et une intrigue sophistiquée. Vont alors apparaître de nouveaux personnages littéraires tels le criminel, le juge, la victime, l'avocat, le policier, le détective amateur. C'est la genèse du genre que raconte cet ouvrage.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 octobre 2013
Nombre de visites sur la page 28
EAN13 9782336326757
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0197 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
« Mémoires » de policiers, fictifs pour l’anglais
d’inspiration et offrira au voyageur littéraire
André-Marc Aymé
Archéologie de la littérature policière 1789 - 1839
la littérature policière
sang maudit
Archéologie de la littérature policière
Sang Maudit Collection dirigée par Jérôme Martin Déjà parusSylvie ESCANDE,Chester Himes, l’unique, 2013. Max DUPERRAY,La lame et la plume,Une littérature de Jack l’Éventreur,2012. Emmanuel GIRARD, Le Troude Jacques Becker, 2011. Arnaud LABOMBARDA,Scarface, ou le fantasme du paradis, 2010. Delphine LETORT,: l’Amérique enDu film noir au néo-noir représentation (1941-2008), 2010. Michel CHLASTACZ,Trains du mystère.150 ans de trains et de polars, 2009. Fabienne VIALA,Leonardo Padura. Le roman noir au paradis perdu, 2007. Laurent BOURDELAS,Le Paris de Nestor Burma. L’Occupation et les « Trente glorieuses » de Léo Malet, 2007. Fabienne VIALA,Le Roman noir à l’encre de l’histoire.M. Vásquez Montalbán et Didier Daeninckx ou Le polar en su tinta,2007. Natacha LALLEMAND,James Ellroy : la corruption du Roman noir, 2006.
André-Marc Aymé
Archéologie de la littérature policière 1789 - 1839
© L’Harmattan, 2013 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-30182-2 EAN : 9782336301822
Remerciements À Sylvie, Nico, Paul, et Juliette. Aux chercheurs précédents, défricheurs et inspirateurs, les Messac, Hügel, Deleuse, Mesplède…À ceux qui m’ont résumé des histoires de l’allemand ou de l’anglais, sans lesquels cette archéologie serait infiniment plus pauvre : Michael Butting, qui m’a traduit plusieurs nouvelles de Kruse, Blumenhagen, Stahmann ; Isabelle Fels qui m’a résuméLe Dragon rougeetDer gesetzwidrigeGeheimnis; Corinne Pichelin qui m’a traduitLe chasseur de spectreséclairé sur et Delaware or the ruined family. À tous ceux qui ont encouragé cet ouvrage, d’une manière ou d’une autre.
Sommaire Pourquoi une archéologie de la littérature policière ? ................................. 15 Introduction à la première partie : 1789-1819 ............................................ 19 Résumés et registres des textes introduits par différents champs et supports d’influence32................................................................................................ 1. Influence du contexte socio-politique............................................. 23 Things as they are or The adventures of Caleb Williams, W. Godwin, 1794.............................................................................. 25 2. Littérature et presse allemandes, une production phénoménale ....... 29 Der klugeRichter30, J. P. Hebel, 1795.................................................. 3.La popularité allemande des recueils d’affaires judiciaires............. 31 Mörder, nach Übereinstimmung aller Umstände and seiner eigenen Überzeugung, und dennoch unschuldig........... 33, A.G. Meissner, 1796 Gordier John Andrew............................................. 35, Anonyme, 1798 4. Le roman gothique......................................................................... 39 Lettre de Calabre, P.-L. Courier, 1807 .............................................. 40 5. Le théâtre ...................................................................................... 43 La fenêtre du grenier de mon oncle45, M.G. Lewis, 1808 ..................... La cruche cassée47, H. von Kleist, 1808............................................... 6. Le récit historique.......................................................................... 51 Le duel52, H. von Kleist, 1811.............................................................. 7. Fantastique et superstitions ............................................................ 55 Der Cypressenkranz.......................... 56, K. de La Motte-Fouqué, 1815 The warning,.............................................................. 58F. Laun, 1817 8. Blackwood et leBlackwood Magazine........................................... 63 Extraits du journal de Gosschen63, J. Wilson, 1818.............................. 9. Friedrich von Schiller ................................................................... 67 Mademoiselle de Scudéry, E.T.A. Hoffmann, 1819 ........................... 69 Introduction à la deuxième partie : 1820-1839 ........................................... 75 Résumés et registres des textes .................................................................. 83 10.Naissance d’un genre, le Conte criminel..................................... 83