Graham Masterton,
238 pages
Français

Graham Masterton,

-

238 pages
Français

Description

Graham Masterton est depuis quarante ans plébiscité par les lecteurs comme une référence du thriller surnaturel. Il creuse des brèches dans le mur de leurs certitudes rationnelles, afin de les attirer dans un univers où règne la loi démoniaque.
Il renvoie au lecteur, à travers le miroir déformant du monde de la magie, une Histoire réelle. Associant Graham Masterton aux fantômes de deux célèbres écrivains, Lewis Carroll et Alexandre Dumas (père), on pourra ici affirmer que, s'il agit en « faiseur d'Histoire », c'est bien en passant cette Histoire à travers le miroir, afin de lui faire des enfants... terrifiants !

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 11 octobre 2018
Nombre de lectures 0
EAN13 9782140102745
Langue Français
Poids de l'ouvrage 6 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Christophe Roussellier
Graham masterton, le faiseur d’Histoire l’ H I S TOI R E E n mO D E T h R I L LE R
Graham Masterton, le faiseur d’Histoire
Christophe Roussellier
Graham Masterton, le faiseur d’Histoire
L’Histoire en mode thriller
© L’Harmattan, 2018 5-7, rue de l’École-Polytechnique ‒ 75005 Paris www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-15224-0 EAN : 9782343152240
Misquamacus et ses partisans menèrent plusieurs batailles particulièrement sanglantes contre les premiers colons hollandais à New Amsterdam, et les palissades de bois qui donnèrent son nom à Wall Street furent spécialement construites pour tenir à l’écart ses guerriers en quête de pillage. Du Sang pour Manitou
Les gens oublient une chose, dit-il. C’est que la guerre fut également livrée sur un plan magique et occulte.  Le Jour J du Jugement
Les livres d’Histoire sont pleins de mensonges et de contradictions.  Ikon
Attention à ce que vous écrivez. Cela pourrait devenir vrai ! A propos deDrought
L’HISTOIRE MASTERTONIENNE, PREMIERS REPERES  (Introduction) Manitou, roman de Graham Masterton qui conte l’extraordinaire arrivée au vingtième siècle d’un « faiseur de prodiges » peau-rouge, a en 1978 été adapté au cinéma par W. Girdler, sous le titreLe Faiseur d’Epouvantes. Le romancier lui-même a pu être surnommé « faiseur d’épouvantes » ou 1 « faiseur de mythes » . Le titre de cet essai entretiendra donc une tradition ! Son homonymie avec d’autres titres (Le Faiseur d’Histoire de ;S. Fry Stephen King, Le Faiseur d’histoires de J.P. Dufreigne ;Les Faiseurs d’Histoirede P. Miquel…) est en revanche pure coïncidence…  Dans les thrillers mastertoniens, une Histoire revisitée contribuera régulièrement à créer suspense et terreur. DansLeDémon des Morts par exemple, le démon aztèque Mictantecutli provoque les procès de Salem (1692)... et l’auteur fournit sa source : le journal intime de Daniel Saltonstall, un des juges (que de dynamite historique dans les journaux intimes !). Bien entendu, l’Histoire « mastertonienne » amènera parfois loin des événements répertoriés dans les manuels scolaires, et il sera plus difficile de distinguer le « vrai » du « faux » : le grand incendie de Chicago a-t-il bien été déclenché en 1871 par un feu de camp des Peaux-Rouges ?  La guerre étant un excellent révélateur du Mal qui sommeille en l’Homme, beaucoup de thrillers y puiseront leur inspiration : les guerres du Far West (la série « Manitou »), la Guerre de Sécession (Le Diable en Gris), la Seconde Guerre mondiale (Condor,Descendance,Le Jour J duJugement, L’Enfant de la Nuit,Tengu,Génie Maléfique)... L’écrivain fait preuve par ailleurs de beaucoup d’éclectisme en revisitant les ziggourats sumériennes
9