Le salut par la traversée de l
94 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Le salut par la traversée de l'eau

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
94 pages
Français

Description

On a reconnu depuis longtemps déjà que les récits des premiers temps de Rome contenaient des fragments de mythes. Le présent ouvrage concerne trois personnages de cette geste légendaire, Horatius Coclès, Mucius Scaevola et Clélie, qui ont tous trois comme point commun de traverser le Tibre au cours de leur exploit. L'eau n'est pas seulement un obstacle physique, c'est avant tout la barrière eschatologique qui sépare le monde des vivants de celui des morts. Le même motif, ou schème mythologique, se retrouve ici et là dans d'autres traditions littéraires anciennes

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mai 2012
Nombre de lectures 13
EAN13 9782296490123
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Le salut par la traversée de l’eau
Bibliothèque Kubaba (sélection)
http://kubaba.univ-paris1.fr/
COLLECTIONKUBABA1. Série Antiquité Dominique BRIQUEL,Le Forum brûle. Bernard SERGENT,L’Atlantide et la mythologie grecque. Claude STERKX,Les mutilations des ennemis chez les Celtes préchrétiens. ——,Mythes et Dieux CeltesÉric PIRART,L’Aphrodite iranienne. ——,L’éloge mazdéen de l’ivresse. ——,L’Aphrodite iranienne. ——,Guerriers d’Iran.——,Georges Dumézil face aux démons iraniens. ——,La naissance d’Indra ——,KutsaJacques FREU,Histoire politique d’Ugarit. ——,Histoire du Mitanni. ——,Suppiliuliuma et la veuve du pharaon.Michel MAZOYER,Télipinu, le dieu du marécage. —— La vie cultuelle de Télipinu. Les Hittites et leur histoire en cinq volumes : Vol. 1 : Jacques FREU et Michel MAZOYER, en collaboration avec Isabelle KLOCK-FONTANILLE, Des origines à la fin de l’Ancien Royaume Hittite.Vol. 2 : Jacques FREUMichel M et AZOYER, Les débuts du Nouvel Empire Hittite.Vol. 3 : Jacques FREUet Michel MAZOYER, L’apogée du Nouvel Empire Hittite. Vol. 4 : Jacques FREUet Michel MAZOYER,Le déclin et la chute dunouvel empire VOL.5 :Jacques FREUet Michel MAZOYER,Les royaumes néo-hittitesà l’âge de fer.
Collection KUBABA Série Antiquité Jean-Paul Brachet LE SALUT PAR LA TRAVERSÉE DE LEAUÉtude sur la tradition latineetindo-européenne ASSOCIATIONKUBABA,Université de Paris I, Panthéon – Sorbonne, 12 place du Panthéon 75231 Paris CEDEX 05 L’HARMATTAN,5 -7 rue de l’Ecole Polytechnique 75005 Paris
Reproductions de la couverture : la déesse KUBABAde Vladimir Tchernychev Moment choiside Jean-Michel Lartigaud Directeur de publication : Michel Mazoyer Directeur scientifique : Jorge Pérez Rey Comité de rédaction Trésorière : Christine Gaulme Colloques : Jesús Martínez Dorronsorro Relations publiques : Annie Tchernychev, Sylvie Garreau Directrice du Comité de lecture : Annick Touchard Comité scientifique, série Antiquité Sydney H. Aufrère, Sébastien Barbara, Marielle de Béchillon, Nathalie Bosson, Sylvain Brocquet, Pierre Bordreuil, Dominique Briquel, Gérard Capdeville, Valérie Faranton, Jacques Freu, Charles Guittard, Jean-Pierre Levet, Michel Mazoyer, Paul Mirault, Dennis Pardee, Eric Pirart, Nicolas Richer, Jean-Michel Renaud, Bernard Sergent, Claude Sterckx, Patrick Voisin, Paul Wathelet Ingénieur informatique Patrick Habersack (macpaddy@free.fr) Avec la collaboration artistique de Jean-Michel Lartigaud, et de Vladimir Tchernychev Ce volume a été imprimé par © Association KUBABA, Paris © L'HARM ATTAN, 2012 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-96202-6 EAN : 9782296962026
« …Et j’ai deux fois vainqueur traversé l’Achéron. » Nerval,El Desdichado
RV1, 23, 19a :apsú antár amṛ́tam apsú bheajám. « Dans les eaux est l’élixir d’immortalité, dans les eaux est le remède. »
INTRODUCTION
Le point de départ de cette étude se trouve dans les histoires d’Horatius Coclès, de Mucius Scaevola et de Clélie. Mettant en lumière des aspects qui semblent avoir été jusqu’à présent négligés, nous tenterons une lecture eschatologique de ces histoires. Nous utiliserons les récits de Tite-Live, 2, 10-12, Denys d’Halicarnasse, 5, 23-30, Plutarque,Vie de Publicola, 16 et 17, Polybe, 6, 55 (Coclès seul), ainsi que leLiber de uiris illustribus urbis Romae. Les récits de Tite-Live et de Denys, les plus circonstanciés, offriront le plus de matière. Les possibilités de lectures et d’interprétations de ces récits des premiers temps de Rome sont multiples. Comme l’a montré Dumézil, ces histoires renferment nombre de schèmes mythologiques hérités, intégrés à un récit qui se veut historique, et qui efface de ce fait le surnaturel, et tout ce qui sort du plan strictement humain. Ainsi, pas de monstres ni de dragons chez les Romains. Les personnages et les situations sont des synthèses de traits mythiques hérités et recombinés de manières variées. C’est pourquoi il va de soi que nos interprétations ne prétendent pas épuiser les significations de ces aventures. Ce qui fait le lien entre les trois personnages d’Horatius Coclès, de Mucius Scaevola et de Clélie, c’est qu’ils traversent le Tibre, chacun selon des modalités propres. Voilà la raison pour laquelle les trois histoires sont liées dans la tradition, et rapportées à la suite. Ces histoires intègrent par ailleurs nombre d’éléments de contes, comme nous le verrons. Pour identifier les motifs de conte, nous nous fonderons sur le répertoire de Aarne revu et 1 complété par Thompson . À la suite des principaux spécialistes, nous admettons que les contes, comme les mythes, dont ils sont
1 Cf. bibliographie. Les limites du classement de Aarne et Thompson ont été mises en lumière par Eleazar Meletinsky, « L’organisation sémantique du récit mythologique et le problème de l’index sémiotique des motifs et des sujets »,Le conte, pourquoi, comment ?, Éditions du CNRS, 1984, p. 21-33.