//img.uscri.be/pth/3dba63b8acfd40508cd3c734edd334be1c893f83
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Internet, un espace de commercialisation du roman antillais francophone

De
134 pages
À l'ère du numérique, Internet représente la plus grande librairie au monde. Une part essentielle de l'existence d'un livre se joue désormais sur la toile. Comment y est organisée la promotion du roman antillais francophone ? Dans quelle mesure contribue-t-elle à réactiver des clichés et images stéréotypées des Antilles française pour capter l'attention du lectorat cible ? Quelles stratégies sont mobilisées pour transformer ce dernier en client potentiel ? Pour y répondre, cet ouvrage procède à une analyse socio-discursive des argumentaires de présentation d'œuvres littéraires de quatre auteurs antillais contemporains : Patrick Chamoiseau, Maryse Condé, Raphaël Confiant et Gisèle Pineau.
Voir plus Voir moins

SoC
IoéConom Ie Internet, un espace de commercialisation
de La Chaîne du roman antillais francophonee
du L Ivre
Stella Cambrone-Lasnes
l’ère du numérique, Internet représente la plus grande librairie
au monde. Une part essentielle de l’existence d’un livre se joue Àd ésormais sur la toile. Comment y est organisée la promotion
du roman antillais francophone ? Dans quelle mesure contribue-t-elle
à réactiver des clichés et images stéréotypées des Antilles françaises Internet, un espace pour capter l’attention du lectorat cible ? Quelles stratégies sont
mobilisées pour transformer ce dernier en client potentiel ? de commercialisation Pour y répondre, cet ouvrage procède à une analyse
sociodiscursive des argumentaires de présentation d’œuvres littéraires de du roman antillais francophonequatre auteurs antillais contemporains : Patrick Chamoiseau, Maryse
Condé, Raphaël Coniant et Gisèle Pineau. Une telle démarche Condé, Raphaël Coniant et Gisèle Pineau. Une telle démarche
implique la mise en œuvre d’une approche pluridisciplinaire.
De l’objet littéraire à l’étude des représentations en passant
par le marketing de contenu et les spéciicités du e-commerce, par le marketing de contenu et les spéciicités du e-commerce,
cette recherche propose une contribution à la rélexion sur la cette recherche propose une contribution à la rélexion sur la
commercialisation du roman antillais au moyen d’Internet et la
problématique de la réception des textes francophones dans un
monde globalisé.
Stella Cambrone-Lasnes est maître de conférences
en Sciences du langage à l’Université de Franche-Comté.
Membre des laboratoires ELLIADD (EA4661) et
INALCOPLIDAM (EA4514), ses recherches actuelles portent sur
l’innovation pédagogique, l’éducation au plurilinguisme, les
représentations sociales, la littérature postcoloniale et les
contacts de langues en contexte caribéen.
Collection fondée et dirigée par Julien DENIEUIL
Illustration de couverture : Jérémie Corbeau.
SoC
IoéConom Ie ISBN : 978-2-343-11658-7
de La Chaîne
du L Ivre14 €
Internet, un espace de commercialisation du roman antillais francophone Stella CAMBRONE-LASNES




































© L’Harmattan, 2017
5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris

http://www.harmattan.fr

ISBN : 978-2-343-11658-7
EAN : 9782343116587






Internet, un espace
de commercialisation
du roman antillais francophone






ÉTUDES & ESSAIS
Collection fondée et dirigée par Julien DENIEUIL

Série « ÉTUDES »

Partant du constat d’un manque évident de documents et de
publications en la matière, la collection « Socio-économie de la chaîne du livre »
s’est donné pour objectif d’exposer et de rendre accessibles, au plus large
public, des textes s’intéressant à la socio-économie contemporaine de
l’édition française et francophone.
Dans son acception strictement socio-économique, la collection
regroupe des travaux qui portent sur les problématiques des différents
maillons de la chaîne (processus de production et de commercialisation
du livre, de l’auteur au prescripteur), et qui prennent en compte les
évolutions du secteur éditorial (innovations numériques, notamment).
Selon une acception plus symbolique, plus militante, la collection
propose également des écrits qui abordent, d’une manière ou d’une autre, les
notions d’indépendance éditoriale et de diversité culturelle, de même que
la singularité du vecteur livre au sein de l’espace public, dans un contexte
capitalistique marqué entre autres, ces dernières décennies, par une
concentration et une financiarisation accrues du paysage éditorial.

Série « ESSAIS »

La série « Essais » accueille des écrits plus personnels d’auteurs
manifestant une vision originale et singulière de l’objet-livre et de la
lecture, et se détachant des lignes théoriques attendues.


Déjà parus :

Adrien de CALAN, Le livre et le politique au prisme des médias.
Publier pour exister ?, 2017.
Julien PÉLISSIER, Lectures à vivre suivi de Vies à écrire, 2016.
Thierry CHARLES, Fahrenheit 4.0. Essai sur la disparition du livre, 2016.
Jean-Luc PIOTRAUT, Sébastien EVRARD (dir.), Le droit et l’édition.
Regards français et étrangers sur les mutations engagées, 2016.
4 Stella CAMBRONE-LASNES





Internet, un espace
de commercialisation
du roman antillais francophone


















À ma famille, aux insulaires de patrie, de cœur et d’esprit…
Vié zèb ka pousé vit mé piébwa ka pran tan.

« Il met des mots sur des maux,
lève le voile,
(r)éveille les consciences,
libère la pensée (collective),
véhicule un message,
transmet des savoirs,
témoigne d’une réalité,
suscite un imaginaire,
provoque du plaisir,
insuffle des silences intérieurs,
défend une cause,
[…],
façonne une image de la communauté sociale et linguistique
qu’il représente. »
(Stella Cambrone-Lasnes, 2017, L’écrivain antillais)
1ABSTRACT
In the digital age, the Internet is the largest bookstore in the
world. An essential part of a book’s existence is now played out
on the web. How is the promotion of French Caribbean
novels organised there? To what extent does it help to reignite
stereotypical images and photos of the French West Indies to
capture the target audience’s attention? What strategies are
used to turn such audience into potential clients?
To answer this question, this work conducts a socio-discursive
analysis of the promotional texts of literary works by four
contemporary Caribbean authors: Patrick Chamoiseau, Maryse
Condé, Raphaël Confiant and Gisèle Pineau. Such an approach
involves the implementation of a multidisciplinary approach.
From the literary object and the study of representations to
the marketing of content and specific features of e-commerce,
this research offers a contribution to reflection on the
commercialisation of the Caribbean novel over the Internet and
the challenges involved in receiving French-language texts in a
globalised world.


1 Je tiens à remercier William Cheyne, traducteur du français et de l’italien
vers l’anglais expérimenté dans les domaines juridique et économique et la
littérature touristique, promotionnelle et académique. Adresse e-mail :
w_cheyne@hotmail.com ; LinkedIn : William Cheyne.
11
RÉSUMÉ
À l’ère du numérique, internet représente la plus grande
librairie au monde. Une part essentielle de l’existence d’un livre
se joue désormais sur la toile. Comment y est organisée la
promotion du roman antillais francophone ? Dans quelle
mesure contribue-t-elle à réactiver des clichés et images
stéréotypées des Antilles françaises pour capter l’attention du
lectorat cible ? Quelles stratégies sont mobilisées pour
transformer ce dernier en client potentiel ?
Pour y répondre, cet ouvrage procède à une analyse
sociodiscursive des argumentaires de présentation d’œuvres
littéraires de quatre auteurs antillais contemporains : Patrick
Chamoiseau, Maryse Condé, Raphaël Confiant et Gisèle
Pineau. Une telle démarche implique la mise en œuvre d’une
approche pluridisciplinaire.
De l’objet littéraire à l’étude des représentations en passant
par le marketing de contenu et les spécificités du e-commerce,
cette recherche propose une contribution à la réflexion sur la
commercialisation du roman antillais au moyen d’Internet et
la problématique de la réception des textes francophones dans
un monde globalisé.
12