Coup de théatre

-

Livres
63 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Coup de théâtre est un récit enlevant sur l’amitié, l’amour et la jalousie avec pour metteur en scène Nancy Thomas. L’auteure a tricoté une intrigue policière à saveur théâtrale. Ses personnages traversent les turbulences de l’adolescence où les émotions, le besoin de s’exprimer, la volonté de tenter de nouvelles expériences et l’envie d’autonomie les amènent à affronter le drame d’une disparition. Charlène et ses amis Hugo, Kym et Simon sauront-ils dissocier le théâtre de la réalité ?
Charlène Bouchard est entraînée, bien malgré elle, à participer à la production de la pièce de théâtre Roméo et Juliette, de Shakespeare. Accompagnée de ses fidèles comparses de troisième secondaire, elle s’engage dans le processus de production qui l’amènera au Festival de théâtre de Lac Saint-Jude. Sur les lieux du festival, une élève de la production sera enlevée. Charlène mènera son enquête et prouvera qu’elle peut résoudre bien des énigmes et que les coups de théâtre ne l’impressionnent pas !
1 – LE PROJET ....................................9
2 – LES PRÉPARATIFS .......................29
3 – LES AUDITIONS ..........................49
4 – LES RÉPÉTITIONS .......................67
5 – DÉCEMBRE .................................91
6 – LA PRODUCTION .....................101
7 – UNE MYSTÉRIEUSE LETTRE .......111
8 – L’ENQUÊTE ...............................127
9 – PATER NOSTER .........................155
10 – LE RETOUR ............................181

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 13 août 2014
Nombre de visites sur la page 1
EAN13 9782895992073
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0052 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Arc hives
nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Ca nada
Thomas, Nancy, 1970- Coup de théâtre (Collection Transit ; 41)
Comprend des références bibliographiques et un inde x.
Pour les jeunes de 12 ans et plus.
ISBN 978-2-89599-128-1
I. Villeneuve, Mylène. II. Titre. III. Collection : Collection Transit ; 41.
PS8643.H578C68 2013 jC843'.6 C2013-941911-X
PS9643.H578C68 2013
© Les Éditions de la Paix inc. et Nancy Thomas Dépô t légal 4e trimestre 2013
Bibliothèque nationale du Québec Bibliothèque natio nale du Canada Imprimé au Canada
Maison d’édition Les Éditions de la Paix inc.
Courriel : info@editpaix.qc.ca
www.editpaix.qc.ca
Janine Perron (Courrier administratif)
412, rue Maupassant, Saguenay (Québec)
G7J 4P6 Tél. + télécopieur 418 690-2335
Pierre Tuinstra (Gestion Salons du livre et entrepô t)
626, rue Marquis de Vaudreuil Québec (Québec)
G1K 5G1 Tél. + télécopieur 418 522-4822
Direction littéraire Gilles Côtes
Révision Hélène Bard
Danielle Malenfant, La Plume Rousse
Collaboratrice Francine Legault
Illustration Mylène Villeneuve
Infographie JosianneFortier.com
Pour la beauté des mots et des différences
Les Éditions de la Paix s'engagent à verser
un pour cent des ventes
à la Fondation David Maltais.
David Maltais est l’auteur du roman Cœur d’argile.
www.coeurdargile.com
Les Éditions de la Paix remercient le Conseil des A rts du Canada et la Sodec de l’aide accordée à leur programme de publication et reconna issent l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre canadien pour leurs activités d’édition.
Les Éditions de la Paix bénéficient également du Programme de crédit d’impôt
pour l’édition de leurs livres – Gestion SODEC – du gouvernement du Québec.
À mon neveu Raphaël, À Robert, Nadia et Rémi qui m’ont toujours encouragée.
À tous ces enseignants passionnés qui croient au po tentiel des adolescents.
À la mémoire de ma mère, Dora, qui jadis l’avait lu dans ses cartes.
LE PROJET
Charlène n’a pas le temps de se cacher derrière Hug o que l’intense Kym Ngueyen l’aperçoit au loin.
— Charlène ! hurle-t-elle de manière à ce que les a utres élèves la voient entrer à la cafétéria. Shakespeare, tu connais?
— Shakespeare ? répète-t-elle étonnée.
— C’est un auteur de théâtre.
Charlène dévisage Kym : est-ce qu’elle lui parle sé rieusement ? C’est presque une insulte de lui demander si elle connaît le plus gra nd auteur britannique de tous les temps. Elle a lu toute l’œuvre cet été. Elle a vu la plupart des films sur le sujet. Charlène riposte :
— Je sais, je connais.
— Cette année, comme projet para- scolaire, monsieu r Martineau, l’enseignant d’art dramatique, met en scène une pièce de Shakespeare : Roméo et Juliette. C’est génial, non ?
Charlène est étonnée. Elle aime le théâtre, toutefo is, elle n’a jamais essayé d’en faire. Pour elle, monter sur les planches est un rêve, cep endant, elle est beaucoup trop gênée pour oser. Le simple fait de s’imaginer jouer devant des gens qu’elle connaît lui donne le vertige.
— Tu as envie d’essayer ? lui de- mande Kym de sa v oix aiguë.
— Qui, moi ? fait Charlène, re- coiffant sa queue d e cheval qui s’était défaite sous le poids de sa lourde chevelure rousse et crépue.
— Bien sûr, tu ne te figures tout de même pas que je vais proposer cette aventure à Hugo !
La jeune Vietnamienne est satisfaite de son esprit d’à-propos. Hugo, qui se contente de sourire ironiquement, la regarde en s’éloignant vers la file d’attente, un cabaret sous le bras.
— Je ne sais pas si je peux. J’ai de la difficulté à faire une présentation orale, imagine devant des centaines de spec- tateurs ! rétorque Ch arlène, visiblement troublée par la perspective de jouer devant son école.
— Justement, le théâtre t’aiderait certainement à s urmonter ta peur, enchaîne Kym, l’œil plein d’espoir.
Kym a raison. Charlène se rappelle les suggestions de son enseignant de français à ce propos. Le théâtre lui serait sans doute utile. Ne voulait-elle pas devenir détective ? Tôt ou tard, dans ce métier, elle aurait à faire face a u public, aux journalistes, peut-être même à la télévision. Le théâtre serait le tremplin idéal.
— Écoute, viens à la rencontre d’in- formation ce s oir. Tu verras, les autres élèves sont formidables. Monsieur Martineau nous parlera des sc ènes à préparer pour les auditions.
— Des auditions ?
Ce mot retentit comme un coup de revolver dans la c afétéria. Toutes les têtes se retournent vers elles.
— Des auditions ? répète la rousse, embarrassée.
— Oui, pour voir qui pourra inter- préter les rôles principaux. En passant, connaîtrais-tu un beau jeune homme pour jouer le rôle de Roméo?
La question fait redresser Charlène. Évidemment, il y a Hugo ; toutefois, il ne représente pas le parfait Roméo. « Un jeune ho mme de sa carrure, ça donne à réfléchir », admet-elle. Hugo n’accepterait jamais de jouer au théâtre, à moins qu’on lui donne le rôle d’un joueur de football ou de hockey.
— N’y pense pas ! réplique Kym.
— Penser à quoi ? demande Hugo qui se joint à elles avec un cabaret rempli à ras bord.
— Charlène a eu l’idée étrange de te proposer de fa ire des auditions pour le rôle de Roméo dans la pièce de théâtre. Qu’en dis-tu?
— Moi? C’est vrai, Charlène ? Il récite : « Nous so mmes de l’étoffe dont les rêves sont faits ; et notre petite vie est entourée de sommeil . »
Charlène se contente de sourire, elle est impressio nnée. Elle aime les garçons qui ont le sens de la répartie. Ce n’est pas tout dans la v ie de pouvoir attraper un ballon. « Hugo a vraiment de la classe, cela saute aux yeux » , pense-t-elle en silence. Hugo lui sourit. Charlène ne se fait pas d’illusions sur la valeur de ce sourire de pure amabilité. « Vraiment bien », se dit-elle. « Rien que de le re garder, ça fait plaisir ! »
— Tu viendras ce soir, n’est-ce pas ? lui demande K ym.
— Euh… Je n’en sais trop rien.
— Si tu as une minute, après les cours, fais un sau t à l’auditorium. Je te présenterai à la troupe. Je suis certaine que tu aimeras l’équipe . Oh ! En passant, il n’est pas nécessaire qu’Hugo vienne…
Charlène hoche la tête, jurant de passer par là ce soir. Kym lui fait un petit signe de la main. Hugo sourit, plus aimable, puis ils se dirige nt vers une table que d’autres venaient de quitter.