La belle et l

La belle et l'orphelin

-

Livres
347 pages

Description

1945. Dans le Québec rural de l’après-guerre, à Saint-Georges, en Beauce, un jeune pianiste orphelin réchauffe le coeur d’une marchande d’amour convertie. Donné en adoption à un vendeur de bétail violent, l’adolescent fait face à une destinée bien sombre, jusqu’à ce que ses compagnons d’infortune, aidés des petits miracles du curé Bilodeau, lui garantissent un meilleur sort.
À mi-chemin entre le conte et le roman, La Belle et l’orphelin nous plonge dans le monde fantaisiste d’un auteur à la plume espiègle et délurée.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 06 mai 2013
Nombre de lectures 9
EAN13 9782894556511
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Normand Cliche LaeBlle etlorphelin conte villageois
LelleBaetlorphelin
CHEZ LE MÊME ÉDITEUR : Annamarie Beckel : Les voix de l’île Christine Benoit : L’histoire de Léa: Une vie en miettes
Andrée Casgrain, Claudette Frenette, Dominic Garneau, Claudine Paquet : Fragile équilibre, nouvelles
Alessandro Cassa : Le chant des fées, tome 1: La diva Le chant des fées, tome 2: Un dernier opéra Normand Cliche : Le diable par la crinière, conte villageois L’ange tourmenté, conte villageois Luc Desilets : Les quatre saisons : Maëva Les quatre saisons : Laurent Les quatre saisons : Didier Les quatre saisons : Rafaëlle Sergine Desjardins : Marie Major Roger Gariépy : La ville oubliée
François Godue : Ras le bol
Nadia Gosselin : La gueule du Loup
Danielle Goyette : Caramel mou
Georges Lafontaine : Des cendres sur la glace Des cendres et du feu L’Orpheline
Claude Lamarche : Le cœur oublié Je ne me tuerai plus jamais
François Lavallée : Dieu, c’est par où?, nouvelles
Michel Legault : Amour.com Hochelaga, mon amour
Marais Miller : Je le jure, nouvelles
MarcAndré Moutquin : No code
SophieJulie Painchaud : Racines de faubourg, tome 1: L’envol Racines de faubourg, tome 2: Le désordre Racines de faubourg, tome 3: Le retour
Claudine Paquet : Le temps d’après Éclats de voix, nouvelles Une toute petite vague, nouvelles Entendstu ce que je tais ?, nouvelles
Éloi Paré : Sonate en fou mineur
Geneviève Porter : Les sens dessus dessous, nouvelles
Carmen Robertson : La Fugueuse
Patrick Straehl : Ambiance full wabi sabi, chroniques
Anne Tremblay : Le château à Noé, tome 1: La colère du lac Le château à Noé, tome 2: La chapelle du Diable Le château à Noé, tome 3: Les porteuses d’espoir Le château à Noé, tome 4: Au pied de l’oubli
Louise TremblayD’Essiambre : Les années du silence, tome 1: La Tourmente Les années du silence, tome 2: La Délivrance Les années du silence, tome 3: La Sérénité Les années du silence, tome 4: La Destinée Les années du silence, tome 5: Les Bourrasques Les années du silence, tome 6: L’Oasis Entre l’eau douce et la mer La fille de Joseph L’infiltrateur « Queen Size » Boomerang Audelà des mots De l’autre côté du mur Les demoiselles du quartier, nouvelles Les sœurs Deblois, tome 1: Charlotte Les sœurs Deblois, tome 2: Émilie Les sœurs Deblois, tome 3: Anne Les sœurs Deblois, tome 4: Le demifrère La dernière saison, tome 1: Jeanne La dernière saison, tome 2: Thomas La dernière saison, tome 3: Les enfants de Jeanne Mémoires d’un quartier, tome 1: Laura Mémoires d’un quartier, tome 2: Antoine Mémoires d’un quartier, tome 3: Évangéline Mémoires d’un quartier, tome 4: Bernadette Mémoires d’un quartier, tome 5: Adrien Mémoires d’un quartier, tome 6: Francine Mémoires d’un quartier, tome 7: Marcel Mémoires d’un quartier, tome 8: Laura, la suite Mémoires d’un quartier, tome 9: Antoine, la suite Mémoires d’un quartier, tome 10: Évangéline, la suite Mémoires d’un quartier, tome 11: Bernadette, la suite Mémoires d’un quartier, tome 12: Adrien, la suite
Visitez notre site : www.saintjeanediteur.com
Normand Cliche
LelBlea etlorphelin
roman
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Cliche, Normand, 1946 La belle et l’orphelin ISBN 9782894556436 I. Titre. PS8605.L556B44 2013 C843’.6 C20139402225 PS9605.L556B44 2013
Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada (FLC) ainsi que celle de la SODEC pour nos activités d’édition. Nous remercions le Conseil des Arts du Canada de l’aide accordée à notre programme de publication.
Gouvernement du Québec — Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres — Gestion SODEC
© Guy SaintJean Éditeur inc. 2013 Conception graphique : Christiane Séguin Révision : Lysanne Audy
Dépôt légal — Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Bibliothèque et Archives Canada, 2013 ISBN : 9782894556436 ISBN ePub : 9782894556511 ISBN PDF : 9782894556528
Distribution et diffusion Amérique : Prologue France : Dilisco S.A./Distribution du Nouveau Monde (pour la littérature) Belgique : La Caravelle S.A. Suisse : Transat S.A.
Tous droits de traduction et d’adaptation réservés. Toute reproduction d’un extrait quelconque de ce livre par quelque procédé que ce soit, et notamment par photocopie ou microfilm, est strictement interdite sans l’autorisation écrite de l’éditeur.
Guy SaintJean Éditeur inc. 3: 450 6631777440, boul. Industriel, Laval (Québec) Canada. H7L 4R9 • Tél. Courriel : info@saintjeanediteur.com • Web : www.saintjeanediteur.com
Imprimé et relié au Canada
De ceux qui n’ont jamais osé l’erreur, je dis qu’ils n’ont pas de passé… Qu’ils n’ont fait que passer.
P R É A M B U L E
Nous sommes le jeudi 8 novembre 1945.
Six mois plus tôt, lasses de se saigner à feu et à blanc de leur génétique relève, les nations s’étaient résignées à fermer la gueule de leurs canons. Repus de sang, les généraux faisaient encore le « poing » d’honneur à leurs dirigeants, s’en promettant déjà pour une prochaine. Accrochées aux poteaux de téléphone et aux façades des établissements publics, certaines banderoles ayant tropfestivéla victoire frissonnaient encore de leurs dernières franges. Par bonheur, les gars du Régiment de La Chaudière tombés au champ d’horreur n’avaient pas été laissés pour compte. Leurs noms figuraient en héros sur tous les parvis d’église de la douce Beauce. Cela ne les ramenait pas dans leurs foyers, mais ça les en rapprochaitin memoriam,se plaisaient à claironner les dirigeants. Et comme pour remercier le Ciel de ses bienfaisantes grâces, partout dans le monde, des cérémonies religieuses de toutes doctrines et de tout acabit avaient été célébrées en sou venir des millions de civils et de militaires qui avaient, Ô ciel ! été bouffés par la plus infernale des machines de guerre : l’idéologie.
7
C H A P I T R E 1
Le village retrouvait petit à petit son traintrain d’avantguerre. Toutefois, et ça se ressentait, la place tirait de l’événement. Fallait à tout prix qu’il se passe quelque chose, sinon, SaintLudger de Beauce risquait fort de s’embourber dans une ornière d’ennui de laquelle il lui serait difficile de s’extirper. La porte arrière du presbytère grinça. Son kit de prêtre dans une main, son gros matou gris dans l’autre, Isidore, le petit curé, déposa le frustré à poils sur la rampe, lui faisant échapper un miaulement d’indignation. Isidore n’en eut rien à cirer. — À chacun sa routine, monsieur minou, lui adressatil avec déférence. Rien de plus. Il jeta un œil sur la Timex de poche qui pendait à son cou, en duo avec son crucifix. « Diable ! J’espère seulement que madame Beauchemin n’est pas déjà en train de frapper à la porte du ciel. » Trop âgés ou malades pour se déplacer à l’église, plusieurs de ses paroissiens attendaient leur hebdomadaire pitance spirituelle. Bien plus que ce pain de communion qu’il tendait à ses fidèles une fois la semaine, Isidore Bilodeau leur prodiguait, par sa présence et ses paroles apaisantes, ce baume de paix qui bien souvent parvenait à les catapulter plus tôt dans leur audelà.
9