La Conversion de la veuve
25 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

La Conversion de la veuve

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
25 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

Extrait : "MARIETTE: Eh bien! non, marraine, il n'est pas possible que cela dure. MADAME DUMESNIL: Ne croirait-on pas que je vous tyrannise? MARIETTE: Enfin, marraine, libre à vous de vous cloîtrer; mais je n'ai pas une nature à vivre ainsi comprimée; notre horizon s'étend jusqu'au mur du jardin: vingt-cinq mètres; et la variété des visages disponibles est épuisée quand nous nous sommes regardées." À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN : Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de grands classiques de la littérature ainsi que des livres rares, dans les domaines suivants : Fiction : roman, poésie, théâtre, jeunesse, policier, libertin. Non fiction : histoire, essais, biographies, pratiques.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 76
EAN13 9782335064803
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0006€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

EAN : 9782335064803

©Ligaran 2015

NOTE DE L’ÉDITEUR

Saynètes et monologues, édité par Tresse de 1877 à 1882, regroupe six volumes de textes
courts en vogue dans le Paris des cercles littéraires d’avant-garde comme dans les soirées
mondaines. Un répertoire de dialogues, monologues, saynètes, comédies et opérettes portés à
un art véritable dont la modernité apparaît avec évidence et dans lequel se côtoient Charles
Cros, Paul Arène, Nina de Villard, Charles de Sivry, Théodore de Banville, Eugène Labiche,
Charles Monselet ou encore Villiers de L’Isle Adam.

Le présent ouvrage a été sélectionné parmi les textes publiés dansSaynètes et monologues
que nous avons choisi de vous faire connaître. De nombreux autres titres rassemblés dans nos
collections d’ebooks, extraits de ces volumes sont également disponibles sur les librairies en
ligne.

La Conversion de la veuve

Saynète
Par M. Pontsevrez

Un petit salon. – Meubles modernes ; chaises et fauteuils, table à ouvrage, etc. Portes latérales
et porte au fond ; fenêtre au fond.

Personnages

Madame Dumesnil, veuve (26 ans) : Mme Marie Samary, de l’Odéon.

Mariette, sa filleule et femme de chambre (environ 20 ans) : Mlle Jeanne Samary, de la
Comédie-Française.

La scène où l’on voudra.

Scène I

Mariette, Madame Dumesnil.

Elles entrent en disputant.

MARIETTE
Eh bien ! non, marraine, il n’est pas possible que cela dure.

MADAME DUMESNIL

Ne croirait-on pas que je vous tyrannise ?

MARIETTE
Enfin, marraine, libre à vous de vous cloîtrer ; mais je n’ai pas une nature à vivre ainsi
comprimée ; notre horizon s’étend jusqu’au mur du jardin : vingt-cinq mètres ; et la variété
des visages disponibles est épuisée quand nous nous sommes regardées.

MADAME DUMESNIL

Mais aussi, Mariette, votre prétention est singulière ; je suis veuve, je me suis résolue à ne
pas sortir du veuvage qui est comme un port tranquille, et vous voudriez me lancer à travers
les chances du mariage, qui peut être un océan plein de tempêtes !

MARIETTE
Ou un beau lac plein de charme. – Mais vous vous obstinez dans une résolution stérile qui
vous gênera vous-même quelque jour ; c’est ridicule.

MADAME DUMESNIL

Une bonne résolution ne fut jamais ridicule.

MARIETTE
Une résolution ridicule ne fut jamais bonne ; et je n’en sais pas de pire que la vôtre ; à
vingtsix ans, avec de la fortune, sans être laide, et n’étant pas bête…

Merci !…

MADAME DUMESNIL

MARIETTE,continuant.

Vous attirez les plus sortables partis, et systématiquement vous les refusez !

MADAME DUMESNIL

Je le dois faire pour la mémoire du colonel.